Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du jeudi 6 au vendredi 7 mai 2021

Les initiatives de métrologie dite « citoyenne » se sont multipliées dans le monde en s’appuyant de manière extensive sur des dispositifs numériques et sur des dynamiques polycentriques cohabitant, plus ou moins consensuellement, avec les approches soutenues par l’acteur politique et public, les institutions scientifiques ou les organismes de santé. Désignées comme des pratiques de « popular epidemiology », de « citizen science », de « street science » ou encore d’« enviro-tracking », ces mesures citoyennes concernent de nombreux thèmes : qualité de l’air et de l’eau, pollens, biodiversité, nuisances sonores et olfactives, îlots de chaleur, radiations... Ces quantifications des milieux s’accompagnent d’une quantification intensive du soi (notamment dans le domaine de la santé). La datafication des milieux se prolonge ainsi jusqu’à un questionnement des rapports d’échelles (perceptions de soi, perception endogène de son habitat, de son territoire étendu, etc.). Tout cela s’inscrit dans un mouvement de tissage continu des données, des objets et des corps et se déploie sur fond de désir de données liées aux économies politiques discutées, controversées, incertaines (Carmes et Noyer, 2015; Saleh, 2018). D’un point de vue international, il s’agit d’examiner les différentes configurations de ces pratiques (leur renforcement) : politiques (cohabitation des initiatives « instituées – instituantes » avec une métrologie autonome, processus de concernement et d’implication des habitants); communicationnelles (modalités d’interaction et de coopération, dynamiques communautaires, médiations…); sociocognitives et socionumériques (littératie des données, production et interprétation des données, création de connaissances, rapports profanes-experts, open data, civic tech, crowdsensing); participatives et rôle des tiers lieux (« labo citoyen », fab labs...); configurations techniques et sémiotiques (IOT, capteurs, mobiles, interfaces, design des données).

Lire la suite »

Remerciements

A noter pour les personnes non situées en France :  Pour celles-ci ne pas tenir compte des horaires indicatifs indiqués sur le programme en ligne mais de l'ordre des interventions. Pour les personnes en fuseau horaire France : le jeudi 6 mai commence à 11h00. 11h00-11h30 mot d'introduction - 11h30-12h00 intervention de Mme Marie Ange Cotteret.  le vendredi 7 mai : début à 12h00. Pour information technique ou autre : maryse.carmes (at) lecnam.net / beatrice.arruabarrena (at) lecnam.net / anne.berthinier-poncet (at) lecnam.net

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

  • Maryse Carmes
    Conservatoire national des arts et métiers
  • Béa Arruabarrena
    DICEN CNAM IDF Paris
  • Anne Berthinier-Poncet
    CNAM - Conservatoire national des arts et métiers
  • Claudya Parize
    HEC Montréal
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 10 h 00
Communication orale
Communications orales
*Début à 7h* Épistémologie de la métrologie citoyenne : dimensions technopolitiques
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 00
Culture métrologique et citoyenneté – Brève histoire sociale de la métrologie
Marie-Ange Cotteret (CNAM Paris (Laboratoire DICEN idf))
Résumé
08 h 30
Les mesures citoyennes à l’épreuve des critères scientifiques de la métrologie
Marc Himbert (Conservatoire national des arts et métiers)
Résumé
09 h 00
Perspectives pour une analyse polycentrique de la métrologie citoyenne
Maryse Carmes (Conservatoire national des arts et métiers)
Résumé
09 h 30
La météo carbone de Paris : que faire de cette mesure complexe?
Sophie Pene (Université de Paris)
Résumé
10 h 30 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Sémiotiques et intelligences collectives : données de santé
09 h 30
La mise en forme des données : entre le numérique et le participatif
Armen Khatchatourov (Université Gustave Eiffel), Pierre-Antoine Chardel (Institut Mines-Télécom Business School (IMT-BS), Laboratoire d'Anthropologie Critique Interdisciplinaire (LACI) EHESS)
Résumé
10 h 00
Conception d'un crible pour mesurer collectivement les impacts écologiques de l'activité
Samuel Szoniecky (Université Paris 8)
Résumé
10 h 30
"Milieu de vie bienveillant en santé : définition des concepts et proposition d’indicateurs : vers un modèle intégré
Claudya Parize (HEC Montréal)
Résumé
11 h 00
Comment devient-on une "donnée de santé citoyenne "? Exploration de processus d'individuation individuelle et collective
Jean-Max Noyer (Université Toulon et Paris 8)
Résumé
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 10 h 00
Communication orale
Communications orales
*Début à 7h* Tiers lieux et design participatif
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 00
Rôle des tiers lieux dans la fabrique innovante des politiques publiques territoriales. Étude comparative de la métrologie citoyenne en France, Allemagne et Canada
Anne Berthinier-Poncet (CNAM - Conservatoire national des arts et métiers), Madina Rival (Conservatoire national des arts et métiers)
Résumé
08 h 30
Vers un design de la participation basé sur la médiation
Béa Arruabarrena (DICEN CNAM IDF Paris)
Résumé
09 h 00
D'un projet urbain aux territoires étendus : les actions du LabFab de Rennes sur la mesure de la pollution de l'air
Norbert Friant (FRANCE)
Résumé
09 h 00
L'initiative Lufdaten en Allemagne devient Sensor.Community : retour historique, actualité et internationalisation d'une plateforme de métrologie citoyenne
Pierre-Jean Guéno (Sensor.Community)
Résumé
09 h 00
« Communautique et le projet CANARI. Une proposition de cheminement d’apprentissage pour accompagner les citoyens dans leur quête de "sens augmentés »
Annie Ferlatte (Communautique), Raquel PEÑALOSA (présidente de Communautique)
Résumé
10 h 30 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Métrologie citoyenne : retours d’expérience de tiers lieux : Québec, Allemagne, France
Discutant-e- : Béa Arruabarrena (DICEN CNAM IDF Paris), Anne Berthinier-Poncet (CNAM - Conservatoire national des arts et métiers), Maryse Carmes (Conservatoire national des arts et métiers), Annie Ferlatte (Communautique), Raquel Penalosa (Communautique)
11 h 00
Mot de clôture