Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.
Le lundi 13 mai 2024

Les soins infirmiers sont universels, alors que leurs savoirs disciplinaires se communiquent principalement en anglais. En effet, la grande majorité des théoriciennes infirmières notoires sont anglophones. Peu de traductions de leurs travaux sont disponibles, limitant ainsi l’accès à leurs explications sur des phénomènes d’intérêt pour la profession. Les infirmières francophones restent souvent méconnaissantes, voire réticentes, face aux interventions efficaces et aux prévisions sur les résultats attendus liés aux diverses expériences de santé des populations. Dans le contexte où l’anglais domine dans les publications théoriques et scientifiques, il y a lieu de discuter des stratégies utilisées pour améliorer l’accessibilité aux savoirs disciplinaires par des initiatives, des ressources et des événements francophones construits autour de partenariats et de collaborations riches.

Ce colloque vise à explorer des initiatives d’infirmières francophones partout dans le monde, et à en discuter, pour contribuer à la dissémination et au développement du savoir infirmier. Des exemples variés de stratégies et de projets francophones visant la dissémination et le transfert des connaissances théoriques et scientifiques à différents publics sont présentés. L’explicitation de leurs modalités et de leurs défis permet ultimement de mettre en lumière les résultats actuels et potentiels pour les soins infirmiers dans l’enseignement, la recherche et la gestion.

/
Sur place et en ligne
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 100 - Sciences de la santé

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 1
/ Sur place et en ligne
Présidence/Animation : Marie-Soleil Hardy (Université Laval)
08 h 00
Accueil des participants
08 h 30
Pause
08 h 40
Découvrir le matrimoine culturel immatériel des Sœurs hospitalières. Un mode d’apprentissage expérientiel des savoirs infirmiers au sein d’une communauté religieuse
Marie-Claude Thifault (Université d’Ottawa)
Résumé
09 h 00
Période de questions
09 h 10
« Publier qu’ils disent » Ah oui, mais encore...
Clémence Dallaire (Université Laval)
Résumé
09 h 30
Période de questions
09 h 40
L’universitarisation de la formation infirmière en France : un levier pour la diffusion et l’utilisation des savoirs infirmiers
Emmanuelle Cartron (Université Paris Cité)
Résumé
10 h 00
Période de questions
10 h 10
Pause
10 h 30
Éclairer le raisonnement clinique infirmier par les théories de soins et identifier la place des diagnostics infirmiers : perspectives pour des programmes de formation francophone
Mathilde Garry-Bruneau (Université Laval)
Résumé
10 h 50
Période de questions
11 h 00
How dire cela in French? Traduction de concepts infirmiers en français : constats, défis et stratégies
Sylvie Rey (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
11 h 20
Période de questions
11 h 30
Faire vivre les théories infirmières dans l’enseignement
Marie-Soleil Hardy (Université Laval), Nisrine Moubarak (Université Laval)
Résumé
11 h 50
Période de questions

Dîner

12 h 00 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner
/ Sur place et en ligne

Après-midi

13 h 00 à 14 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 2
/ Sur place et en ligne
13 h 00
Enseigner les sciences infirmières en français dans les prairies canadiennes - défis et pistes de solutions
Pauline Paul (University of Alberta)
Résumé
13 h 20
Période de questions
13 h 30
La diffusion des connaissances infirmières : perspective nationale sur les obstacles à la conversation
Cynthia Baker (L'ACESI), Sharada Boucher-Sharma (Association canadienne des écoles de sciences infirmières (CASN/ACESI))
Résumé
13 h 50
Période de questions
14 h 00 à 15 h 00
Panel
Panel / Atelier
Accès et diffusion des savoirs infirmiers francophones : expériences des étudiants aux cycles supérieurs
/ Sur place et en ligne
Présidence/Animation : Marie-Soleil Hardy (Université Laval)
Discutant-e- : Ingrid Boutros (Université Laval), Mathilde Garry-Bruneau (Université Laval), Gabrielle Goyer-Pétrin (Université Laval), Hatem Laroussi (Université Laval), Brooklynn Malbeuf (University of Alberta), Ghislain Brice Nguewou Dzalli (Université Laval)
Résumé de la session
14 h 50
Mot de clôture