Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du mardi 4 au mercredi 5 mai 2021

Les violences sexuelles sont prévalentes auprès des populations universitaires en Amérique du Nord et en Europe, en plus d’être associées à des conséquences néfastes. L’enquête Sexualité, sécurité et interactions en milieu universitaire (ESSIMU) a permis d’établir un portrait des violences sexuelles (VS) se déroulant en contexte universitaire québécois en s’appuyant sur une définition large des différentes formes de VS, incluant notamment le harcèlement sexuel, les comportements sexuels non désirés et la coercition sexuelle. Sur les 9284 personnes ayant répondu au questionnaire en ligne, 36,9 % ont rapporté avoir subi au moins une forme de VS en milieu universitaire, depuis leur entrée à l’université, commise par une autre personne affiliée à cette université. Certains groupes sociaux sont davantage victimisés : les femmes (40,6 %), les étudiant.e.s de l’international (41,6 %) et les individus issus de minorités sexuelles (49,2 %) et de genre (55,7 %) (Bergeron et al., 2016). En France, en 2015, l’enquête Violences et rapports de genre (Virage) est réalisée avec le but de documenter les violences sexuelles subies par la population française au cours de leur vie. Dans le cadre de cette enquête, l’Institut national d’études démographiques (INED) lance une enquête complémentaire (Virage-Universités) pour comprendre l’ampleur des violences et des discriminations existantes en milieu universitaire. Sur les 6648 étudiant.e.s ayant répondu au questionnaire en ligne, un total de 1882 étudiant.e.s ont déclaré avoir subi au moins un fait de violence (psychologique, physique ou sexuelle) au cours des 12 mois précédant l’étude. L’enquête a aussi démontré que la nature des violences subies n’est pas la même selon le genre : les étudiantes sont plus touchées par des propos et attitudes à caractère sexuel, tandis que les étudiants mentionnent plus fréquemment des faits de violence psychologique (Lebugle et al., 2018).

Lire la suite »

Remerciements

Cette proposition de colloque est organisée conjointement par le Groupe de recherche et d'intervention sur les adaptations sociales de l’enfance, la Chaire de recherche sur les violences sexistes et sexuelles en milieu d’enseignement supérieur, le Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et l’agression sexuelle et l’Équipe violence sexuelle et santé.

 

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 09 h 20
Communication orale
Communications orales
Mot de bienvenue et allocution de la députée Christine Labrie
08 h 45
Accueil des participants
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 20 à 10 h 20
Communication orale
Communications orales
Ampleur des violences sexistes et sexuelles dans le milieu de l’enseignement supérieur : implications et enjeux (Partie 1)
Présidence/Animation : Giorgia Magni (Université de Genève )
Discutant-e- : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Sylvie Cromer (ANEF), Sandrine Ricci (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
09 h 20
Que nous dit l’enquête VIRAGE, violences et rapports de genre, sur les violences sexuelles et sexistes en milieu universitaire en France ?
Amandine Lebugle (Observatoire du Samusocial de Paris)
Résumé
09 h 40
Période de questions
09 h 50
Violences sexuelles en milieu universitaire : différences et similitudes dans les événements rapportés par les étudiant.es, les employé.es et les professeur.es
Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Marie-France Goyer (Université du Québec à Montréal), Martine Hébert (Université du Québec à Montréal), Sandrine Ricci (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 10
Période de questions
10 h 20
Pause
10 h 40 à 12 h 00
Panel
Panel / Atelier
Table ronde sur les mobilisations
Présidence/Animation : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Sylvie Cromer (ANEF), Giorgia Magni (Université de Genève ), Sandrine Ricci (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Dîner

12 h 00 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner libre
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

13 h 00 à 14 h 20
Communication orale
Communications orales
Ampleur des violences sexistes et sexuelles dans le milieu de l’enseignement supérieur : implications et enjeux (Partie 2)
Présidence/Animation : Karine Baril (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Discutant-e- : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Jacinthe Dion (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Ihssane Fethi (UdeM - Université de Montréal), Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 00
Violence sexuelle en milieu universitaire : les étudiant.es autochtones plus à risque?
Jacinthe Dion (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Stéphanie Boisvert (Université du Québec à Chicoutimi), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke), Martine Hébert (Université du Québec à Montréal)
Résumé
13 h 20
Période de questions
13 h 30
Victimes de violences sexuelles en milieu universitaire : portrait des étudiant.es de l’international
Ihssane Fethi (UdeM - Université de Montréal), Isabelle Daigneault (UdeM - Université de Montréal), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Martine Hébert (Université du Québec à Montréal), Francine Lavoie (Université Laval)
Résumé
13 h 50
Période de questions
14 h 00
Pause
14 h 20 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Lancement du rapport Les expériences de violence sexuelle des universitaires québécois issus des minorités sexuelles ou de genre et les pratiques
Présidence/Animation : Sandrine Ricci (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Sonn Castonguay-K. (UdeS - Université de Sherbrooke), Alexa Martin-Storey (UdeS - Université de Sherbrooke), Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
14 h 20
Faits saillants du rapport sur les expériences de violence sexuelle des universitaires québécois des minorités sexuelles ou de genre
Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke), Sonn Castonguay-K. (UdeS - Université de Sherbrooke), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Alexa Martin-Storey (UdeS - Université de Sherbrooke), Ariane Labonté (UdeS - Université de Sherbrooke), Ève Prévost (Univesité de Sherbrooke)
Résumé
14 h 40
Période de questions
14 h 50
Mot de clôture
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Qualifications et formes des violences sexistes et sexuelles dans le milieu de l’enseignement supérieur et retombées pour l’intervention
Présidence/Animation : Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke)
Discutant-e- : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Sonn Castonguay-K. (UdeS - Université de Sherbrooke), Alexa Martin-Storey (UdeS - Université de Sherbrooke), Patricia Mélotte (Université libre de Bruxelles), Sandrine Ricci (UQAM - Université du Québec à Montréal), Lise Savoie (Université de Moncton)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 45
Accueil des participants
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 05
La violence sexuelle ordinaire vécue par des étudiantes universitaires : une forme de violence intrusive et invasive
Lise Savoie (Université de Moncton), Marie-Andrée Pelland (Université de Moncton)
Résumé
09 h 25
Période de questions
09 h 35
Dénoncer ou ne pas dénoncer les violences sexuelles en milieu universitaire ? Un éclairage par le biais des récits des victimes.
Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Ihssane Fethi (UdeM - Université de Montréal), Karine Baril (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
09 h 55
Période de questions
10 h 05
Facteurs associés à l’adhésion aux croyances et préjugés vis-à-vis des violences sexuelles chez les étudiant.es universitaires canadiens
Sonn Castonguay-K. (UdeS - Université de Sherbrooke), Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Alexa Martin-Storey (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
10 h 25
Période de questions
10 h 35
Pause
10 h 55
Stop Harcèlement : un projet de lutte contre le harcèlement sexuel à l’Université libre de Bruxelles
Patricia Mélotte (Université libre de Bruxelles)
Résumé
11 h 15
Période de questions
11 h 25
« Pas si grave ? » Retour sur les logiques d’empêchement de la déclaration et de la reconnaissance de la violence sexuelle par les victimes
Sandrine Ricci (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 45
Période de questions

Dîner

12 h 00 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner libre
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

13 h 00 à 13 h 30
Communication orale
Communications orales
Groupes visés par les violences sexistes et sexuelles et interventions recommandées
Présidence/Animation : Karine Baril (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Discutant-e- : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Isabelle Daigneault (UdeM - Université de Montréal), Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke), Lise Savoie (Université de Moncton)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 00
Effets cumulés de l’exposition aux messages de sensibilisation et de prévention de l’agression sexuelle chez les étudiantes universitaires
Isabelle Daigneault (UdeM - Université de Montréal), Ihssane Fethi (UdeM - Université de Montréal), Karine Baril (UQO - Université du Québec en Outaouais), Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal), Christian Dagenais (Université de Montréal), Jacinthe Dion (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Martine Hébert (Université du Québec à Montréal), Geneviève Paquette (UdeS - Université de Sherbrooke), Sylvie Parent (Université Laval), Marie-Andrée Pelland (Université de Moncton), Lise Savoie (Université de Moncton), Charlene Senn (University of Windsor), Queeny Pognon (Université de Montréal), Gelymar Sanchez (Université de Montréal), Laurence Vanasse (Université de Montréal)
Résumé
13 h 20
Période de questions
13 h 30
Pause
13 h 50 à 14 h 10
Communication orale
Communications orales
Politiques institutionnelles : contenu et mécanismes
Présidence/Animation : Manon Bergeron (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Mylène Lafrenière Abel (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 50
Mécanismes de traitement des plaintes pour violences à caractère sexuel au Québec : les nouvelles politiques universitaires sous le radar féministe
Mylène Lafrenière Abel (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 10
Période de questions
14 h 20
Pause
14 h 40 à 15 h 50
Panel
Panel / Atelier
Enjeux de l’implantation des politiques québécoises visant à prévenir et à contrer les violences sexuelles dans le milieu de l’enseignement supérieur
Présidence/Animation : Karine Baril (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Discutant-e- : Geneviève Côté (UdeS - Université de Sherbrooke), Isabel Fortin (UQAM - Université du Québec à Montréal), Valérie Massicotte (Cégep de Sherbrooke), Katy Miron (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
15 h 50
Mot de clôture