Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 7 mai 2018

Les progrès en génétique sont considérables depuis le séquençage du génome humain en 2000. Les découvertes se sont accélérées, et de grands pas ont été réalisés, notamment dans les méthodes de séquençage de nouvelle génération ou encore dans le domaine de la médecine de précision. Il est possible de croire que ces avancées technologiques permettront d’améliorer les traitements de certaines maladies beaucoup plus rapidement et efficacement grâce à la connaissance du profil génétique de chacun, et ce, dans un avenir assez rapproché. Toutefois, plusieurs enjeux éthiques et sociaux font obstacle actuellement à l’application en clinique et à grande échelle de ces technologies. En plus de ces enjeux, d’autres limites sont mises en évidence, comme le manque de connaissances des professionnels de la santé ou encore le transfert de connaissances entre la recherche et l’application clinique inefficace. Par ailleurs, la culture scientifique de la population en général est aussi limitée, et les patients ne peuvent faire un choix éclairé s’ils n’ont pas les connaissances pour leur permettre de comprendre les différents enjeux liés à une éventuelle décision d’avoir recours ou non à des tests génétiques pour leur santé.

L’objectif de ce colloque est de montrer l’importance de la mobilisation et du transfert de connaissances en génétique auprès des professionnels de la santé et auprès de la société pour une meilleure applicabilité des technologies les plus avancées en génomique. Un échange sur les bonnes pratiques conduit habituellement à des actions concrètes et peut occasionner des pratiques innovantes. En première partie, certains moyens novateurs pour transmettre des connaissances scientifiques à un public large ou spécialisé seront proposés. Ensuite, le colloque abordera les nouvelles technologies en génétique utilisées actuellement. Finalement, les enjeux qui limitent leur application en clinique seront examinés afin de discuter sur le rôle de la mobilisation des connaissances.

Lire la suite »

Remerciements

Les organisatrices remercient le Conseil de recherche en Sciences humaines du Canada pour le soutien financier ainsi que leur centre et équipe de recherche respectifs pour avoir rendu possible la réalisation de ce colloque.

Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 100 - Sciences de la santé

Responsables

  • Karine Tremblay
    UdeM - Université de Montréal
  • Marie-Ève Blackburn
    Cégep de Jonquière
  • Camélia Dubois-Bouchard
    Cégep de Jonquière
  • Ann-Lorie Gagnon
    Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 35
Communication orale
Communications orales
Importance de la mobilisation de la connaissance
Batiment : UQAC
Local : P1-5050
08 h 30
Mot de bienvenue
08 h 40
Cadre théorique et pratique du transfert des connaissances: Une approche fondée sur la psychologie du travail
Francois Chiocchio (Université d’Ottawa)
Résumé
09 h 30
Entre connaissances et pratique, une passerelle à consolider en génétique
Annie Plourde (CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean), Cynthia Gagnon (Université de Sherbrooke)
Résumé
09 h 55
Et si le conflit décisionnel m'était conté: Utilisation du transfert des connaissances afin de mieux soutenir les personnes dans leur prise de décision
Marie-Eve Poitras (UdeS - Université de Sherbrooke), Mélissa Lavoie (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
10 h 20
Pause
10 h 35 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Transfert de connaissances populationnel
Batiment : UQAC
Local : P1-5050
10 h 35
Une meilleure connaissance sur la génétique pour une acceptabilité sociale accrue à l'égard des tests de porteur
Marie-Ève Blackburn (Cégep de Jonquière), Suzanne Veillette (Cégep de Jonquière), Julie Auclair (Cégep de Jonquière)
Résumé
11 h 00
CORAMH: informer, sensibiliser et éduquer la population
Annie Chamberland (CORAMH), Sophie Girard (CORAMH)
Résumé
11 h 25
Lancer une offre de tests de porteur de maladies héréditaires récessives est possible mais exigeant: perspectives cliniques et analytiques
Luigi Bouchard (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
11 h 50
Comprendre les maladies génétiques: Programme de formation populaire en santé
Martin Hudon (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé

Dîner

12 h 15 à 13 h 15
Diner
Dîner
Dîner libre
Batiment : UQAC
Local : P1-5050

Après-midi

13 h 15 à 14 h 05
Communication orale
Communications orales
Transfert de connaissances de la recherche fondamentale à la pratique clinique
Batiment : UQAC
Local : P1-5050
13 h 15
Cibler la PCSK9 par un anticorps monoclonal: Une découverte scientifique qui a mené à une nouvelle classe de médicaments pour traiter l’hypercholestérolémie familiale
Etienne Khoury (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
13 h 40
Thérapie génique pour les patients atteints de la déficience en lipoprotéine lipase: un modèle de transfert des connaissances en pratique clinique
Julie Methot (Université Laval)
Résumé
14 h 05 à 15 h 05
Communication orale
Communications orales
Les acteurs du transfert de connaissances
Batiment : UQAC
Local : P1-5050
14 h 05
Pour que la recherche nous ressemble, on s’assemble ! La mise en place de l’approche patients-partenaires auprès de la clientèle atteinte de maladies neuromusculaires
Cynthia Gagnon (UdeS - Université de Sherbrooke), Véronique Gauthier (Université Laval), Samar Muslemani (UdeS - Université de Sherbrooke), Emilie Godin (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 30
Les omnipraticiens, les pharmaciens et les patients : points de vue pour favoriser le transfert des connaissances de la pharmacogénétique en pratique clinique
Karine Tremblay (UdeM - Université de Montréal), Marie-Ève Blackburn (Cégep de Jonquière), Camélia Dubois-Bouchard (Cégep de Jonquière), Marie-Pier Frigon (Université de Montréal), Suzie Tardif (Cégep de Jonquière)
Résumé
14 h 55
Pause
15 h 05 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Atelier de réflexion créative sur les enjeux du transfert de connaissances en génétique
Discutant : Marie-Ève Blackburn (Cégep de Jonquière), Karine Tremblay (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : UQAC
Local : P1-5050
15 h 05
Discussion
16 h 25
Mot de clôture