Aller au contenu principal

Le mardi 8 mai 2018

Ce colloque entend aborder principalement les récents développements et les sujets émergents en matière de gouvernance d’entreprise, de développement durable (DD) et de responsabilité sociale des entreprises (RSE). La RSE connaît depuis quelques années un fort engouement alors qu’elle était souvent ignorée et mal comprise des entreprises. Le concept de RSE est fréquemment présenté comme l’application des principes du développement durable dans les stratégies d’entreprise. Dans son acceptation la plus large, la responsabilité sociale de l’entreprise renvoie non seulement à la maximisation de la valeur actionnariale, mais également à la création de valeur pour leurs parties prenantes (les bailleurs de fonds, les employés, les clients, les fournisseurs, la communauté et l’environnement) en intégrant des dimensions environnementales, sociales et de gouvernance. Les réflexions actuelles offrent une alternative au modèle dominant de gouvernance en proposant une gouvernance plurielle, plus équitable envers l’ensemble des parties prenantes. Dans ce contexte, le colloque s’interrogera sur les liens entre le développement durable, la gouvernance et la création de valeur partagée. Pourquoi les entreprises devraient-elles être soucieuses de durabilité et de responsabilité? Comment la responsabilité sociale des entreprises peut-elle induire un nouveau modèle de gouvernance axée sur les objectifs de l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise? En quoi et comment l’intégration des aspects économique, social, de gouvernance, éthique et environnemental favorise-t-elle une performance financière et extrafinancière durable ainsi qu’une valeur partagée? Quels sont les outils de vérification (reporting) des performances sociales et environnementales?

Devant une demande sociétale croissante de voir intégrer la RSE comme une dimension essentielle de la gouvernance d’entreprise, ce colloque vise à sensibiliser les chercheurs, les professionnels, les praticiens, les décideurs politiques et les dirigeants d’organisations publiques et privées aux enjeux en matière de gouvernance, de développement durable et de création de valeur partagée pour l’ensemble des parties prenantes. Ce colloque permettra d’aborder les défis et les obstacles auxquels se heurtent les entreprises au moment de l’intégration des volets de la RSE à la stratégie de l’entreprise. Compte tenu de l’importance du sujet, ce colloque s’inscrit dans une perspective multidisciplinaire afin de répondre aux questions liées à la gouvernance et à la responsabilité sociale des entreprises. Des contributions tant théoriques qu’empiriques de chercheurs issus de différents champs disciplinaires (finance, comptabilité, droit, économie, sociologie, science politique, etc.) sont donc sollicitées.

Lire la suite »

Remerciements

Tous les membres du Laboratoire de recherche et d'intervention en gouvernance des organisations (LARIGO) de l’Université du Québec à Chicoutimi tiennent à remercier le Département des sciences économiques et administratives de l'UQAC, l'Ordre des comptables agréés du Québec ainsi que la Corporation des femmes d’affaires du Saguenay pour leur soutien à la réalisation de cet événement.

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Imen Latrous
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
  • Guylaine Duval
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
  • Jeanne Simard
    UQAC - Université du Québec à Chicoutimi
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 20
Communication orale
Communications orales
Session 1 : Corruption, fraude et éthique
Présidence/Animation : Imen Latrous (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Batiment : UQAC
Local : P1-4270
08 h 45
Mot de bienvenue
09 h 00
Déficit de gouvernance : corruption, fraude et développement durable
Samir Trabelsi(Brock University)
Résumé
09 h 30
Discussion
09 h 40
Comportement éthique et pratiques de la RSE
Cédric Lesage (Université Concordia)
Résumé
10 h 10
Discussion
10 h 20
Pause
10 h 40 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 2 : Développement durable et création de valeur partagée
Présidence/Animation : Imen Latrous (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Batiment : UQAC
Local : P1-4270
10 h 40
Développement durable comme accélérateur de création de la valeur sociale et partagée
Sharam Alijani (NEOMA Business School)
Résumé
11 h 10
Discussion
11 h 20
L’application des principes de développement durable : un virage dans la gouvernance du "lac Saint-Jean", des "oléoducs", et de la "Banque de l’infrastructure du Canada"
Denis Bourque (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
11 h 50
Discussion

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Session 3 : Dîner conférence (apporter votre lunch dans la salle)
Présidence/Animation : France Desjardins (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Batiment : UQAC
Local : P1-4270
12 h 45
Vulgariser l’histoire de la gouvernance territoriale pour propager l’approche évolutive, la gouvernance organique et l’autogestion
Olivier Côté(projet Cambium)
Résumé

Après-midi

13 h 30 à 15 h 40
Communication orale
Communications orales
Session 4 : Développement durable et gouvernance
Présidence/Animation : Samir Trabelsi (Brock University)
Batiment : UQAC
Local : P1-4270
13 h 30
La démarche de développement durable : un processus intégrateur des enjeux sociaux et environnementaux dans les organisations
Olivier Riffon (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
14 h 00
Discussion
14 h 10
Gouvernance d’entreprise, RSE et choix d’endettement
Hubert de La Bruslerie (Université Paris Dauphine)
Résumé
14 h 40
Discussion
14 h 50
La théorie des conventions comme outil de compréhension et de gestion du développement durable
Lionel BAHL (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
15 h 20
Discussion
15 h 30
Pause
15 h 40 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 5 : La responsabilité sociale des entreprises
Présidence/Animation : Imen Latrous (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Batiment : UQAC
Local : P1-4270
15 h 40
Vers une entreprise responsable de l’ensemble de sa chaîne de valeur par la création d’un devoir de vigilance ?
gurvan branellec (Brest Business School)
Résumé
16 h 10
Discussion
16 h 20
Analyse des facteurs explicatifs de l'intégration des critères RSE dans la rémunération variable des dirigeants. Une analyse des sociétés cotées au SBF 120
Souhir KHEMIR (Université de Haute Alsace), Mohamed Khenissi (Université Grenoble Alpes )
Résumé
16 h 50
Discussion
17 h 00
Mot de clôture