Aller au contenu principal
Article sous embargo
0
Pour diffusion immédiate
0

Montréal, 2 mai 2019 – Pour la première fois de son histoire, le congrès annuel de l’Acfas sera accueilli par l’Université du Québec en Outaouais, en collaboration avec le Cégep de l’Outaouais.

Tenu sous la présidence d’honneur de madame Mona Nemer, Conseillère scientifique en chef du Canada et sous le patronage de la Commission canadienne pour l’UNESCO, le 87e Congrès présentera plus de 3 000 communications scientifiques livrées par des milliers de chercheurs, professeurs et étudiants de la Francophonie. Sous le thème « Engager le dialogue Savoirs-Sociétés », de nombreux sujets largement discutés dans l’espace public y seront abordés, notamment l’intelligence artificielle, les changements climatiques, la réconciliation entre allochtones et autochtones, l’entrepreneuriat ou les minorités.

« C’est un grand privilège pour notre université d’accueillir ce rendez-vous où des chercheurs d’une trentaine de pays présenteront leurs plus récents travaux dans des domaines variés, des travaux qui visent à améliorer la qualité de vie de notre population et ainsi favoriser un meilleur développement social et économique. De plus, plusieurs communications porteront sur les phénomènes climatiques, un sujet de grande préoccupation qui permet néanmoins d’engager un véritable dialogue entre la communauté scientifique et la société », a déclaré le recteur de l’UQO, Denis Harrisson.  

Le Cégep de l’Outaouais participe également à cette grande fête des sciences et des savoirs qu’est le congrès de l’Acfas.

« Nous sommes très heureux d’avoir l’occasion de non seulement contribuer à la valorisation de la science et du savoir francophone, mais aussi de célébrer la richesse de la recherche collégiale. De plus, notre collaboration avec l’UQO permet à la belle région de l’Outaouais d’engager le dialogue avec de multiples partenaires dans le cadre d’un congrès d’envergure », souligne Jacqueline LaCasse, directrice des études du Cégep de l’Outaouais.     

« Je remercie Mme Mona Nemer d’avoir accepté la présidence d’honneur du 87e Congrès de l’Acfas. Par sa présence, elle démontre l’importance de faire et de diffuser la recherche en français que ce soit auprès des pairs ou de nos concitoyens. De plus, je suis très fière d’organiser une nouvelle édition du congrès dans un établissement du réseau de l’Université du Québec. L’UQO et le Cégep ont réussi haut la main à organiser cet événement majeur pour la communauté scientifique francophone, accomplissement d’autant remarquable qu’ils accueillent le congrès pour la première fois », indique Lyne Sauvageau, présidente de l’Acfas. 

Le programme du 87e Congrès est disponible en ligne, sur le site de l’Acfas.

La conseillère scientifique en chef du Canada, présidente d’honneur du congrès

L’association entre l’UQO, l’Acfas et la Conseillère scientifique en chef du Canada était naturelle. Promouvoir la dialogue sciences et sociétés est en effet au cœur du mandat de Mme Mona Nemer. « Je suis très honorée de présider le 87e Congrès de l’Acfas. En tant que scientifique et fière francophone, j’accorde beaucoup d’importance à l’avancement des sciences au Québec et dans la francophonie canadienne. Pour que cette démarche ait du succès, on se doit de maintenir un échange dynamique entre les universitaires et les citoyens. J’ai hâte de travailler avec mes collègues et les étudiants pour engager le dialogue savoirs-sociétés », souligne Nemer.

 
Les partenaires et commanditaires 
Le 87e Congrès de l’Acfas bénéficie de l’appui des partenaires suivants : l’Association des cadres de l'UQO, la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Cégep de l’Outaouais, la Commission canadienne de l’UNESCO, le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, Le Devoir, la Fondation canadienne pour l’Innovation, la Fondation de l’UQO, le Gouvernement du Québec (ministère de l'Économie et de l'Innovation, ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, ministère des Relations internationales et de la Francophonie, Fonds de recherche du Québec), Hydro Québec, les Instituts de recherche en santé du Canada, La Table Éducation Outaouais, Les Flavoureux, Municipalité régionale de comté (MRC) de Papineau, Québec Science, Radio-Canada, Savoir Média, Tourisme Outaouais, l’Université du Québec en Outaouais et la Ville de Gatineau.


À propos de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) 
Membre du réseau de l’Université du Québec, l’Université du Québec en Outaouais (UQO) a fêté ses 30 ans en 2011 avec beaucoup de fierté. Il s’agit, dans les faits, d’un parcours de plus de 40 ans, puisque c’est en 1971 que nous avons commencé à offrir des activités universitaires en Outaouais et dans les Laurentides. Dix ans après, soit en 1981, l’Université du Québec à Hull (UQAH) était officiellement créée, avant de devenir l’Université du Québec en Outaouais (UQO) en 2002.

À propos du Cégep de l’Outaouais
Un des douze premiers cégeps du réseau collégial, le Cégep de l’Outaouais est un leader régional en enseignement supérieur depuis plus de 50 ans. Partenaire de premier plan dans le développement social, culturel et économique de sa région, il est branché sur les besoins de sa communauté. À ce titre, il offre un riche éventail de 30 programmes menant au DEC à près de 5 000 étudiants et œuvre à l’implantation d’une entreprise-école, d’un centre d’innovation et d’incubation d’entreprises, d’un centre collégial de transfert de technologie en cybersécurité, d’une clinique communautaire et d’un centre de simulation haute-fidélité.

À propos de l’Acfas
Créée en 1923, l’Association francophone pour le savoir – Acfas s'attache à promouvoir l'activité scientifique, à stimuler la recherche et à favoriser la diffusion du savoir. Établie au Québec, l’Association regroupe quelque 5 000 scientifiques de tous les secteurs de la connaissance.

– 30 –

Sources :          Association francophone pour le savoir – Acfas, Université du Québec en Outaouais, cégep de l’Outaouais

Renseignements         Kilicom Relations publiques
et accréditation média : 
   Stéphanie Quirion             
        514 845-8222, poste 223         
        Cell. : 514 260-0603            
        squirion@kilicom.com