Aller au contenu principal

Le vendredi 12 mai 2017

Ce colloque est présenté en collaboration avec la revue Frontières.

Les rites de mort sont encore bien présents dans les sociétés modernisées et remplissent d’inestimables fonctions. Pourtant, le discours ambiant, simplificateur et anxiogène, véhicule l’idée que les rites funéraires disparaissent, ou du moins qu’ils ne seraient plus qu’un reflet de ce qu’ils étaient autrefois. Pourtant, comme pour tous les rites, ceux qui concernent la mort connaissent des mutations considérables. Ils ne disparaissent pas, ils se transforment. En fait, ils sont adaptés aux attentes et aux modes de vie de l’individu contemporain. Les spécialistes des rites (Roberge, Jeffrey, Grimes, Bell, Wulf, Baudry, etc.) ont aussi observé que les activités autour de la mort peuvent être plus ou moins ritualisées, c’est-à-dire plus ou moins formalisées et élaborées, et peuvent avoir une durée plus ou moins longue, évidemment selon les circonstances, les situations sociales et les besoins des personnes et des groupes. À côté de cela, on doit prendre en compte que les croyances religieuses au sujet de la survie de l’âme s’essoufflent, alors que l’épreuve de deuil des survivants devient centrale. Dès lors, les rites de mort sont ajustés aux conceptions actuelles du défunt et du deuil.

Ainsi, on observe, dans la modernité occidentale, une réorganisation des rites de mort. On doit notamment prendre en compte les rites d’accompagnement des mourants à l’hôpital, les rites de commémoration dans des sites Web dédiés aux défunts, les ritualités adaptées à la diversité culturelle, les souhaits du défunt, les nouveaux dialogues avec le défunt, le métissage et la personnalisation des rites de mort, etc. En somme, il n’y a pas une disparition ou un retour de la mort et du deuil, puisque les rites de mort ont été adaptés aux nouvelles situations sociales et à l’esprit du temps. À cet égard, ce colloque vise à rendre compte des nouveaux aménagements dans les rites de mort.

Lire la suite »

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Introduction au colloque : ritualiser la mort
Présidence/Animation : Denis Jeffrey (Université Laval)
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B45
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 30
Appréhender la mort dans un monde sécularisé : émergence d’un nouveau paradigme rituel en milieu de santé québécois
Isabelle Kostecki (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 00
Collectiviser la mort : une cérémonie d’hommage aux défunts dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée
Eric GAGNON (CIUSSS Capitale-Nationale), Émilie Allaire (CERSSPL-UL et CEVQ, Québec)
Résumé
10 h 30
Pause
11 h 00
Le « courage de devenir soi-même » : la quête de l’authentique dans le mourir palliatif
Julien Simard (INRS - UCS - Institut national de la recherche scientifique - Urbanisation Culture Société)
Résumé
11 h 30
Ritualiser la mort en milieu scolaire
Christine FAWER CAPUTO (HEP - VAUD - Haute école pédagogique Vaud )
Résumé

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Profaner pour mieux consommer : la mort à l’épreuve des rituels de désacralisation
Présidence/Animation : Martine ROBERGE (Université Laval)
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B45
13 h 30
Profaner pour mieux consommer : la mort à l’épreuve des rituels de désacralisation
Bernard KORAI (Université Laval)
Résumé
14 h 00
Faut-il ou non laisser une trace? Des rites de mort en mutation
Martine ROBERGE (Université Laval)
Résumé
14 h 30
La prise en compte de la spiritualité dans l’intervention funéraire : une proposition d’intégration du yoga et de la méditation
Jacques Cherblanc (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Christiane Bergeron-Leclerc (UQAC)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 30
Vivre et mourir ensemble : gestion de la pluralité religieuse dans les lieux de sépulture des musulmans à Montréal
Lilyane Rachedi (UQAM - Université du Québec à Montréal), Abdelwahed Mekki-Berrada (Université Laval), Mouloud Idir(Centre justice et foi)
Résumé
16 h 00
Vers une approche relationnelle de la ritualisation funéraire
Gil Labescat (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
16 h 30
La mise en spectacle rituelle de la mort
Denis Jeffrey (Université Laval)
Résumé
17 h 00
Mot de clôture