Aller au contenu principal

Le jeudi 30 mai 2019

Kozak-Holland (2011) situe la naissance de la gestion de projet à plusieurs milliers d’années, mais ce n’est qu’à partir de la moitié du siècle dernier qu’elle s’est institutionnalisée en pratique professionnelle. Dès son émergence, elle avait besoin de se nourrir de nouvelles connaissances et de nouvelles approches (Morris, 2013). Autrement dit, elle réclamait deux choses: i) la production de connaissances pertinentes, et ii) leur application concrète, notamment la mise au point d’outils et de techniques sophistiqués de gestion tels que PERT et CPM. 

Ce n’est que bien plus tard que sera mise en chantier l’entreprise de produire des connaissances rigoureuses sur les projets et leur gestion (Turner et al., 2011). Le nombre de publications reposant sur un devis méthodologique scientifique — LA voie par excellence de la rigueur — explose (Turner, 2010).  Dans la foulée de ce rigorisme paraîtront les premiers ouvrages de théories (Turner et al., 2010) et de méthodologies de la recherche (Drouin et al., 2013). Cette fois, la rigueur scientifique prend le pas sur la pertinence pratique en gestion de projet. Néanmoins, si certains mettent l’accent sur l’importance de la pertinence (Hällgren et al., 2012), d’autres militent en faveur de celle-ci en prenant comme prismes conceptuels et analytiques les concepts aristotéliciens de praxis (Lalonde et al., 2010) et de phronesis (Bredillet et al., 2015). 

De toute évidence, le balancier est passé historiquement de l’orthodoxie de la pertinence à celle de la rigueur. D’ailleurs, les résultats d’une recension des écrits que nous avons récemment effectuée dans le Project Management Journal et l’International Journal of Project Management rendent bien compte de cette opposition.

Lire la suite »

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 30 à 10 h 00
Panel
Panel / Atelier
Les tensions entre la rigueur et la pertinence en gestion de projet sous la loupe des fondements de la recherche
Présidence/Animation : Jacques-Bernard Gauthier (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Participants : Lavagnon IKA (Université d’Ottawa)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0217
09 h 30
Mot de bienvenue
10 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Convergences et divergences entre théorie et pratique en gestion de projet
Présidence/Animation : Mario Bourgault (Polytechnique Montréal)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0217
10 h 00
De la dialectique à la dialogique entre théorie et pratique : en marche vers le prémoderisme !
Christophe Bredillet (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
10 h 30
Les tensions entre la rigueur et la pertinence en gestion de projet sous la loupe des fondements de la recherche
Dominique Balthazar(UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
11 h 00
Conceptualisation et langage soutenu comme moyens d’améliorer les publications sur la gestion de projet – contribution de la théorie du comportement décisionnel
Jean-Bosco Ntakirutimana (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
11 h 30
Le nouveau pragmatisme peut-il aider à réconcilier rigueur et pertinence en gestion des projets de renforcement des capacités?
Pascal Kacou (Université d’Ottawa)
Résumé

Dîner

12 h 00 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner : échanges entre les conférenciers
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0217

Après-midi

13 h 00 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Réflexivité critique et radicale en recherche en gestion de projet
Présidence/Animation : Lavagnon IKA (Université d’Ottawa)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0217
13 h 00
Pour qui ai-je écrit cet article ? Ou la démarche réflexive d’un chercheur lambda en gestion de projets
Mario Bourgault (Polytechnique Montréal)
Résumé
13 h 30
La gestion des parties prenantes en contexte de projet : Une revue systématique de littérature
ALASSANE BANDE(UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Lavagnon IKA (Université d’Ottawa), Salmata Ouedraogo (Université du Québec à Chicoutimi), Christophe Leyrie (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
14 h 00
La rationalité comme facteur de rigueur impactant la pertinence de la gestion du risque du projet
Kouassi AGBODOH-FALSCHAU (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
14 h 30
Pause
15 h 00 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Compromis entre rigueur et pertinence en recherche en gestion de projet
Présidence/Animation : Christophe Bredillet (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0217
15 h 00
Rigueur et pertinence en recherche en gestion de projet : En quête de compromis
Julie BÉRUBÉ (UQO - Université du Québec en Outaouais), Jacques-Bernard Gauthier (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
15 h 30
Analyse des risques externes des projets d’investissement internationaux -- La perspective chinoise
Peiwen Gao(UQO - Université du Québec en Outaouais), Li Yan (Université du Québec en Outaouais)
Résumé
16 h 00
Facteurs de réussite des partenariats public-privé: Une étude de cas du secteur de l'énergie solaire au Ghana
Kofi Asare (UQO - Université du Québec en Outaouais), Rhizlane Hamouti(UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
16 h 30 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
Les tensions entre la rigueur et la pertinence en gestion de projet sous la loupe des fondements de la recherche
Présidence/Animation : Lavagnon IKA (Université d’Ottawa)
Participants : Jacques-Bernard Gauthier (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Batiment : UQO A.-Taché
Local : E0217