Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du mercredi 29 au jeudi 30 mai 2019

Le langage sert à exprimer et à communiquer les pensées des interlocuteurs. L’usage du langage est une forme de comportement social. C'est en dialoguant que les locuteurs communiquent leurs pensées conceptuelles. Toutes les sciences qui traitent du langage, de l’action et de la pensée (la philosophie, la logique, les sciences humaines et l’intelligence artificielle) reconnaissent l’importance des différents types d’actes de discours (les actes d’énonciation, de référence, de prédication, d’expression de propositions et d’attitudes, les actes illocutoires et perlocutoires individuels et conjoints). Selon la théorie des actes de discours, les actes de discours du genre illocutoire sont les unités premières de signification et de communication dans l’usage et la compréhension du langage. Jusqu’à présent, on a surtout analysé les actes illocutoires de premier niveau accomplis par des locuteurs individuels à un seul moment d’énonciation. Cependant les interlocuteurs entendent surtout dialoguer. Parfois même leur objectif est purement conversationnel : décrire le monde, délibérer comment agir, changer le monde en faisant des déclarations et exprimer des attitudes conjointes. Notre but principal sera d’analyser la structure et la dynamique des dialogues ayant un objectif conversationnel. Nous traiterons des dialogues intelligents entre hommes et machines ainsi que de certains discours capitaux en éthique, droit et politique. Le colloque réunira des logiciens, linguistes, philosophes, juristes et informaticiens qui collaborent. On parlera des actes illocutoires de niveau supérieur. Certains chercheurs indépendants feront des présentations critiques de la théorie des actes de discours sur l’analyse de la conversation. Les communications seront regroupées autour de trois axes : Le premier axe regroupera des communications en philosophie du langage et de l’esprit. Le second concernera la modélisation logique et informatique des dialogues intelligents. Le troisième traitera de discours et de textes juridiques, politiques, éthiques et religieux particuliers des langues naturelles.

Nous traiterons des relations internes entre les deux fonctions essentielles d’expression et de communication, et la structure profonde du langage. Nous montrerons que la forme logique des actes illocutoires de premier et de second niveau impose des exigences formelles à la structure logique profonde de toute langue naturelle possible ainsi qu’à l’esprit des interlocuteurs compétents. Ainsi nous argumenterons que certains traits syntaxiques, logiques, sémantiques, pragmatiques et cognitifs sont transcendants et universaux, car ils sont indispensables. Nous montrerons aussi qu’il y a des discours éthiques, juridiques, politiques et mathématiques pourvus des quatre buts conversationnels : descriptif, délibératif, déclaratoire et expressif.

Lire la suite »

Remerciements

Nous remercions notre collaborateur de l'UQTR le Prof. Ismail Biskri et les autorités académiques de l'UFRN pour leur aide. 

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 30
Communication orale
Communications orales
Mot de bienvenue et hommage au Professeur Daniel Vanderveken
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1024
09 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Actes de discours et attitudes
Présidence/Animation : Maria Das Graças Soares Rodrigues (Universidade Federal do Rio Grande do Norte)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1024
09 h 30
Compréhension linguistique spontanée
André Leclerc (Université de Brasília)
Résumé
10 h 20
L'intentionnalité intrinsèque des actes de discours
Candida De Sousa Melo (Universidade Federal da Paraíba)
Résumé
11 h 10
Actes de discours, attitudes propositionnelles et théorie de l’esprit: en établissant des relations par des exemples
Sofia Ines Albornoz Stein (Unisinos - Université de la vallée du Rio dos Sinos)
Résumé
11 h 10
Période de questions

Après-midi

14 h 30 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Analyses du discours éthiques
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1024
14 h 30
Les actes illocutoires en mathématiques
Marco Ruffino (University of Campinas)
Résumé
15 h 20
Le point de vue et la prise en charge du locuteur énonciateur dans différents genres discursifs
Maria Das Graças Soares Rodrigues (Universidade Federal do Rio Grande do Norte)
Résumé
16 h 10
En raisonnant par cas dans un contexte déontique
Alessandra Marra (Bayreuth University)
Résumé
17 h 00
On ne nait pas mourant, on le devient - Nouveaux discours sur la bonne mort
Réjean Boivin (CIUSSS MCQ)
Résumé
Afficher tous les résumés

Avant-midi

10 h 00 à 11 h 40
Communication orale
Communications orales
Intelligence artificielle, naturalisme et éthique
Présidence/Animation : Candida De Sousa Melo (Universidade Federal da Paraíba)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1024
09 h 30
Systèmes applicatifs typés et flexibilité
Ismaïl Biskri (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
10 h 20
Intelligence artificielle, apprentissage machine, et raisonnement éthique
Clayton Peterson (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
11 h 10
La normativité discursive comme modèle de l’approche naturalistique de la normativité morale
Adriano Naves De Brito (Unisinos - Université de la vallée du Rio dos Sinos)
Résumé
11 h 30
Période de questions
12 h 00
Mot de clôture