Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 3 mai 2021

La communication non verbale fait l’objet de milliers de publications scientifiques. La reconnaissance des expressions faciales, la sensibilité interpersonnelle ainsi que l’influence de la maladie mentale, de l’âge et de la culture sur la communication non verbale ne sont que quelques-uns des enjeux étudiés par une communauté internationale de chercheur.e.s provenant de différents pays (p. ex., États-Unis, Angleterre, Canada, Pays-Bas, Australie) et domaines de recherche. La psychologie, la psychiatrie, la communication, la biologie, la criminologie, l’éthologie, l’informatique et le génie, entre autres, s’intéressent à la communication non verbale (Plusquellec et Denault, 2018). Pour le milieu professionnel œuvrant en ressources humaines, en santé, en justice et en éducation, entre autres, les connaissances sur la communication non verbale ayant fait l’objet d’évaluations par les pairs représentent une incroyable source de connaissances afin de développer de meilleures pratiques. Malheureusement, leur impact dans la francophonie soulève des questions. En effet, par rapport à l’information scientifique, la diffusion de notions n’ayant fait l’objet d’aucune évaluation par les pairs explose. Des articles dans la presse écrite, des séries télévisées telles que Lie to Me et des vidéos sur YouTube vues par des millions de personnes, par exemple, proposent des notions douteuses pour « décoder » le comportement humain. Les conséquences d’une telle situation ne sont pas à négliger. En effet, non seulement les notions douteuses peuvent nuire à la prise de décisions éclairées, mais pendant ce temps les connaissances scientifiques qui pourraient aider les professionnels et le grand public sont négligées. Devant un tel constat, la valorisation des connaissances scientifiques sur la communication non verbale dans la francophonie paraît essentielle.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 25 à 10 h 25
Communication orale
Communications orales
Communication non verbale et santé
Présidence/Animation : Pierrich Plusquellec (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 25
Mot de bienvenue
08 h 30
Étude de l’effet du chien d’assistance sur le traitement des expressions faciales chez l’enfant atteint de trouble du spectre de l’autisme
Nicolas Dollion (Université Rennes1), Marine Grandgeorge (Laboratoire éthos, Université Rennes1, France), Dave Saint-Amour (Centre de Recherche en Neurosciences Cognitives, Université du Québec à Montréal, QC Canada), Anthony Hosein Poitras Loewen (Centre de Recherche en Neurosciences Cognitives, Université du Québec à Montréal, QC Canada), Marcel Trudel (Département de Psychoéducation, Université de Sherbrooke, QC Canada), Noël Champagne (Fondation Mira, QC Canada), Nicolas St-Pierre (Fondation Mira, QC Canada), Éric St-Pierre (Fondation Mira, QC Canada), Pierrich Plusquellec (Ecole de Psychoéducation, Université de Montréal, QC Canada)
Résumé
08 h 50
Comportements non verbaux perçus comme empathiques chez des personnages virtuels
Audrey Marcoux (Université Laval), Philip Jackson (École de psychologie, Université Laval)
Résumé
09 h 10
Annotation automatique des mouvements de la tête chez les personnes âgées susceptible d’être des victimes potentielles de la maladie d'Alzheimer
Helmi Garraoui (ÉTS - École de technologie supérieure), Sylvie Ratté (École de technologie supérieure)
Résumé
09 h 30
Développement d’un outil standardisé mesurant la contagion émotionnelle chez des étudiants universitaires québécois en psychoéducation
Kaylee Smart (UdeM - Université de Montréal), Pierrich Plusquellec (École de psychoéducation, Université de Montréal)
Résumé
09 h 50
L’invisibilité de la douleur : un défi pour une prise en charge optimale des personnes atteintes de douleur chronique?
Émilie Paul-Savoie (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
10 h 10
Pause
10 h 25 à 11 h 50
Communication orale
Communications orales
Communication non verbale et intersectorialité
Présidence/Animation : Vincent Denault (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 25
Mot de bienvenue
10 h 30
« Je fais beaucoup de gestes parce que je suis francophone. » La fréquence des gestes chez les francophones, les anglophones et les bilingues
Elena Nicoladis (University of Alberta)
Résumé
10 h 50
Musique en mouvement: perception et incarnation par le geste
Justine Pelletier (UQAM - Université du Québec à Montréal), Nicole Harbonnier (Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 10
Les émojis : des objets de communication triviaux pour repenser les partages disciplinaires. Démarche réflexive sur une pratique pédagogique en filière professionnelle
Romain Lacord (Université de Lille ), Justine Le Floc’h (Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 30
Chuchoter à l’oreille des tableaux équestres, pour entendre ses chevaux
Valérie Bienvenue (UdeM - Université de Montréal)
Résumé

Dîner

11 h 50 à 12 h 55
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

12 h 55 à 14 h 55
Communication orale
Communications orales
Communication non verbale, éducation et psychologie
Présidence/Animation : Pierrich Plusquellec (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
12 h 55
Mot de bienvenue
13 h 00
Les enjeux du port du masque sanitaire pour la communication socioaffective non verbale quotidienne
Anna Tcherkassof (Université Grenoble Alpes)
Résumé
13 h 20
Évaluation des interactions conjugales sur base de la communication non verbale et de la construction du dialogue conjoint.
Jennifer Denis (Université de Mons), Sandie Meillerais (Service de psychologie clinique systémique et psychodynamique, Université de Mons, Belgique), Mathilde Meriaux (Service de psychologie clinique systémique et psychodynamique, Université de Mons, Belgique), Alexandre Stolnicu (Service de psychologie clinique systémique et psychodynamique, Université de Mons, Belgique), Stephan Hendrick (Service de psychologie clinique systémique et psychodynamique, Université de Mons, Belgique)
Résumé
13 h 40
Influences de l’aménagement physique de la classe sur la qualité des interactions enseignant-élèves: l’observation à l’aide du Classroom Assessment Scoring System
Jonathan Bluteau (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 00
Contributions des dimensions non verbale et verbale de la mentalisation parentale sur les caractéristiques psychologiques maternelles
Karine Gagné (UdeS - Université de Sherbrooke), Jean-Pascal Lemelin (Département de psychoéducation, Université de Sherbrooke ), George Tarabulsy (École de psychologie, Université Laval )
Résumé
14 h 20
Apprendre de soi-même l'expressivité non verbale
Marianne Schmid Mast (Université Lausanne), Laetitia A. Renier (Université de Lausanne, Suisse), Emmanuelle P. Kleinlogel (Université de Lausanne, Suisse)
Résumé
14 h 40
Pause
14 h 55 à 16 h 20
Communication orale
Communications orales
Communication non verbale et justice
Présidence/Animation : Vincent Denault (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
14 h 55
Mot de bienvenue
15 h 00
Les raisonnements sous-jacents à l’interprétation des indices matériels : La preuve matérielle parle-t-elle d’elle-même ?
Vincent Mousseau (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 20
Le biais de perspective des caméras corporelles
Rémi Boivin (UdeM - Université de Montréal), Annie Gendron (Centre de recherche et de développement stratégique, École nationale de police du Québec), Camille Faubert (Temple University), Bruno Poulin (ENPQ), Danika Bernier (Université de Montréal)
Résumé
15 h 40
Réponses neuronales de l’identification et de la reconnaissance vocales
Julien Plante-Hébert (UdeM - Université de Montréal), Victor J. Boucher (Laboratoire des sciences phonétiques, Département de linguistique et de traduction, Université de Montréal), Boutheina Jemel (École d’Orthophonie et d’Audiologie, Faculté de Médecine, Université de Montréal, Montréal, QC, Canada)
Résumé
16 h 00
Est-il possible d’identifier si une personne connait un visage à partir de ses mouvements oculaires ?
Hugues Delmas (IED Université Paris 8 ), Céline Paeye (Institut de Psychologie - Université de Paris)
Résumé
16 h 20
Mot de clôture