Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le jeudi 6 mai 2021

Depuis les années 1990, l’engouement pour les résidences d’artistes et d’écrivains s’accroît tant au Québec que dans le reste du monde occidental. Cet intérêt peut s’expliquer par la décentralisation de l’action culturelle, l’occupation culturelle du territoire (Dissez, 2004) ou encore par la diversification des modes de soutien à la création (Liot et Lamy, 2002). La résidence apparaît comme une étape clé dans la construction d’une carrière artistique et agit comme forme de reconnaissance, voire de consécration dans le champ de l’art (Bisenius-Penin, 2015).

La recherche sur les résidences artistiques fait état de la grande diversité des disciplines impliquées (danse, arts visuels, littérature, etc.) et des structures d’accueil (centres d’artistes, institutions muséales, milieux de vie, entreprises, etc.) (Goyer-Ouimette, 2010). Les formats existants sont également variés : courts et longs séjours, résidences de recherche, de production ou de diffusion, résidences en ligne ou dédiées à un territoire spécifique, etc. (Leclerc-Parker, 2016). Enfin, les modalités qui lient l’artiste à la structure d’accueil, au public et aux autres artistes invités contribuent aussi à dessiner ce portrait diversifié (Chaudoir, 2005). L’étude des dimensions culturelle, sociale ou politique aussi bien qu’esthétique des résidences artistiques, par la complexité des situations possibles, apparaît cruciale à la fois pour les artistes, les partenaires, et le monde de la recherche.

À travers des cas concrets, nous chercherons à comprendre en quoi consiste l’expérience de la résidence, et les effets qui en découlent. Que viennent chercher les différents acteurs impliqués? Comment s’évaluent la qualité des expériences et leur rayonnement dans les réseaux culturels et dans les communautés? Nous participerons ainsi au développement de connaissances croisées sur ces dispositifs et à une meilleure compréhension de leur sens dans le champ actuel de l’action culturelle.

Lire la suite »

Remerciements

Nous remercions les participant.e.s au colloque ainsi que l'ACFAS pour l'organisation du Congrès.

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines

Responsables

  • Sylvain Martet
    Artenso - Centre collégial de transfert en pratiques sociales novatrices
  • Louis Jacob
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Eva Quintas
    Cégep de Saint-Laurent
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 15
Communication orale
Communications orales
Mot d’accueil
Discutant : Eva Quintas (Cégep de Saint-Laurent)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
09 h 00
Accueil des participants
09 h 15 à 10 h 00
Communication orale
Communications orales
Conférence d’ouverture
Batiment : En ligne
Local : En ligne
09 h 15
Le dispositif résidentiel : objet culturel, outil de communication et espace de médiation ?
09 h 45
Discussion
10 h 10 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
L’art en résidence
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 10
Quel espace pour l’exploration et pour la création ? Impératifs pratiques et exigences citoyennes dans les résidences d’artistes en milieux de vie
Louis Jacob (UQAM - Université du Québec à Montréal), Clara Déry (UQAM - Université du Québec à Montréal), Catherine Langlais (autonome), Raquel Cruz Crespo (INRS)
Résumé
10 h 30
La résidence d’écrivain en milieu collégial : l’artiste, l’étudiant.e et l’enseignant.e, trois créateurs en co-présence
Résumé
10 h 50
Période de questions
11 h 10 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
L’art en résidence
Batiment : En ligne
Local : En ligne
11 h 10
Ce que la « résidence » de cirque fait à la création musicale : le cas du collectif français Circa Tsuïca
Marc-Antoine Boutin (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 30
Un dispositif à géométrie variable : la Résidence des Amériques du Conseil des arts de Montréal (RACAM) et son impact
Résumé
11 h 50
Période de questions
12 h 00 à 12 h 30
Panel
Panel / Atelier
Synthèse et remerciements
Discutant : Marie-Christine Bordeaux (Université Grenoble Alpes), Louis Jacob (UQAM - Université du Québec à Montréal), Sylvain Martet (Artenso - Centre collégial de transfert en pratiques sociales novatrices), Eva Quintas (Cégep de Saint-Laurent)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
12 h 00
Synthèse
12 h 20
Mot de clôture