Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mercredi 29 mai 2019

Ce colloque cherche à interroger le thème choisi par l’ACFAS pour son 87e congrès, soit le « dialogue savoirs-sociétés ». Plus particulièrement, il vise à en explorer deux facettes. La première concerne les dispositifs, entendus au sens d’un ensemble de techniques d’administration et de gouvernement de soi (Agamben, 2007), qui inscrivent le dialogue savoirs-sociétés dans les corps et les subjectivités. Les techniques mises en œuvre pour ce faire – discussions instantanées, votes électroniques, sondages en ligne – sont censées faciliter l’échange et vulgariser les connaissances scientifiques. Cependant, ces dispositifs sont aussi performatifs, au sens où ils produisent des effets tant sur le plan des opinions exprimées qu’en matière de légitimation politique. Quelles sont les voix qui ont droit au chapitre? Quelle critique sociale peut s’exprimer? En définitive, quelle est la fonction politique de ce dialogue? La seconde facette est constituée par les imaginaires sociaux et politiques spécifiques dans lesquels s’enracine l’idée même du dialogue savoirs-sociétés. En effet, les dispositifs qui concrétisent les modalités du dialogue reposent sur des représentations collectives qui engagent un certain rapport au monde (Bouchard, 2014), et donc sur une certaine manière d’envisager le rapport au politique. On peut alors comprendre ces représentations comme des imaginaires collectifs ou des mythes (Faure, 2016), que nous proposons ici de remettre en question.

On pourra alors s’intéresser aux enjeux suivants : les mythes et les imaginaires à l’origine du dialogue savoirs-sociétés; la construction des imaginaires de la démocratie dite « technique » ou « dialogique » par les médias, le politique, le monde universitaire; le statut de la science comme instrument de légitimation politique; la place des analyses critiques dans ces discussions; le rôle des techniques et des technologies dans la fabrication et la légitimité de ce dialogue et dans la vulgarisation scientifique.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 30 à 09 h 45
Communication orale
Communications orales
Mots de bienvenue
Présidence/Animation : Eve Paquette (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.319
09 h 45 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
Croyances et imaginaires des dispositifs technoscientifiques
Présidence/Animation : Eve Paquette (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Participant-e-s : Cedric Faure (université Paris diderot), Estelle Vallier (Centre Pierre Naville - Université d'Evry / Paris Saclay)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.319
09 h 45
Malaise dans la civilisation numérique
Cedric Faure (université Paris diderot)
Résumé
10 h 15
L’appropriation de la rhétorique mondiale de l’innovation : l’imaginaire du cluster de haute technologie
Estelle Vallier (Centre Pierre Naville - Université d'Evry / Paris Saclay)
Résumé
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Dialogue savoirs-sociétés : le rapport citoyens-experts
Présidence/Animation : Sébastien Petit (Université Paris-Saclay / Evry)
Participant-e-s : Jean-Christophe Demers (Gouvernement du Canada, Commissariat aux langues officielles), Cyril Fiorini (Conservatoire national des arts et métiers (Cnam)), Robert Nardone (Conservatoire national des arts et métiers)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.319
11 h 00
Savoirs des plus pauvres et légitimité politique. Le programme Quart Monde – Université (France-Belgique ; 1996-1998)
Cyril Fiorini (Conservatoire national des arts et métiers (Cnam))
Résumé
11 h 30
Émergence du dispositif intime en modernité québécoise : discours de Janette Bertrand
Jean-Christophe Demers (Gouvernement du Canada, Commissariat aux langues officielles)
Résumé
12 h 00
Conférences de citoyens ou l'enchâssement des dispositifs
Robert Nardone (Conservatoire national des arts et métiers), Saliha Hadna (Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris), Cyril Fiorini (Conservatoire national des arts et métiers (Cnam))
Résumé

Après-midi

14 h 00 à 15 h 30
Communication orale
Communications orales
Dialogue savoirs-sociétés : l’enrôlement des sciences
Présidence/Animation : Fabrice Colomb (Centre Pierre Naville, Université d'Evry-Université Paris Saclay)
Participant-e-s : Marie-Pierre Escudie (INSA Lyon - France), Leny Patinaux (Université de Paris-Est Marne-la-Vallée), Sébastien Petit (Université Paris-Saclay / Evry)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.319
14 h 00
Rendre les déchets nucléaires gouvernables. Une socio-histoire de l’engagement de quelques sociologues dans la gestion des déchets radioactifs en France
Leny Patinaux (Université de Paris-Est Marne-la-Vallée)
Résumé
14 h 30
Le laboratoire et le bureau d’études : des espaces de rationalisation des savoirs scientifiques dans le nucléaire et l’aéronautique
Sébastien Petit (Université Paris-Saclay / Evry)
Résumé
15 h 00
Les human practices au microscope. Retour sur un projet de biologie de synthèse dans le concours IGEM
Marie-Pierre Escudie (INSA Lyon - France)
Résumé
15 h 45 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Regards croisés sur les imaginaires et les effets de la démocratie technique au Québec et en France
Présidence/Animation : Eve Paquette (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Discutant-e- : Fabrice Colomb (Centre Pierre Naville, Université d'Evry-Université Paris Saclay)
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.319