Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le jeudi 6 mai 2021

En formation initiale des enseignants, le temps consacré à la discipline de l’évaluation des apprentissages est très faible (Stiggins, 2017). Au Québec, les programmes préparent peu les futurs enseignants à la réalisation des différentes tâches associées à l’évaluation (CSE, 2019), la plupart des programmes ne comprenant que 3 ou 4 crédits sur les 120 totaux (soit environ 3 %). Cette faible importance détonne avec celle décrite par les études sur les tâches liées à l’évaluation des apprentissages, qui estiment qu’elles occupent de 30 à 50 % du temps des enseignants (Stiggins, 1991; Frey et Schmitt, 2010). Ce fossé entre le nombre d’heures de formation et la complexité de l’évaluation explique probablement le décalage observé entre les pratiques promulguées dans les documents ministériels et les pratiques observées dans les classes du primaire (Durand, 2010), bien que les programmes ontariens équivalents, ayant un taux de crédits plus grand, fassent les mêmes constats.

L’évaluation des apprentissages est une discipline complexe (Dionne, 2011) et son enseignement repose sur deux éléments distincts. D’abord, l’évaluation des apprentissages reprend des éléments de la psychométrie (Auger, 2000), des statistiques (Laveault et Grégoire, 2014), des différentes didactiques et des écrits sur la motivation (Chouinard, 2002) en plus d’avoir son propre corpus d’écrits spécifiques (Scallon, 2004; Tardif, 2006; Laurier et coll., 2005). Ensuite, le vécu des étudiants, alors qu’ils étaient élèves, amène un préjugé cognitif qui les amène à utiliser les modalités d’évaluation qu’ils ont vécues (Romainville, 2006) au détriment des nouvelles stratégies, comme l’utilisation de tâches complexes et les approches critériées. Alors que de nombreux États proposent une modernisation des pratiques d’évaluation, comme celle proposée dans la politique québécoise d’évaluation des apprentissages (MEQ, 2003), il appert important de dresser un portrait de l’enseignement de l’évaluation des apprentissages.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 500 - Éducation

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
L’enseignement de l’évaluation des apprentissages dans la formation initiale des enseignantes et des enseignants : passé, présent et futur
Batiment : En ligne
Local : En ligne
09 h 10
L’historique de l’enseignement de l’évaluation des apprentissages dans la formation à l’enseignement
André-Sébastien Aubin (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
09 h 40
Enseigner à évaluer afin de mieux servir les objectifs de l’évaluation des apprentissages
Nadine Forget-Dubois (Conseil supérieur de l'éducation)
Résumé
10 h 10
Pause
10 h 25
Enseigner l’évaluation des apprentissages : le rêve impossible
Christophe Chénier (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 55
Apprendre à distance l’évaluation des apprentissages en milieu scolaire : le cas de l’Université TÉLUQ
Marie-Hélène Hébert (TÉLUQ - Université du Québec)
Résumé
11 h 25
Étude du processus de notation chez les étudiants à la formation à l’enseignement en Ontario
Éric Dionne (Université d’Ottawa), Maud Mediell (Université d'Ottawa)
Résumé

Après-midi

13 h 00 à 15 h 30
Communication orale
Communications orales
L’enseignement de l’évaluation des apprentissages dans la formation initiale des enseignantes et des enseignants : passé, présent et futur (suite)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 10
Comment évaluer la compétence professionnelle "Évaluer la progression des apprentissages" en troisième année du baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire?
Justine Dion-Routhier (Université Laval)
Résumé
13 h 40
Développement professionnel en évaluation des apprentissages : le retour à la pratique après une formation créditée
Josée-Anne Côté (UdeS - Université de Sherbrooke), Christelle Lison (Université de Sherbrooke), Isabelle Nizet (Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 10
Pause
14 h 25
L’importance de la rétroaction des pairs au cœur de la formation des maitres
Marie-Josée Morneau (Université de Saint-Boniface)
Résumé
14 h 55
De la formation en présence (FEP) vers la formation à distance (FAD) : l’expérience de professeures et professeurs enseignant l’évaluation des apprentissages en mode hybride
Jean-Marc Nolla (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), Jean-Gabin Ntebutse (Université de Sherbrooke), Julie Lyne Leroux (Université de Sherbrooke)
Résumé
15 h 30 à 16 h 30
Panel
Panel / Atelier
Table ronde sur l’enseignement de l’évaluation des apprentissages dans la formation initiale des enseignantes et des enseignants : passé, présent et futur
Présidence/Animation : André-Sébastien Aubin (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Participant-e-s : Christophe Chénier (UdeM - Université de Montréal), Éric Dionne (Université d’Ottawa), Nadine Forget-Dubois (Conseil supérieur de l'éducation), Marie-Hélène Hébert (TÉLUQ - Université du Québec)
Batiment : En ligne
Local : En ligne