Imprimer

317 - Perspectives plurielles du design : évolution ou transformation de la recherche et des pratiques?

Du lundi 27 au mardi 28 mai 2019

Évoluant tout en maintenant vivantes ses approches traditionnelles, le champ du design s’est ouvert à de nouvelles pratiques, à de nouvelles approches théoriques et à de nouvelles méthodologies au fil du temps et notamment depuis les années 2000. Si, comme Buchanan l’expliquait déjà en 1992, le design concerne des interventions à des échelles allant de l’image à l’objet, à l’espace et au système, il se décline maintenant en autant de pratiques, de modèles théoriques et de méthodologies qu’il convient de situer et d’interroger.

Des pratiques plurielles. Ainsi, au-delà des pratiques traditionnelles du design graphique, d’intérieur, de produits, se sont développées le design d’interactions (Buxton, 2007; Norman, 2002), le codesign (Sanders et Stappers, 2008; Meroni et autres, 2018), le design de service (Kimbell, 2014; Sangiorgi et Prendiville, 2017), le design d’expériences (Shedroff, 2001; Hassenzahl, 2010), le design d’interfaces et le design d’information (Horn, 1999), le design management (Borja de Mozota, 2018), le design thinking (Brown, 2014) dans les milieux des sociétés, politiques et administratifs (Julier et Kimbell, 2016), le design de politiques (27e Région, 2010; Kimbell, 2015).

Des perspectives conceptuelles et théoriques multiples avec l’apparition, entre autres, d’une réflexion sur la responsabilité (Papanek, 1972), sur l’innovation sociale (Manzini, 2015), sur l’activisme par le design (Fuad-Luke, 2009), sur le féminisme (Sparke, 1995; Buckley, 2009), sur la décolonisation (Escobar, 2018), sur le design de transition (Irwin, 2015), ouvrant elles-mêmes de nouvelles pratiques critiques et avenues de recherche.

Des méthodologies diversifiées issues d’un ancrage de plus en plus affirmé dans les sciences humaines et sociales, qui tend à transformer les liens du design avec les arts appliqués et les sciences de l’artificiel (Simon, 2004). Cet ancrage amène des méthodes reposant sur une compréhension fine des perspectives cognitives, sociologiques et anthropologiques de l’expérience humaine.

Le design demeure l’activité transdisciplinaire qu’il était déjà, mais il s’étend sur ses pratiques, ses théories, ses méthodes, ouvrant alors de toutes nouvelles perspectives tant en matière de recherche que de pratique. En touchant aux enjeux pratiques, théoriques et méthodologiques, c’est finalement également la question de l’assise épistémologique et des spécificités des métiers du design qui se pose. Ces nouvelles frontières du design poussent donc également à réfléchir sur son identité profonde.

Ce colloque vise à réfléchir à ces mutations en cours et à venir. Plusieurs questions y sont traitées, de manière non exhaustive. En voici quelques-unes : quelles relations entre les approches traditionnelles et renouvelées du design? Quels impacts ont ces nouvelles pratiques, théories ou approches? En s’étendant de la sorte, peut-on encore parler de design? Faut-il repenser les assises épistémologiques du design? Quelles sont les tendances futures pour le design?

Lire la suite »
Remerciements

Nous remercions les institutions ayant contribué à l'organisation de ce colloque, notamment le groupe Design, innovations et humanismes ainsi que l'École de design de l'Université Laval.

Colloque
Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines
Responsables
Université Laval
Afficher tous les résumés
Avant-midi
08 h 45 à 09 h 00
Panel / Atelier
Accueil
Présidence/Animation : Guillaume Blum (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
09 h 00 à 10 h 15
Communications orales
Design, espace et villes
Présidence/Animation : Caroline Gagnon (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
09 h 00
La rencontre du l’eau et du citadin à travers l’artefact. Le cas montréalais
Noëmie Candau (UdeM - Université de Montréal)
09 h 25
L’élaboration d'un dispositif de sécurité pour piéton ayant une déficience auditive ou comment favoriser l’acceptabilité sociale par des modalités d’innovations technologiques
Andrée-Anne Blacutt (Université Laval)
09 h 50
Le rôle des espaces de rencontres dans le processus de socialisation entre réfugiés et communauté d’accueil
Laurence Roy (UdeM - Université de Montréal)
10 h 30 à 11 h 45
Communications orales
Design et expérience usager
Présidence/Animation : Colin Côté (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
10 h 30
L'approche de design comme outil de proposition de valeur en milieu gastronomique
Marie-Pier Savard (Université Laval)
10 h 55
La contribution du design graphique lors de l’expérience patient/famille dans un contexte de soin pédiatrique par les outils de communication graphiques
Camille Gagné-Sauvé (Université Laval)
11 h 20
Compréhension et opérationnalisation de l’expérience de confort en situation d’apprentissage chez les élèves et les enseignants du primaire de la province de Québec
Thomas Coulombe-Morency (Université Laval)
Après-midi
13 h 15 à 14 h 55
Communications orales
Design et enjeux sociaux
Présidence/Animation : Philippe Gauthier (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
13 h 15
Morale et justification : le design au service de la sexualité
Katharine Amyotte (UdeM - Université de Montréal)
13 h 40
Le design social comme forme de connaissance sur le vieillissement
Sabrina Moreau (UdeM - Université de Montréal)
14 h 05
Le design et l’expérience de marchabilité des patients en environnement hospitalier comme leviers à la guérison
Justin Gélinas (Université Laval)
14 h 30
Justice sociale et design de l’expérience usager
Bruno Milia (UdeM - Université de Montréal)
15 h 15 à 16 h 50
Communications orales
Psychologie, culture et codesign
Présidence/Animation : Marie Martel (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
15 h 15
Le rôle social du musée à l’ère du numérique : d’industrie à démocratie culturelle
Raphaël Guyard (Université Laval)
15 h 40
Assurer une synthèse fidèle des résultats de codesigns dans le contexte de développement de projets publics
Simon Lalonde (The Ohio State University)
16 h 05
De la transférablilité conceptuelle en design: le cas du flow en psychologie positive
Juliette Griesemann (Université Laval)
16 h 30
Les ateliers de la recherche en design : transformer. innover, dérégler… encore
Philippe Gauthier (UdeM - Université de Montréal)
Afficher tous les résumés
Avant-midi
08 h 45 à 09 h 00
Panel / Atelier
Perspectives plurielles du design : évolution ou transformation de la recherche et des pratiques?
Présidence/Animation : Guillaume Blum (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
09 h 00 à 10 h 45
Panel / Atelier
Table ronde – Design en regards
Participants : Emanuele Quinz (Université Paris 8), Samuel Bianchini (École nationale supérieure des Arts Décoratifs - Université PSL - Paris), David Bihanic (Université Paris 1), Manuelle Freire (École Nationale des Arts Décoratifs, Paris)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
11 h 00 à 11 h 45
Communications orales
Penser le design
Présidence/Animation : Caroline Gagnon (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
11 h 00
Le singulier du design : une approche lexicographique à partir du projet en cours de Vocabulaire du design
Stéphane Vial (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Après-midi
13 h 15 à 14 h 45
Communications orales
Nouvelles approches du design
Présidence/Animation : Colin Côté (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
13 h 15
Est-ce que les sandwichs étaient bons? Le défi d’évaluer les démarches de conception participative dans les projets publics avec un ingrédient transdisciplinaire
Marie Martel (UdeM - Université de Montréal), Philippe Gauthier (UdeM - Université de Montréal), Johanne Brochu (Université Laval), Sébastien Proulx (The Ohio State University)
14 h 00
Perspectives du design (graphique) spéculatif
Daniel Caja Rubio (Université Laval)
15 h 00 à 16 h 30
Panel / Atelier
Design, innovation et humanismes
Participants : Claudia DÉMÉNÉ (Université Laval), Colin Côté (Université Laval), Guillaume Blum (Université Laval), Caroline Gagnon (Université Laval)
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006
16 h 30 à 17 h 00
Panel / Atelier
Conclusion
Batiment : UQO L.-Brault
Local : B1006