Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Le mercredi 15 mai 2024

L’itinérance est un phénomène complexe lié aux inégalités sociales et de santé des sociétés contemporaines. De plus en plus d’auteurs reconnaissent l’importance d’une lecture de l’itinérance sous le prisme des études sur le handicap (Godin et Flynn, 2022; Stone, 2022). Ainsi, les personnes présentant une déficience physique (DP) ou intellectuelle (DI) sont surreprésentées parmi celles en situation ou à risque d’itinérance (Mercier et Picard, 2011; Stubbs et al., 2020; Waegemakers Schiff et al., 2016). Cette situation peut être liée aux interrelations entre des facteurs structurels (manque de logements accessibles et adaptés aux personnes vivant avec une DP ou une DI, exclusion scolaire, professionnelle et du logement, revenus insuffisants pour les personnes présentant des contraintes à l’emploi, capacitisme et discrimination, judiciarisation, etc.), interpersonnels (conflits avec les proches et érosion des réseaux de soutien, par exemple) et individuels (troubles du comportement, présence simultanée de besoins liés à la DP ou à la DI, ainsi qu’à la santé mentale et à l’utilisation de substances psychoactives). Les personnes en situation ou à risque d’itinérance vivent quant à elles de nombreux obstacles d’accès aux soins et aux services sociaux et de santé, y compris la réadaptation (Omerov, 2020). La concertation de plusieurs secteurs est nécessaire pour mieux accompagner et intervenir auprès des personnes en situation et à risque d’itinérance présentant une déficience. Au Québec, les secteurs de la réadaptation en DP et en DI sont restés jusqu’à présent plutôt en retrait des discussions et des initiatives en matière de prévention et de réduction de l’itinérance.

Le colloque d’une demi-journée vise à mettre en commun les expertises actuelles dans les champs du handicap et de l’itinérance, auprès de différentes populations sujettes à l’exclusion en fonction de normes sociales capacitistes. L’événement permet également d’amorcer l’identification d’approches, de pratiques et d’orientations politiques intersectorielles à développer au Québec en matière de prévention et de réduction de l’itinérance pour les populations touchées par la DP ou la DI. Plus spécifiquement, les objectifs sont : 1) la mise en commun et le partage d’expertises favorisant la déconstruction des vases clos dans le champ du handicap et de l’itinérance au Québec; 2) l’identification de points de convergence et de divergence dans les parcours, processus et tournants vers l’instabilité résidentielle et l’itinérance chez différentes populations présentant une DP ou une DI; 3) l’établissement de pratiques de prévention de l’itinérance favorisant la responsabilité du secteur de la réadaptation à l’égard des populations sous-desservies; et 4) la détermination et l’analyse critique des services offerts aux personnes ayant une déficience en situation ou à risque d’itinérance, en particulier en matière d’accès et d’acceptabilité.

Remerciements

Nous reconnaissons les Premiers Peuples comme gardiens traditionnels des terres sur lesquelles aura lieu ce colloque, le territoire traditionnel non cédé de la nation Omamìwìnini Anishnàbeg. Nous reconnaissons le soutien du Fonds de recherche du Québec – Société et culture et du Ministère de la Santé et des Services sociaux dans le cadre d’une Action concertée de recherche en itinérance.

/
Sur place et en ligne
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 30
Communication orale
Communications orales
Amorce du colloque
/ Sur place et en ligne
08 h 30
Accueil des participants
09 h 00
Mot de bienvenue
Laurence Roy (Université McGill), Laurence Roy (Université McGill), Vincent Wagner (Institut universitaire sur les dépendances)
Résumé
09 h 30 à 10 h 55
Communication orale
Communications orales
Bloc 1 : Le logement, l’habitation et l’hébergement au regard du handicap
/ Sur place et en ligne
Discutant-e- : Roxanne Ducharme (UdeM - Université de Montréal), Lydie Gibey (CREAI ILE DE FRANCE), Stéphane Rullac (HETSL (HES-SO)), Vanessa Seto (Université McGill), Genevieve Thibault (SQETGC - CIUSSS MCQ)
09 h 30
Les déficiences motrices et/ou sensorielles et le recours aux dispositifs de l’urgence sociale pour les populations sans-domicile de Paris
Lydie Gibey (CREAI ILE DE FRANCE), Stéphane Rullac (HETSL (HES-SO)), Lydie Gibey (Centre régional d’études, d’actions et d’informations en faveur des personnes en situation de vulnérabilité d’Ile-de-France)
Résumé
09 h 50
Lésions cérébrales acquises et itinérance: Pratiques recensées et premières questions d’applicabilité en contexte québécois
Roxanne Ducharme (UdeM - Université de Montréal), Carolina Bottari (Université de Montréal), William Jubinville (Université de Montréal), Ana Paula Da Silva Salazar (Université de Montréal), Hongyue Pan (Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel), Laurence Roy (Université McGill), Geneviève Thibault (SQETGC - CIUSSSMCQ)
Résumé
10 h 10
Mise en accessibilité d'une maison d'hébergement montréalaise : étapes et processus, défis rencontrés et leçons apprises, réflexions pour l'avenir
Vanessa Seto (Université McGill), Vanessa Seto (Université McGill), Sally Richmond (Logifem), Lidia Rainone (Logifem), Imène Seguini (Logifem)
Résumé
10 h 30
Période de questions
10 h 40
Pause
10 h 55 à 12 h 10
Communication orale
Communications orales
Bloc 2 : Vécus et parcours résidentiels des personnes présentant une incapacité ou une déficience
/ Sur place et en ligne
Discutant-e- : Martin Caouette (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Roxanne Ducharme (UdeM - Université de Montréal), Elisanne Pellerin (UQAM - Université du Québec à Montréal)
10 h 55
Vivre chez soi lorsqu’on a une déficience intellectuelle : état des connaissances et enjeux liés au développement de nouveaux modèles résidentiels
Martin Caouette (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Elisanne Pellerin (UQTR)
Résumé
11 h 15
Lésions cérébrales acquises et itinérance : Parcours résidentiels et points de bascule vers l’itinérance
William Jubinville (UdeM - Université de Montréal), Roxanne Ducharme (Université de Montréal), Carolina Bottari (Université de Montréal), Ana Paula Da Silva Salazar (Université de Montréal), Laurence Roy (Université McGill)
Résumé
11 h 35
Période de questions
12 h 00
Mot de clôture

Dîner

12 h 10 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner thématique
Uniquement sur place