Aller au contenu principal
Article sous embargo
0
Pour diffusion immédiate
0

Montréal, 15 novembre 2019 – Pour la première fois de l’histoire des prix Acfas, un prix sera dédié aux sciences de l’éducation. La création de ce prix est rendue possible grâce à l’engagement du Fonds de recherche du Québec – Société et culture et à la collaboration du Conseil supérieur de l’éducation.

Chaque année, depuis 1944, l'Acfas s'associe à divers partenaires pour décerner des prix récompensant l’excellence et le rayonnement dans tous les domaines du savoir. Dorénavant, elle remettra 10 prix à des chercheuses et des chercheurs qui ont atteint une maturité reconnue dans leur carrière.

Ce dixième prix a été nommé en l’honneur de Jeanne Lapointe, membre de la Commission royale d'enquête sur l'enseignement dans la province de Québec (commission Parent), seule femme laïque, principale rédactrice du rapport Parent et chercheuse en sciences humaines au parcours académique exceptionnel. Mme Lapointe a été une pionnière dans le monde universitaire francophone, où elle a œuvré pendant 47 ans.

Le prix Jeanne-Lapointe soulignera l'excellence et le rayonnement des travaux et des actions d’un chercheur ou d’une chercheuse dans le domaine des sciences de l’éducation. Les personnes de toutes disciplines dont l’objet d’étude est l’éducation y sont admissibles. L’appel de candidatures a été lancé auprès des universités. La date limite pour soumettre un dossier à l’Acfas est le 11 février 2020. Le nom de la première personne récipiendaire du prix Acfas Jeanne-Lapointe sera dévoilé lors du gala de l’Acfas en novembre 2020.

« C’est avec grand plaisir que nous annonçons par la présente la création d’un nouveau prix Acfas, un prix dédié aux sciences de l’éducation, un champ de recherche multidisciplinaire où œuvrent de nombreuses personnes de notre communauté », souligne Lyne Sauvageau, présidente de l’Acfas.

« Le Conseil supérieur de l’éducation est fier de s’associer au Fonds de recherche du Québec – Société et culture dans la création par l’Acfas d’un prix reconnaissant enfin la place des sciences en éducation. Quoi de plus prestigieux que d’attribuer ce prix à une femme d’exception telle que Jeanne Lapointe, une visionnaire qui a contribué à bâtir les bases du système d’éducation québécois tel qu’on le connaît aujourd’hui », a mentionné Maryse Lassonde, présidente du Conseil supérieur de l’éducation.

« Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture est heureux de s’associer à ce prix du fait que le domaine des sciences de l’éducation est l’un des plus dynamiques en recherche, investiguant à tous les niveaux : du préscolaire aux cycles supérieurs et à la formation continue. Les nouveaux défis de société, le numérique en particulier, rendent ces recherches toujours plus essentielles », précise Louise Poissant, directrice scientifique du Fonds de recherche du Québec – Société et culture.

À propos de l’Acfas
L’Acfas est un organisme à but non lucratif ayant pour mission de promouvoir la recherche et l’innovation ainsi que la culture scientifique dans l’espace francophone, en contribuant à la diffusion et à la valorisation des connaissances et de l’approche scientifique, en vue d’améliorer la qualité de la vie en société.

À propos du Fonds de recherche du Québec – Société et culture
Relevant du ministre de l'Économie et de l'Innovation, le Fonds de recherche du Québec – Société et culture a comme mandat de promouvoir et de soutenir le développement de la recherche, la formation de la relève en recherche et la diffusion des connaissances liées aux domaines des sciences sociales et humaines, des arts et des lettres, ainsi que d'établir tout partenariat nécessaire à la réalisation de sa mission. 

À propos du Conseil supérieur de l’éducation

  • A été institué en 1964 en tant qu’organisme indépendant de consultation et de réflexion en vue du développement d’une vision globale et prospective de l’éducation; 
  • Conseille le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et lui fait des recommandations sur toute question relative à l’éducation; 
  • Est constitué d’une table de 22 membres nommés par le gouvernement et issus du monde de l’éducation et d’autres secteurs d’activité de la société québécoise ainsi que d’une centaine de membres bénévoles siégeant à l’une des cinq commissions ou au Comité du rapport sur l’état et les besoins de l’éducation; 
  • Accomplit sa mission par l’exercice de trois actions : la recherche, les consultations et les délibérations.

– 30 –

Sources :      
Acfas
Alexandre Jay
Directeur des communications et des partenariats
514 849-0045, poste 225
alexandre.jay@acfas.ca 

Fonds de recherche du Québec 
Benoit Sévigny
Directeur des communications et de la mobilisation des connaissances
514 864-1619
benoit.sevigny@frq.gouv.qc.ca
 
Conseil supérieur de l’éducation
Marylène Germain
Directrice des communications et de l’administration
418 643-9331
marylene.germain@cse.gouv.qc.ca