Imprimer

Ma thèse en 180 secondes (MT180) – Finale internationale : Geneviève Zabné remporte le premier prix

Lausanne, le 27 septembre 2018 – L’Université de Lausanne en Suisse a accueilli, le 27 septembre dernier, la finale internationale 2018 du concours francophone Ma thèse en 180 secondes (MT180), créé par l’Association francophone pour le savoir – Acfas en 2012.
 
Cet évènement de culture scientifique a réuni 18 candidat-e-s de Belgique, du Bénin, de Bulgarie, du Burkina Faso, du Cameroun, du Canada (Québec), de la Côte d'Ivoire, d'Égypte, de France, du Gabon, du Liban, de Madagascar, du Maroc, de République démocratique du Congo, de Roumanie, du Sénégal, de Suisse et de Tunisie. Ils et elles ont présenté leur sujet de thèse en trois minutes, sur scène, et devant un public de 650 personnes.

Lauréats
Le jury, composé de chercheur-se-s, de journalistes et d’administrateur-rice-s, avait la difficile mission de désigner trois lauréat-e-s. Parmi eux, Geneviève Zabré, représentante du Burkina Faso, a remporté les grands honneurs pour la présentation de ses travaux de doctorat intitulé « Utilisation des plantes médicinales dans la lutte contre le méthane émis par les ruminants : cas des ovins ».

Les lauréats sont :

Le 1er prix
Geneviève Zabré
Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerb, Burkina Faso
Utilisation des plantes médicinales dans la lutte contre le méthane émis par les ruminants : cas des ovins

Le 2e prix et le prix du public
Philippe Le Bouteiller
Communauté Université Grenoble Alpes, France
Approche eulérienne de Hamilton-Jacobi par une méthode Galerkin discontinue en milieu hétérogène anisotrope. Application à l’imagerie sismique.

Le 3e prix
Véronica-Diana Hagi
Université "Ovidius" de Constanta, Roumanie
La biographie linguistique, un outil didactique plurivalent

Le Canada était représenté par Sarah Lafontaine, doctorante en science infirmière à l’Université de Sherbrooke.

La finale 2019
Le finale internationale 2019 du concours Ma thèse en 180 secondes se tiendra le 26 septembre 2019 à Dakar au Sénégal.

Historique du concours
Créé par l'Acfas en 2012, le concours Ma thèse en 180 secondes (MT180) est inspiré du concours Three minute thesis (3MTMD) qui a eu lieu pour la première fois en 2008 à l’Université du Queensland, en Australie. Exercice de vulgarisation et de concision, le concours MT180 permet à des étudiant-e-s au doctorat de présenter au grand public, en seulement trois minutes, leur sujet de recherche. Au Québec, ce concours est présenté par Hydro-Québec et le voyage de Sarah Lafontaine à l’édition internationale 2018 a été rendu possible grâce à Air Transat.


En 2014, l'ACFAS a mené une collaboration avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et la Conférence des Présidents d’université (CPU), en France, avec le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique au Maroc (CNRST) et avec l’Université de Liège en Belgique afin que ces institutions organisent le concours sur leurs territoires et pour mettre en place une première finale internationale. Celle-ci s'est déroulée le 25 septembre 2014 à Montréal. En 2015, l’Agence Universitaire de la Francophonie a rejoint le comité international; puis la Suisse en 2016, avec la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO).


À propos de l’Acfas

Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe plusieurs milliers de scientifiques et de passionnés de recherche issus de tous les secteurs de la connaissance.

-30-

Source :
Association francophone pour le savoir – Acfas
 
Contact :
Gwénola Maguelonne
Chargée de projets
Association francophone pour le savoir – Acfas
Tél. : 514 849-0045 poste 227
Courriel : gwenola.maguelonne@acfas.ca