Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du lundi 3 au mardi 4 mai 2021

Le cancer constitue la 1re cause de décès au Canada. La grande diversité à l’intérieur même des « types » de cancer est un obstacle au développement de thérapies efficaces.  Malgré cette hétérogénéité, les cancers partagent des caractéristiques qui sous-tendent la malignité des tumeurs. Deux traits prévalents du cancer sont l’instabilité génomique et la reprogrammation transcriptionnelle.

Des mécanismes cellulaires complexes détectent et réparent les lésions dans l’ADN et préservent l’intégrité du génome. Il est bien établi que les cellules tumorales, malgré leur capacité de prolifération accrue, sont caractérisées par une instabilité génomique. Celle-ci résulte de défectuosités dans la signalisation et la réparation des dommages à l’ADN. Paradoxalement, l’instabilité génomique constitue un point faible des tumeurs exploité cliniquement par des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Une compréhension moléculaire du maintien de la stabilité du génome est cruciale pour proposer de nouvelles pistes thérapeutiques centrées sur la modulation de la réponse aux dommages à l’ADN.

D’autre part, la réplication et la réparation de l’ADN ainsi que le contrôle de l’expression des gènes nécessitent une régulation très fine de la structure de la chromatine, l’assemblage hautement régulé de l’ADN avec les histones et d’autres facteurs accessoires. La dynamique chromatinienne est modulée par un système complexe impliqué dans toutes les transactions avec l’ADN. Ainsi, des changements dans les programmes d’expression génique, régulés par l’état de la chromatine, peuvent avoir une incidence majeure sur la transformation de cellules normales en cellules prolifératives et envahissantes.

Une caractérisation poussée de la régulation de la structure du génome, incluant l’action de facteurs épigénétiques agissant sur la chromatine, est essentielle pour améliorer notre compréhension des mécanismes moléculaires qui régissent l’oncogenèse. Cela est nécessaire pour établir de nouvelles thérapies contre le cancer.

Lire la suite »

Remerciements

Nous tenons à remercier chaleureusement nos commanditaires pour leur support financier.

Centre de Recherche de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Centre de Recherche du CHUQ (CRCHUQc-UL)

Université de Montréal

Université Laval (Dep. BMBMP ; centre de recherche sur le cancer)

Université de Sherbrooke

PROTEOMEUS - Centre de protéomique fonctionnelle et structurale des protéomes de l'Université de Sherbrooke

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 100 - Sciences de la santé

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 08 h 40
Communication orale
Communications orales
Mot de bienvenue
Présidence/Animation : Alexandre Maréchal (UdeS - Université de Sherbrooke)
Discutant-e- : Alexandre Maréchal (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 40 à 09 h 55
Communication orale
Communications orales
Stabilité du génome (Partie 1)
Présidence/Animation : Alexandre Maréchal (UdeS - Université de Sherbrooke)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 40
LE CIBLAGE D'UN MOTIF CONSERVÉ DE LA PROTÉINE DE RÉPARATION RNF168 PAR LA PROTÉINE VIRALE VPH E7 DICTE LE CHOIX DE LA VOIE DE RÉPARATION DE L’ADN
Amélie Fradet-Turcotte (Université Laval)
Résumé
09 h 05
IMPORTANCE DE LA PROTEINE POGZ DANS LA REPARATION DE L’ADN PAR RECOMBINAISON HOMOLOGUE
Alexandre Orthwein (Université McGill)
Résumé
09 h 30
CARACTÉRISATION FONCTIONNELLE DE VARIATIONS GÉNÉTIQUES DANS LES GÈNES DE RECOMBINAISON HOMOLOGUE
Jean-Yves Masson (Université Laval)
Résumé
09 h 55 à 10 h 10
Panel
Panel / Atelier
Pause
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 10 à 11 h 30
Communication orale
Communications orales
Stabilité du génome (Partie 2)
Présidence/Animation : Hugo Wurtele (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 10
LE CAS ÉTRANGE DE DEUX GÈNES SUPPRESSEURS DE TUMEURS QUI SONT SUREXPRIMÉS DANS PLUSIEURS CANCERS
Alain Nepveu (Université McGill)
Résumé
10 h 35
COLLABORATION CROISÉE ENTRE LES PROCESSUS DE POLY(ADP-RIBOSYLATION) COVALENT ET NON COVALENT DANS L’ORCHESTRATION DE LA RÉPONSE AUX DOMMAGES À L’ADN
Guy Poirier (Université Laval)
Résumé
11 h 00
BCL11A EST UN NOUVEAU FACTEUR AUXILIAIRE DE LA RÉPARATION PAR EXCISION DE BASES, ESSENTIEL POUR LA SURVIE DES CELLULES DU CANCER DU SEIN
Elise Vickridge (Université McGill)
Résumé
11 h 15
ROLE DE LA STRUCTURE DE LA CHROMATINE DANS LA RÉGULATION DE LA RÉPARATION DE L’ADN EN RÉPONSE À UN STRESS RÉPLICATIF
Ian Hammond-Martel (UdeM - Université de Montréal)
Résumé

Dîner

11 h 30 à 12 h 15
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

12 h 15 à 13 h 15
Communication par affiche
Communications par affiches
Session d’affiches (Partie 1)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
1
ETABLISSEMENT D’UN OUTIL POUR EXPLORER LE PROTÉOME DES GÈNES DES ARNR PENDANT LA RÉPARATION PAR EXCISION DE NUCLÉOTIDES
Alexia Muguet (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
3
CARACTÉRISATION DES VOIES ALTERNATIVES DE RÉPARATION DE L’ADN MÉDIÉES PAR LA RECOMBINASE RAD52
Jean-Christophe Dubois (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
5
DÉTERMINATION DES SIGNATURES MUTATIONNELLES EN LIEN AVEC LE STRESS RÉPLICATIF
Lisa Casimir (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
7
ÉTUDE DU LIEN ANTAGONISTE ENTRE LA MÉTHYLATION DE L’ADN ET LE VARIANT D’HISTONE H2A.Z
Marc-Antoine Paul-Ouellet (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
9
CRIBLAGE DE LÉTALITÉ SYNTHÉTIQUE SUR CELLULES RAD52 KO
Amélie Filion (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
11
RIF1 CAUSE DU STRESS RÉPLICATIF EN ABSENCE D’ACTIVITÉ DES SIRTUINES
Roch Tremblay (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
13
NBS1 EST NÉCESSAIRE POUR L’INTÉGRATION CHROMOSOMIALE DE L’HERPÈSVIRUS HUMAIN 6B AU NIVEAU DES TÉLOMÈRES
Vincent Tremblay (Université Laval)
Résumé
15
PROTOCOLE : MODÈLE DE CULTURE PRIMAIRE DE CELLULES DE GRANULOSA DE SOURIS POUR L’OBSERVATION DE LA REPROGRAMMATION GÉNIQUE SUITE À LA RÉPONSE OVULATOIRE
Blanchard Lucie (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
17
IDENTIFICATION DE VARIANTS D’UBIQUITINE INHIBANT L’ACTIVITÉ DE RFWD3 EN RÉPONSE AUX DOMMAGES À L’ADN
Ryphed Lagdani (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
19
BCL11A EST UN NOUVEAU FACTEUR AUXILIAIRE DE LA RÉPARATION PAR EXCISION DE BASES, ESSENTIEL POUR LA SURVIE DES CELLULES DU CANCER DU SEIN
Elise Vickridge (Université McGill)
Résumé
21
ROLE DE LA STRUCTURE DE LA CHROMATINE DANS LA RÉGULATION DE LA RÉPARATION DE L’ADN EN RÉPONSE À UN STRESS RÉPLICATIF
Ian Hammond-Martel (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
23
RÉGULATION DU FACTEUR DE TRANSCRIPTION FOXK1 PAR O-GLCNACYLATION.
Louis Masclef (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
25
IDENTIFICATION DU MÉCANISME D’ACTION MOLÉCULAIRE DU RÉCEPTEUR NUCLÉAIRE LRH-1 EN RÉPONSE AU REMODELAGE CHROMATINIEN SUIVANT LE SIGNAL OVULATOIRE DANS LES CELLULES DE LA GRANULOSA
Florence Gagnon (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
13 h 15 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Organisation des chromosomes (Partie 1)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 15
LE COMPLEXE SMC5/6: UN MOTEUR MOLÉCULAIRE POUR LA COMPACTION DE L’ADN ENDOMMAGÉ
Damien D'amours (Université d’Ottawa)
Résumé
13 h 40
UUBKEKS : UN NOUVEAU VARIANT DE L’UBIQUITINE IMPLIQUÉ DANS LA RÉGULATION DE PCNA
François-Michel Boisvert (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 05
LE RÉCEPTEUR D'ADN CGAS, UN SENSEUR D'INSTABILITÉ GÉNOMIQUE.
Geneviève Pépin (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
14 h 30 à 14 h 45
Panel
Panel / Atelier
Pause
Batiment : En ligne
Local : En ligne
14 h 45 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Organisation des chromosomes (Partie 2)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
14 h 45
INFLUENCE DU MICROENVIRONNEMENT SUR LES RÉSEAUX DE GÈNES
Steve Bilodeau (Université Laval)
Résumé
15 h 10
APPROCHE MULTI-OMIQUE POUR ÉTUDIER LE RÔLE DU RÉCEPTEUR NUCLÉAIRE LRH-1 DANS LA FONCTION OVARIENNE ET LE CANCER DU SEIN.
Nicolas Gévry (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
15 h 35
RÉGULATION DU FACTEUR DE TRANSCRIPTION FOXK1 PAR O-GLCNACYLATION.
Louis Masclef (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 50
IDENTIFICATION DU MÉCANISME D’ACTION MOLÉCULAIRE DU RÉCEPTEUR NUCLÉAIRE LRH-1 EN RÉPONSE AU REMODELAGE CHROMATINIEN SUIVANT LE SIGNAL OVULATOIRE DANS LES CELLULES DE LA GRANULOSA
Florence Gagnon (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
16 h 05 à 16 h 15
Communication orale
Communications orales
Mot de clôture de la première journée
Présidence/Animation : Jacques Côté (Université Laval)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 08 h 40
Communication orale
Communications orales
Mot de bienvenue
Présidence/Animation : El Bachir Affar (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 40 à 09 h 55
Communication orale
Communications orales
Stabilité du génome (Partie 3)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
08 h 40
ATRX ET SES EFFETS SUR LES TÉLOMÈRES
Eric Campos (Hospital for Sick Children)
Résumé
09 h 05
DES DOMMAGES GÉNOMIQUES NON-TÉLOMÉRIQUES SONT RESPONSABLES DE LA SÉNESCENCE INITIÉE PAR LES TÉLOMÈRES
Francis Rodier (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
09 h 30
L’UBIQUITINE LIGASE D'ANÉMIE DE FANCONI RFWD3 RÉGULE LE REMODELAGE DES FOURCHES DE RÉPLICATION DURANT LE STRESS RÉPLICATIF.
Alexandre Maréchal (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
09 h 55 à 10 h 10
Panel
Panel / Atelier
Pause
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 10 à 11 h 30
Communication orale
Communications orales
Stabilité du génome (Partie 4)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
10 h 10
L’ÉPUISEMENT DES RÉSERVES DE RPA EST UN DÉTERMINANT MAJEUR DE LA SENSIBILITÉ DES CELLULES DE CANCER DE L’OVAIRE À LA CHIMIOTHÉRAPIE GÉNOTOXIQUE
Hugo Wurtele (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 35
CONSÉQUENCE D’UNE PRÉ-STIMULATION DES CELLULES DE LA PEAU AVEC DE FAIBLES DOSES CHRONIQUES DE RAYONS UVB SUR LEUR CAPACITÉ À RÉPARER LES DIMÈRES CYCLOBUTYLIQUES DE PYRIMIDINES
Patrick Rochette (Université Laval)
Résumé
11 h 00
CRIBLAGE D’UBIQUITINE E3 LIGASES DE TYPE RING POUR LA RELOCALISATION À LA CHROMATINE ENDOMMAGÉE PAR LA MICRO-IRRADIATION AU LASER 405 NM.
Billel Djerir (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
11 h 15
INTERVENTION COMPLÉMENTAIRE DES 2 SOUS-VOIES DE LA NER DANS LA RÉPARATION DES GÈNES RIBOSOMAUX SUITE À UN CHANGEMENT DE STRUCTURE CHROMATINIENNE INDUIT PAR LES RAYONNEMENTS UV.
Audrey Paillé (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé

Dîner

11 h 30 à 12 h 15
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : En ligne
Local : En ligne

Après-midi

12 h 15 à 13 h 15
Communication par affiche
Communications par affiches
Session d’affiches (Partie 2)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
2
UN CRIBLAGE GÉNOMIQUE RÉVÈLE UN RÔLE POUR CYCLINE D1 DANS LE CONTRÔLE DE LA RÉPARATION DES DOMMAGES UV PAR EXCISION DE NUCLÉOTIDES.
François Bélanger (Hôpital Maisonneuve-Rosemont)
Résumé
4
MUTATIONS ASSOCIÉES AU NANISME DANS LE GÈNE DE RÉPLICATION DE L’ADN GINS3
Mary Mcquaid (Centre de Recherche Maisonneuve-Rosemont)
Résumé
6
IMPLICATION DE AHR ET DE HMOX1 EN RÉPONSES À DES PESTICIDES AGRICOLES
Nadia Côté (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
8
RÉGULATION DU COMPLEXE ÉPIGÉNÉTIQUE BAP1/ASXLS PAR MONOUBIQUITINATION
Benjamin Estavoyer (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10
CARACTÉRISATION DE L’INSTABILITÉ DE LA CHROMATINE DURANT L’ENDOMITOSE DES MÉGACARYOCYTES.
Firas El-Mortada (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
12
LE RÔLE DE LA DISPONIBILITÉ EN PROTÉINE DE RÉPLICATION A (RPA) DANS LES CELLULES SOUCHES DU CANCER DE L'OVAIRE AU NIVEAU DE LA RÉSISTANCE À LA CHIMIOTHÉRAPIE À BASE DE CISPLATINE
Sari Gezzar-Dandashi (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14
IMPLICATION DE NOUVELLES UBIQUITINE E3 LIGASE DANS LA RÉPONSE AUX DOMMAGES À L’ADN
Issam Senoussi (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
16
LE CHROMODOMAINE DE KAT5 FONCTIONNE INDÉPENDAMMENT DES MARQUES D’HISTONE POUR RÉGULER L’ACÉTYLATION DE LA CHROMATINE
Jonathan Humbert (Université Laval)
Résumé
18
CARACTÉRISATION DES FONCTIONS DE LA COMPOSITION DE LA CHROMATINE SUR LA SIGNALISATION DES CASSURES D’ADN DOUBLE BRIN
Maxime Galloy (Université Laval)
Résumé
20
INTERVENTION COMPLÉMENTAIRE DES 2 SOUS-VOIES DE LA NER DANS LA RÉPARATION DES GÈNES RIBOSOMAUX SUITE À UN CHANGEMENT DE STRUCTURE CHROMATINIENNE INDUIT PAR LES RAYONNEMENTS UV.
Audrey Paillé (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
22
CRIBLAGE D’UBIQUITINE E3 LIGASES DE TYPE RING POUR LA RELOCALISATION À LA CHROMATINE ENDOMMAGÉE PAR LA MICRO-IRRADIATION AU LASER 405 NM.
Billel Djerir (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
13 h 15 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Organisation des chromosomes (Partie 3)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
13 h 15
MÉTHYLATION ET LECTURE SÉLECTIVE DE L'HISTONE H3.1.
Jean-Francois Couture (Université d’Ottawa)
Résumé
13 h 40
UNE CARACTÉRISATION SYSTÉMATIQUE DES INTERACTIONS BROMODOMAINE-DÉPENDANT RÉVÈLE DE NOUVEAUX MÉCANISMES MOLÉCULAIRES D’ORGANISATION ET D’UTILISATION DU GÉNOME
Jean-Philippe Lambert (Université Laval)
Résumé
14 h 05
LE CHAPERON D’HISTONES FACT EST RECRUTÉ AU NUCLÉOSOME +1 DES GÈNES TRANSCRITS ET S’ÉTALE LE LONG DES GÈNES AVEC L’AIDE DU REMODELEUR DE CHROMATINE CHD1
Francois Robert (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 30
LE CHROMODOMAINE DE KAT5 FONCTIONNE INDÉPENDAMMENT DES MARQUES D’HISTONE POUR RÉGULER L’ACÉTYLATION DE LA CHROMATINE
Jonathan Humbert (Université Laval)
Résumé
14 h 45
CARACTÉRISATION DES FONCTIONS DE LA COMPOSITION DE LA CHROMATINE SUR LA SIGNALISATION DES CASSURES D’ADN DOUBLE BRIN
Maxime Galloy (Université Laval)
Résumé
15 h 00 à 15 h 15
Panel
Panel / Atelier
Pause
Batiment : En ligne
Local : En ligne
15 h 10 à 16 h 55
Communication orale
Communications orales
Organisation des chromosomes (Partie 4)
Batiment : En ligne
Local : En ligne
15 h 15
SMARCD1, UNE SOUS-UNITÉ DES COMPLEXES SWI/SNF, COLLABORE AVEC E2A POUR LA SPÉCIFICATION DE LA LIGNÉE LYMPHOÏDE
Julie Lessard (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 40
LA TRANSLOCATION LEUCÉMOGÈNE NPM-MLF1 INTERAGIT ET FAVORISE LE RECRUTEMENT ANORMAL DE COMPLEXES DE REMODELAGE DE LA CHROMATINE À DIFFÉRENT GÈNES DANS LES CELLULES HÉMATOPOÏÉTIQUES.
Eric Milot (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 05
DÉRÈGLEMENTS ÉPIGÉNÉTIQUES HÉRITABLES SUITE À UNE PERTE TRANSITOIRE DU MAINTIEN DE LA MÉTHYLATION D’ADN DANS LES CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES.
Serge Mcgraw (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 30
CIBLER LES PROTÉINES ARGININES MÉTHYLTRANSFÉRASES DANS LE CANCER DU POUMON
Noël Raynal (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 55 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Mot de clôture et remise des prix
Présidence/Animation : Hugo Wurtele (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : En ligne
Local : En ligne