Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du lundi 3 au mardi 4 mai 2021

Le monitoring des dégradations de l’environnement dans nos sociétés connaît un tournant depuis une trentaine d’années avec la montée d’une expertise citoyenne. Dans le domaine de l’hydrologie, de la pollution de l’air ou encore de l’érosion de la biodiversité, on constate la réunion de conditions, sociales et techniques, pour que des citoyens s’engagent dans l’action militante par la collecte de données et le suivi cognitif de l’évolution de leur environnement.

Au congrès de l’Acfas 2017, un colloque sur les sciences à l’ère numérique avait réuni des travaux sur la question des sciences participatives dans le contexte de connaissance de la biodiversité. En avril 2018 à Paris, un autre colloque intitulé « Capteurs et sciences participatives » traitait plus particulièrement de la mesure citoyenne des pollutions. Le présent colloque vise, sous le terme générique de « monitoring citoyen », à développer les enjeux sociopolitiques et épistémiques communs à ces nouvelles formes d’implication populaire dans l’observation de la nature et dans le suivi des pollutions. Quels sont les effets de la participation élargie sur l’expertise? La pratique citoyenne répond-elle aux promesses de transparence et d’empowerment définies dans le cadre de la « société de la connaissance »?

Sous-thèmes :

  • Analyse de l’impact local du monitoring citoyen relatif aux dégradations environnementales
  • Nouvelles technologies et démocratisation de la mesure de l’environnement et de la nature
  • Controverses autour des données citoyennes sur les scènes scientifiques et médiatiques
  • Observatoires de l’environnement et implications citoyennes : conflits et complémentarités
  • Rapprochement entre sciences participatives naturalistes et monitoring des pollutions
Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 15 à 09 h 45
Communication orale
Communications orales
Sciences participatives de la biodiversité
Présidence/Animation : Lorna Heaton (UdeM - Université de Montréal)
Discutant-e- : Florian Charvolin (CNRS)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 15
De la production d’indicateurs à l’éducation à l’environnement : contribution d’un programme de sciences participatives français à la conservation de la biodiversité
Anne Dozieres (Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris)
Résumé
08 h 45
La production de données naturalistes par les amateurs associatifs en France : un moyen ou une fin en soi ?
Agnes Fortier (Université Paris Saclay INRAE)
Résumé
09 h 15
Des insectes et des humains : Les sciences participatives comme outil de suivi du patrimoine entomologique
André-Philippe Drapeau Picard (Insectarium de Montréal), Alessandro Dieni (Institut de recherche en biologie végétale, Université de Montréal), Marjolaine Giroux (Insectarium de Montréal), Maxim Larrivée (Insectarium de Montréal), Michel Saint-Germain (Insectarium de Montréal), Sonya Charest (Insectariium de Montréal)
Résumé
10 h 00 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
La rencontre des sciences participatives et de la métrologie
Présidence/Animation : Florian Charvolin (CNRS)
Discutant-e- : Agnes Fortier (Université Paris Saclay INRAE)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 00
Le monitoring participatif comme outil de légitimation de politiques publiques locales
Véronique Van Tilbeurgh (Université Rennes 2), Anne Atlan (Université de Rennes 2), Marcel Calvez (Université de Rennes 2), Laurent Longuevergne (Université de Rennes 2)
Résumé
10 h 30
Lichens GO ! co-construction et vie d’une métrologie citoyenne de l’air faisant appel au vivant
Laure Turcati (UQAM - Université du Québec à Montréal), Vincent Abensour (Université Lyon 2), Plattner Gilles (Paris 8), Florian Charvolin (CNRS)
Résumé
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 00 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
Les mesures citoyennes de la pollution
Présidence/Animation : Agnes Fortier (Université Paris Saclay INRAE)
Discutant-e- : Lorna Heaton (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 00
Folksonomies de la qualité de l'air : codage citoyens et changements de points de vue sur la pollution par particule lors d’une expérimentation de mesure par microcapteurs
Résumé
08 h 30
Faire des mesures sans faire de science ?
Gwendoline L'her (ENSA Nantes)
Résumé
09 h 20
Observation de la pollution avec des espèces sentinelles à Fos-sur-Mer (France). La biosurveillance participative peut-elle devenir une expérience cosmopolite ?
Christelle Gramaglia (INRAE), François Mélard (Université Liège)
Résumé
09 h 50
S'équiper de capteurs de la radioactivité : pour quoi faire ?
Dominique Dolisy (EHESS et AGROPARISTECH)
Résumé