Imprimer

Décès de Pierre Dansereau : l’Acfas salue un grand scientifique

Montréal, le 29 septembre 2011 - L’Association francophone pour le savoir – Acfas a le regret d’apprendre aujourd'hui le décès de Pierre Dansereau et présente toutes ses condoléances à sa famille. L’Acfas tient à souligner l’immense contribution de ce chercheur, père de l’écologie moderne, qui plaça l’humain au cœur de toute la question écologique. 

« Pierre Dansereau a été reconnu pour la qualité remarquable de ses travaux scientifiques ainsi que pour son engagement dans la société québécoise. Pour la communauté de recherche, il restera un modèle de scientifique responsable, impliqué tant dans les enjeux de développement urbain et les défis énergétiques que dans le partage de la culture scientifique » commente Pierre Noreau, président de l’Acfas.

Au moment même où vont être remis les 10 prix Acfas et les prix du concours de vulgarisation, la communauté scientifique québécoise soulignera ce soir, à l’occasion du 67e Gala de l’Acfas, la contribution exceptionnelle de Pierre Dansereau en respectant une minute de silence. L’Acfas a d'ailleurs souligné lors de son dernier congrès, en mai dernier, la contribution exceptionnelle de Pierre Dansereau à titre de scientifique engagé. C'est dans cet esprit que l'Acfas lancera cette année un nouveau prix Acfas - Engagement social qui vise à souligner l’engagement d’un chercheur ou d’un groupe de chercheurs en vue d’améliorer la qualité de la vie en société.

À propos de l’Acfas
Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 6 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance. 


-30-