Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mercredi 9 mai 2018

Selon une vision courante de l’histoire récente du Québec, une classe « patronale » anglophone unilingue y dirigeait une classe ouvrière francophone sous-payée. Certains aspects de ce modèle cadrent bel et bien avec le passé, surtout dans certaines « villes de compagnie », ou villes industrielles planifiées, de la province. En effet, à compter du milieu des années 1800, des anglophones ont planifié et établi plusieurs collectivités dans toute la province, dont Arvida, Shawinigan Falls, Asbestos et Témiscaming. La ville de Saguenay repose en partie sur ce modèle d’aménagement. Deux importantes villes d’entreprise planifiées y ont été établies : celle de Kénogami, implantée par la Price Brothers en 1910, et celle d’Arvida, construite par l’Aluminum Company of America (Alcoa) en 1926.

Toutefois, en examinant de plus près ces lieux ainsi que d’autres villes de compagnie, on s’aperçoit que la trame narrative de la dominance anglophone manque de nuance. En fait, des anglophones de toutes les classes étaient présents dans ces collectivités dès leurs débuts. Plusieurs francophones dirigeaient des industries importantes. La classe ouvrière bénéficiait parfois d’excellentes conditions de travail. Enfin, lorsque l’on regarde aujourd’hui certaines anciennes villes de compagnie, on constate que les inégalités économiques d’autrefois se sont résorbées, voire inversées. Plusieurs communautés anglophones de la province présentent un taux de chômage plus élevé que les francophones, et de faibles indicateurs de vitalité communautaire.

Ce mini-colloque à l’ACFAS portera sur les mythes et réalités concernant les villes d’entreprise québécoises, les conséquences de cet héritage et son l’influence sur les relations ethnolinguistiques au Québec à l’heure actuelle, ainsi que les réalités d’aujourd’hui dans ces collectivités. Le colloque est organisé par le Réseau de recherche sur les communautés québécoises d’expression anglaise (QUESCREN) à l’Université Concordia, en partenariat avec le Quebec Community Groups Network (QCGN) et le Réseau du patrimoine anglophone du Québec (RPAQ).

Le colloque sera suivi par deux activités hors ACFAS : une visite commentée d’Arvida et de Kénogami (le 9 mai en après-midi) et une table ronde à laquelle prendront part des leaders communautaires anglophones de la région (le 10 mai). Pour plus de détails sur ces activités, consultez la page Web à cette adresse : https://tinyurl.com/english-boss.

 

Lire la suite »

Remerciements

Merci au comité de programmation: Patrick Donovan, Cheryl Gosselin, Uzma Jamil, Brian Lewis, Terry Loucks, Lorraine O’Donnell, Stephen Thompson et Paul Zanazanian.  Nous reconnaissons également l'appui financier du gouvernement du Canada.

 

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Le « boss anglais » et les villes de compagnie : réalités et représentations
Présidence/Animation : Brian Lewis (Université Concordia)
Batiment : UQAC
Local : H2-1090
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 15
La propriété anglophone des employeurs au Québec : mesure et évolution 1961-2003
Francois Vaillancourt (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
09 h 35
Lorsque les patrons anglais se sont alliés avec les patrons français : les associations commerciales et le rapprochement interculturel dans le Québec de l’entre-deux-guerres
Robert Talbot (Commissariat aux langues officielles du Canada)
Résumé
09 h 55
Arvida et Le Saguenay Country Club
Gilles L. Michaud (Ex employé d'Alcan.)
Résumé
10 h 15
Période de questions
10 h 30
Pause
10 h 45 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Le « boss anglais » et les villes de compagnie au Saguenay–Lac-Saint-Jean
Présidence/Animation : Lorraine O' Donnell (Université Concordia)
Batiment : UQAC
Local : H2-1090
10 h 45
La compagnie Price au Saguenay—Lac-Saint-Jean : au cœur de l'histoire forestière d'une région québécoise
Eric Tremblay (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
11 h 05
Robert Blair : un Écossais au Saguenay
Louisa Blair (Université Laval)
Résumé
11 h 25
Les villes industrielles « cachées » du SLSJ
Marie-Claude Prémont (ENAP - École nationale d'administration publique)
Résumé
11 h 45
Période de questions