Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

Du lundi 27 au mardi 28 mai 2019

Au Québec, les études de généricité (gender studies) en littérature française se sont beaucoup développées et transformées depuis leur émergence dans les années 1980. En effet, on assiste à des changements de paradigme importants sur le plan théorique; les problématiques liées à la construction de la féminité et de la masculinité ne sont plus désormais pensées en termes d’oppositions binaires (féminin-masculin), mais sont envisagées selon un spectre analogique de degrés plus ou moins prononcés au regard d’un pôle ou de l’autre. Les travaux menés au cours des dernières décennies ont donc soulevé de nouveaux enjeux relatifs aux prises de parole des femmes, notamment sous l’Ancien Régime. Par exemple, les phénomènes de ventriloquie textuelle où des hommes font parler des femmes et où des femmes font parler des hommes suscitent des interrogations quant à la notion d’écriture féminine ou de parole féminine et mettent en cause le caractère essentialiste de ces notions. Or, le professeur Jean-Philippe Beaulieu, de l’Université de Montréal, a été l’un des premiers chercheurs francophones à avoir au Québec formulé ces nouvelles questions et exploré des corpus jusque-là négligés. Non seulement il a choisi de travailler sur les écrits inédits d’une femme du XVIe siècle, Hélisenne de Crenne, ce qui à la fin des années 1980 était un geste novateur pour l’époque, mais il a aussi coorganisé en 1992 le premier colloque international exclusivement consacré aux femmes écrivains de l’Ancien Régime. Cette première rencontre savante a été suivie de plusieurs autres. Tout au long de sa carrière, J.-P. Beaulieu a privilégié des sujets à l’avant-garde de la recherche dans le domaine des écrits de femmes et il est maintenant reconnu sur la scène internationale comme LE spécialiste des écrits d’Hélisenne de Crenne. Nous souhaitons profiter de son départ à la retraite pour faire le point sur les études dont il a été un précurseur et qui empruntent aujourd’hui des avenues diversifiées.

Lire la suite »

Remerciements

Nous tenons à remercier le programme «Savoir» du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada ainsi que la Chaire de recherche James McGill en études de la Renaissance de l’Université McGill, dont le support financier a permis la réalisation de ces journées d’étude.

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Voix féminines
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : Diane Desrosiers (Université McGill)
08 h 30
Accueil des participants et mot de bienvenue
Diane Desrosiers (Université McGill)
09 h 00
« Humilité et pauvreté de la conscience réflexive dans deux dialogues de Catherine des Roches »
François Paré (University of Waterloo)
Résumé
09 h 20
Période de questions
09 h 30
« Hélisenne accuse : médisance et prise de parole au féminin »
Mawy Bouchard (Université d’Ottawa)
Résumé
09 h 50
Période de questions
10 h 00
« Quand Marie répond à la reine Marguerite et comment l'Epistre et le Miroir seront imprimés »
William Kemp (Université McGill)
Résumé
10 h 20
Période de questions
10 h 30
Pause
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Paroles adressées
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : Mawy Bouchard (Université d’Ottawa)
11 h 00
« Héroïsme chrétien et éloquence féminine : Jeanne d’Arc au théâtre (XVe-XVIe siècle) »
Louise Frappier (Université d’Ottawa)
Résumé
11 h 20
Période de questions
11 h 30
« "Mais à qui parle-je ?" : la question du public chez Étienne du Tronchet »
Luc Vaillancourt (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
11 h 50
Période de questions
12 h 00
« Comment persuader Descartes ? La rhétorique épistolaire de la princesse Élisabeth de Bohème »
Jane Couchman (York University)
Résumé
12 h 20
Période de questions

Dîner

12 h 30 à 14 h 00
Diner
Dîner
Repas
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.408

Après-midi

14 h 00 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Formes courtes
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : Hélène Cazes (University of Victoria)
14 h 00
« Sibylle au miroir de Plutarque : la parole oraculaire dans les parallèles de Pierre de Sainct-Julien »
Christian Veilleux (University of Toronto)
Résumé
14 h 20
Période de questions
14 h 30
« La mise en scène de Catherine de Médicis dans quelques nouvelles françaises du XVIIe siècle »
Roxanne Roy (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
14 h 50
Période de questions
15 h 00
Pause
15 h 30 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
En musique
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : Andrea Oberhuber (UdeM - Université de Montréal)
15 h 30
« Chanson et poésie à la Renaissance : le brouillage des codes »
Micheline Cambron (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 50
Période de questions
16 h 00
« Sur l’harmonie en traduction : réceptions croisées du Compendium Musicae de Descartes »
Marie-Alice Belle (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 20
Période de questions
16 h 30
« Musique et tragicomédie françaises à la cour anglaise : traduction et mécénat sous Henriette Marie (1629-1640) »
Marie-France Guénette (Université Laval)
Résumé
16 h 50
Période de questions
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 30 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Figures de l’autre
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : François Paré (University of Waterloo)
09 h 30
« Entre lupanar et bûcher : jouer les pères dans les vies médiévales de sainte Agnès »
Gabriele Giannini (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
09 h 50
Période de questions
10 h 00
« Une réalité qui se dérobe ; l’expérience des altérités »
Guy Poirier (University of Waterloo)
Résumé
10 h 20
Période de questions
10 h 30
Pause
11 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Regards rétrospectifs
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : Luc Vaillancourt (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
11 h 00
« "Tous les malheurs que sa beauté lui avaient causé" : le regard masculin sur "l'histoire secrète" »
Claire Carlin (University of Victoria)
Résumé
11 h 20
Période de questions
11 h 30
« Le XVIe siècle de Mme d'Arconville, moraliste : entre Montaigne et Charron »
Marie Laure Girou Swiderski (Université d’Ottawa)
Résumé
11 h 50
Période de questions

Dîner

12 h 00 à 14 h 00
Diner
Dîner
Repas
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.408

Après-midi

14 h 00 à 15 h 30
Communication orale
Communications orales
Textes et images
Batiment : Cégep G.-Roy
Local : 2.041
Présidence/Animation : Renée-Claude Breitenstein (Brock University)
14 h 00
« Blason du Miroir (ou miroir du blason ?) »
Nancy Frelick (UBC - University of British Columbia )
Résumé
14 h 20
Période de questions
14 h 30
« Que signifie dire "je" lorsqu’on est deux ? Le cas du couple créateur modern(ist)e »
Andrea Oberhuber (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 50
Période de questions
15 h 00
« Écritures féminines hors cadres : deux récits graphiques de l’exil (Marjane Satrapi et Zeina Abirached) »
Hélène Cazes (University of Victoria)
Résumé
15 h 20
Période de questions
15 h 30
Mot de clôture
Renée-Claude Breitenstein (Brock University)