Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 3 mai 2021

Dans plusieurs pays du monde, de nombreuses villes observent un développement rapide et une transformation imposés par les politiques de transport durable, lesquelles viennent s’inscrire dans le but de réduire les pollutions engendrées par les moyens de transport et également dans une démarche d’adaptation aux changements climatiques dans ce secteur stratégique. L’automobile n’est plus perçue comme avant, elle représente pour de nombreuses villes du monde une source de pollution, de congestion et de perte de temps dans les déplacements quotidiens. Même si elle continue d’exister, et en dépit de son développement technologique et de l’apparition des voitures électriques et autonomes, sa place ne sera plus la même dans le réseau routier des villes, et ce, à cause de l’apparition de nouvelles formes de mobilité verte imposant l’utilisation de différents types de vélos, de trottinettes et d’autres moyens de déplacement, y compris ceux à assistance électrique et la marche. Le partage de la route, l’apparition des pistes cyclables et les grandes surfaces piétonnes constituent la transformation rapide qu’observent les villes du monde dans le cadre de leur engagement à réduire les émissions de CO2 et à lutter contre le réchauffement climatique. Ainsi, les engins de déplacement personnels (EDP) sous leurs différentes formes imposent aux villes des actions d’adaptation des infrastructures et des textes réglementaires pour assurer la sécurité des utilisateurs de ces EDP et des autres usagers de la route. Cette situation a fait naître un changement dans le comportement quotidien des personnes et des autorités chargées de la gestion des villes. Des personnes ont adopté personnellement et rapidement ces nouvelles formes de mobilité verte. En revanche, une autre partie de la population doit être encouragée par les autorités à adhérer aux exigences de la mobilité verte afin de lutter contre le réchauffement climatique.

Ce colloque vise à cerner la mobilité piétonne et à vélo dans les futures villes du monde et à relever les meilleures actions pour le changement de comportement des populations et d’adaptation des infrastructures des villes. Il s’intéresse aussi à cette mobilité verte à travers les thèmes suivants :

  1. La mobilité piétonne et à vélo.
  2. La relation entre l’aménagement des villes et la mobilité verte.
  3. L’apport de la mobilité verte dans la réduction des pollutions.
  4. Le danger et les exigences des engins de déplacement personnels (EDP).
  5. La santé des personnes et sa relation entre la mobilité piétonne et à vélo.
  6. L’adaptation de la mobilité piétonne et à vélo en situation de crise.
  7. Expériences des villes du monde dans le développement de la mobilité verte.

Ce colloque vise à réunir des chercheurs de haut niveau, des étudiants, des experts et des décideurs, y compris les responsables locaux provenant de différentes disciplines concernées par la mobilité verte et son avenir dans les villes actuelles.

 

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
La mobilité piétonne et à vélo dans les futures villes du monde (Partie 1)
Présidence/Animation : Azzeddine Madani (Université de Khemis Miliana)
Discutant-e- : Christopher Bryant (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 45
Mot de bienvenue
09 h 00
Les pratiques culturelles et les perspectives de la mobilité urbaine durable dans les pays en voie de développement : cas de la Côte d’Ivoire.
Bini Paul Yao (Universite de Bordeaux Montaigne - Laboratoire MICA EA 4426)
Résumé
09 h 15
L’intégration de l'écomobilité dans les processus d’aménagement urbain de Bejaia
Ouahiba Idjeraoui (Institut de gestion des techniques urbaine Université Salah Boubnider Constantine 3), Hynda Boutabba (l’institut de gestion des techniques urbaine. Université de M’sila)
Résumé
09 h 30
Mobilité piétonne : choix d’itinéraires et représentations des distances
Fatemeh Ghalehnoee (Université de Tours, L'UMR CITERES, France), Denis Martouzet (Université de Tours)
Résumé
09 h 45
Pause
10 h 15
La mobilité verte dans le grand Tunis : enjeux, possibilités et difficultés
Souhir Bouzid (Ecole Nationale d'architecture et d'urbanisme de Tunis), Azzeddine Madani (Université de Khemis Miliana)
Résumé
10 h 30
Les modes doux : entre adaptation de la ville et adaptation des citadins. Etude cas des personnes âgées dans l’agglomération de Monterrey et leur fréquentation des parcs urbains
Laurène Wiesztort (Discontinuités EA 2468)
Résumé
10 h 45
La mobilité urbaine durable: quels apports dans le plan de circulation de la commune des Eucalyptus ?
Lynda Hamadene (Université des Sciences et Technologie Houari Boumediène), Tarek CHELLA (Ecole Normale Supérieure de Bouzaréah), Mourad Ait Taleb (Ecole Normale Supérieure de Bouzaréah), Abdelmadjid Bouder (FSTGAT/ USTHB )
Résumé
11 h 00
Expansion des mobilités vertes par l’intermédiaire des engins de déplacement personnel aux marges des concentrations urbaines
Yannick Brun-Picard (Collège Jacques Prévert Les Arcs)
Résumé
11 h 15
Période de questions

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner libre
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

13 h 30 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
La mobilité piétonne et à vélo dans les futures villes du monde (Partie 2)
Présidence/Animation : Christopher Bryant (UdeM - Université de Montréal)
Discutant-e- : Azzeddine Madani (Université de Khemis Miliana)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 30
Accélération des mobilités lentes : renouvellement des aménagements et de l’expérience esthétique de ces pratiques hybrides entre fonctionnalité, activité physique, et jeu.
Claire Pelgrims (Université libre de Bruxelles)
Résumé
13 h 45
Ville de Constantine : tracé du tramway entre le renforcement de la mobilité piétonne et la durabilité de la ville.
Karima Amiour (Université saleh boubnider constantine 3), Roukia Bouadam (Institut de gestion des techniques urbaines Université Constantine 03)
Résumé
14 h 00
La ville algérienne, entre contraintes et potentialités du développement de la mobilité par vélo
Mohamed Hocine (École Polytechnique d'Architecture et d'Urbanisme EPAU.)
Résumé
14 h 15
Pause
14 h 45
Le potentiel piétonnier du tissu traditionnel de la ville Algérienne: cas du Ksar de la ville de Bou-saada
Malika Ouzir (université m'sila ), Toumia Amrouche (Laboratoire techniques urbaines et environnement, Institut gestion des techniques urbaines, Université de M’sila), Salim Dehimi (Laboratoire techniques urbaines et environnement, Institut gestion des techniques urbaines, Université de M’sila)
Résumé
15 h 00
L’apport de la signalisation routière dans la mobilité (piétonne et par vélo) et dans l’amélioration de la sécurité routière : cas des villes Algériennes
Fatma Zohra Aguelmin (Université Khemis Miliana), Azzeddine Madani (Université Khemis Miliana), Saad Eddine BOUTEBAL (Université Khemis Miliana), Christopher Bryant (Université de Montréal), Mahfoud BEN HADJER (Université Khemis Miliana)
Résumé
15 h 15
Quand la crise sanitaire invite à améliorer la marchabilité des villes françaises
Cédric Boussuge (Cerema)
Résumé
15 h 30
Grenoble Métropole Apaisée : Quels apports de l’évaluation par le Cerema du dispositif « villes et villages à 30 km/h » ?
Flavien Lopez (Cerema)
Résumé
15 h 45
Urbanisme et mobilité: Favoriser un report modal vers le vélo dans la ville d'Alger
Azzeddine Bellout (Université de Bouira )
Résumé
16 h 00
Le rôle de la mobilité piétonne dans l’animation touristique de la Casbah d’Alger
Saida Meftah (ECOLE NORMALE SUPÉRIEURE de Bouzaréah ), Ouahiba Bouchama (ENS Bouzareah Alger)
Résumé
16 h 15
Période de questions
16 h 30
Mot de clôture