Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

Le vendredi 13 mai 2022

Ce colloque abordera principalement les récents développements en matière de rémunération globale et les enjeux liés à son optimisation fiscale. Depuis l’an 2000, la gestion de la rémunération s’aligne sur les besoins de marché afin de réduire les coûts de production, d’améliorer l’efficacité globale de l’organisation et garantir sa pérennité (St-Onge 2020; Hallée et al., 2021). Au-delà des aspects économiques et financiers de l’entreprise, l’aspect éthique de la rémunération s’impose dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre et de forte concurrence. Pour répondre aux besoins de main-d’œuvre de l’entreprise et pour garantir une meilleure attraction et rétention des employés, les responsables des RH misent de plus en plus sur les différentes composantes de la rémunération globale et leur marque employeur (St-Onge, 2020). Cependant, trouver un certain équilibre entre les différentes composantes de la rémunération globale est un défi en soi. La capacité financière des PME et des entreprises familiales ne leur permet pas d’être à la tête du marché sur le plan de la rémunération et de se distinguer par rapport à leurs homologues. En effet, la question de l’optimisation fiscale se pose de plus en plus dans les milieux non syndiqués au moment de l’élaboration des politiques de rémunération et même au cours des négociations collectives dans les milieux syndiqués.

Dans ce contexte, le colloque s’interrogera sur les liens entre la rémunération globale, la pénurie de main-d’œuvre et l’optimisation fiscale. Pourquoi les entreprises devraient-elles être soucieuses de leur gestion de la rémunération globale? Comment la gestion de la rémunération globale peut-elle aider les entreprises à surmonter cette pénurie de main-d’œuvre? En quoi et comment l’optimisation fiscale favorise-t-elle une performance financière de l’entreprise et permet-elle aux entreprises dans un contexte concurrentiel d’offrir de meilleures rémunérations et être à la tête du marché du travail?

Lire la suite »

Remerciements

Nous remercions M. François-Michel Denommé, Professeur et Directeur adjoint du Module des sciences de la gestion à l'UQAT pour son aide et soutien lors de la préparation du colloque. 

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

  • Yasmine Mohamed
    UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Sandra Labbé
    UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 15
Communication orale
Communications orales
Ouverture du colloque
Uniquement en ligne
Présidence/Animation : François-Michel Denommé (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
09 h 00
Accueil des participants
09 h 05
Mot de bienvenue
09 h 15 à 10 h 15
Communication orale
Communications orales
Les enjeux de l’optimisation fiscale de la rémunération
Uniquement en ligne
Présidence/Animation : François-Michel Denommé (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
09 h 15
La rémunération dans tous ses états
Yves Hallée (Université Laval)
09 h 45
L’optimisation fiscale de la rémunération globale.
Catherine Gosselin (BGY, Services financiers intégrés), Dominique Tousignant-Joseph (BGY, Services financiers intégrés)
10 h 15 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Pause
Uniquement en ligne
10 h 30 à 11 h 30
Communication orale
Communications orales
Pratiques fiscales de la rémunération
Uniquement en ligne
Présidence/Animation : François-Michel Denommé (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
10 h 30
Les pièges fiscaux de la rémunération
Francis Vallières (Cain Lamarre SENCRL)
11 h 00
Est-ce que la taxation du capital permettrait d’influencer les personnes âgées entre 55 et 65 ans à demeurer sur le marché du travail plus longtemps
Sandra Labbé (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
11 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Discussion
Uniquement en ligne
Présidence/Animation : François-Michel Denommé (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
Discutant-e- : Catherine Gosselin (BGY, Services financiers intégrés), Yves Hallée (Université Laval), Sandra Labbé (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), Yasmine Mohamed (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), Dominique Tousignant-Joseph (BGY, Services financiers intégrés), Francis Vallières (Cain Lamarre SENCRL)
11 h 50
Mot de clôture