Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du mercredi 11 au jeudi 12 mai 2022

L’adhésion d’un électeur, d’un citoyen, d’un consommateur à une politique, à un projet, à un produit est d’abord une question de légitimité. Ces derniers doivent reconnaître en l’auteur de l’entreprise de persuasion le droit à la parole, évaluer comme acceptable l’enjeu ou l’innovation proposés, et souscrire aux univers de croyances et au mode de raisonnement déployés. Constamment renégociée et débattue, cette légitimité est produite dans un contexte de crise de confiance tant envers les élites, les experts que les médias.

Ce colloque interroge ainsi les formes de légitimité émergeant dans ce contexte sous une triple perspective : 1) les acteurs; 2) les objets de débat; 3) les discours.

1. Le passage de l’ombre à une légitimité sociale n’est plus fondé sur la seule reconnaissance institutionnelle, mais prend appui sur de nouvelles sources d’autorité comme l’expérience et la proximité, en lien avec la connaissance intime d’une situation, d’un produit, ou la médiatisation, selon le capital acquis sur les scènes médiatique et numérique. Cette perspective s’intéresse à la construction de la légitimité des acteurs dans l’espace public.

2. En raison de ressources limitées, les promoteurs d’un projet ou d’un produit doivent non seulement défendre la légitimité de leur proposition par rapport à des concurrents, mais aussi contrer les parties prenantes qui la contestent. Dans la suite du point précédent, cette perspective explore les stratégies de légitimation des objets débattus.

3. À la faveur de la multiplication des lieux de débat, les régimes institutionnels de rationalité – logique et scientifique – sont de plus en plus contestés par des régimes alternatifs, fondés sur les émotions, les croyances, les valeurs. Cette perspective aborde les rapports de concurrence pour la légitimation de façons de raisonner ou, à l’inverse, leur délégitimation.

Finalement, le colloque propose de réfléchir sur les enjeux éthiques et de régulation soulevés par ces formes de légitimité.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 15 à 10 h 15
Communication orale
Communications orales
Conférence d’ouverture
Présidence/Animation : Stéphanie Yates (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
08 h 15
Accueil des participants
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 45
Légitimité et réception publique du discours scientifique (titre préliminaire)
Corinne Gendron (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM )
09 h 30
Période de questions
10 h 00
Pause
10 h 15 à 11 h 45
Communication orale
Communications orales
Expertise et science
Présidence/Animation : Camille Alloing (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Stéphanie Yates (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
10 h 15
Entre expertise et expérience sensible. Les régimes de rationalité dans les controverses environnementales
Vincent Carlino (Université Catholique de l'Ouest)
Résumé
10 h 30
Au risque de l’adynaton : la revendication par les think tanks de formes de scientificité en renfort de la légitimité de leur raison d’être
Lucile Desmoulins (Université Gustave Eiffel), Stéphanie Debray (Archives Henri-Poincaré - Philosophie et Recherches sur les Sciences et les Technologies de l'Université de Lorraine)
10 h 45
Méfiance envers les pratiques invisibles d’accès à la science ouverte
Mariannig Le Béchec (Université Claude Bernard Lyon 1)
11 h 00
Discussion
11 h 15
Période de questions

Dîner

11 h 45 à 13 h 15
Diner
Dîner
Dîner
Uniquement en ligne

Après-midi

13 h 15 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Légitimité et marques
Présidence/Animation : Vincent Fournier (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Camille Alloing (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
13 h 15
Dire ce qui est sain ou pas: une exploration sémiodiscursive de la construction de la légitimité d’un acteur socionumérique de l’évaluation alimentaire. Cas de l’application Yuka
Marie-Lise Buisson (GRIPIC Sorbonne Université)
13 h 30
Les stratégies de légitimation de la marque Tampax dans l’espace public français
Résumé
13 h 45
Discussion
13 h 55
Période de questions
14 h 15
Pause
14 h 30 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Légitimité publique et médiatique et controverses environnementales
Présidence/Animation : Olivier Turbide (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Vincent Fournier (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
14 h 30
Confiance et défiance: les deux degrés de la communication socionumériques
Stéphanie Lukasik (Université de Lorraine (CREM))
Résumé
14 h 45
La réinterprétation des normes journalistiques au coeur de la légitimité professionnelle des journalistes spécialisé·e·s en environnement
Valérie Babin (UQAM - Université du Québec à Montréal)
15 h 00
La transition énergétique comme argument de légitimité de nouveaux projets miniers d’extraction du lithium au Québec : le cas de la mine Authier
Justine Lalande (UQAM - Université du Québec à Montréal), Axelle Ferrant (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM )
Résumé
15 h 15
Discussion
15 h 30
Période de questions
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
Légitimités professionnelles
Présidence/Animation : Bernard Motulsky (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Josianne Millette (Université Laval)
Uniquement en ligne
09 h 00
La police de concertation, une nouvelle rhétorique de légitimation du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL)
Sarah Saïdi (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 15
Travail social : vers une hybridation des modes de légitimité
Christelle Achard (Université de CaenNormandie)
09 h 45
Discussion
10 h 00
Période de questions
10 h 30
Pause
10 h 45 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Légitimité et politique
Présidence/Animation : Stéphanie Yates (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Alexandre Coutant (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Uniquement en ligne
10 h 45
L’affaire Baupin: conditions de légitimité de la parole des femmes victimes de violences sexistes et sexuelles dans les médias d’information français
Charlotte Buisson (Université Paris Panthéon-Assas)
Résumé
11 h 00
De l’usage rhétorique de la biodiversité comme source de légitimation d’un discours de la droite radicale (populiste) en France et en Allemagne
Marie Reetz (UQAM - Université du Québec à Montréal), Olivier Turbide (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 15
« Des mèmes jusqu’aux klaxons » : Analyse de la délégitimation des politiciens canadiens au sein du contre-discours mémétique (Simon Fitzbay, UQTR)
Simon Fitzbay (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Mireille Lalancette (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières), Vincent Raynauld (Emerson College)
11 h 30
Discussion
11 h 45
Période de questions

Dîner

12 h 15 à 14 h 00
Diner
Dîner
Dîner
Uniquement en ligne

Après-midi

14 h 00 à 16 h 00
Panel
Panel / Atelier
Table ronde avec des professionnel-le-s de la communication
Présidence/Animation : Josianne Millette (Université Laval)
Participant-e-s : Ariane Bélanger-Gravel (Université Laval), Anne-Marie Boucher (RRASMQ), Ariane Cyr (Partenaires de la réussite éducative en Chaudière-Appalaches), Eliane Legault-Roy (bête féroce)
Uniquement en ligne
15 h 30
Mot de clôture