Aller au contenu principal

Du mercredi 10 au jeudi 11 mai 2017

La Charte de la langue française, couramment appelée loi 101, a joué un rôle fondamental dans l’évolution du Québec. Introduite en 1977, la loi décrète le français comme langue officielle de l’État et des tribunaux de la province, ainsi que la langue normale et habituelle au travail. La loi limite également l’accès aux écoles de langue anglaise et interdit l’usage de l’anglais sur l’affichage commercial.

Plusieurs francophones perçoivent cette loi comme un instrument puissant qui s’inscrit dans la suite logique de la Révolution tranquille. Le préambule de la Charte reconnaît l’importance de respecter la « communauté québécoise d’expression anglaise », mais de nombreux anglophones craignent que la Charte entraîne leur exclusion sociale, économique et politique.

Les chercheurs tracent un bilan partagé des effets de la Charte sur les anglophones. Après la Charte, l’émigration anglophone s’accélère et il y a un déclin des écoles de langue anglaise. Cela dit, les inégalités socioéconomiques entre anglophones et francophones diminuent. Certains chercheurs affirment que les lois linguistiques au Québec ont permis aux anglophones de se redéfinir : ils se perçoivent moins comme une partie de la majorité linguistique du Canada et davantage comme une minorité au Québec. En réaction à la loi 101, les anglophones créent de nouvelles associations. De plus, la Charte fait en sorte que les jeunes anglo-québécois n’ont jamais été aussi bilingues et multilingues qu’ils le sont maintenant. Cela facilite ainsi leur participation économique, culturelle et civique à la société québécoise.

Notre colloque multidisciplinaire abordera les questions légales, démographiques, socioéconomiques, politiques, institutionnelles et culturelles liées aux incidences de la loi 101 sur la communauté d’expression anglaise au Québec (CEAQ) au cours des 40 dernières années.

Lire la suite »

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 09 h 55
Communication orale
Communications orales
Conférence d’introduction
Présidence/Animation : Brian LEWIS (Université Concordia)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 15
L’enjeu linguistique au Canada et au Québec depuis 1977 : « Cold Case » ou « The Lion in Winter »?
Martin Pâquet (Université Laval)
Résumé
09 h 45
Période de questions
09 h 55 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
La loi 101 vue par les politologues
Présidence/Animation : Brian LEWIS (Université Concordia)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
09 h 55
Établir un lien entre la protection et le pouvoir : l’assise politique des régimes linguistiques au Canada​
Andrew McDougall (University of Toronto)
Résumé
10 h 15
Représentations de la Charte de la langue française : une analyse automatisée du ton médiatique des journaux de langue anglaise au Québec
Pierre-Olivier BONIN (University of Toronto)
Résumé
10 h 35
Période de questions
10 h 45
Pause
11 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Perspectives juridiques sur la loi 101 (Partie 1)
Présidence/Animation : Sylvia Martin-laforge (Quebec Community Group Network )
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
11 h 00
Interprétation judiciaire de la Charte de la langue française : droits collectifs contre libertés individuelles
Michael Bergman (cabinet d'avocats)
Résumé
11 h 15
L’arrêt Ford ou l’allégorie d’une Cour suprême complice de trudeauisme : relecture des primes adoptés
Frederic BERARD (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 30
Pour en finir avec le reproche des « deux poids deux mesures »
Stéphane Beaulac (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 45
Période de questions
12 h 00
Pause

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 14 h 30
Communication orale
Communications orales
Perspectives juridiques sur la loi 101 (Partie 2)
Présidence/Animation : Daniel Salée (Université Concordia)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
13 h 30
La loi 101 et son interprétation judiciaire : quand l’intégrité du droit commande une interprétation restrictive des droits du français
Éric POIRIER (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
13 h 45
Les législations linguistiques québécoise et française : de l’affirmation majoritaire à la protection des minorités?
Guillaume Rousseau (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 00
Théorie de l’unilatéralisme et législation linguistique québécoise : la Charte de la langue française permet-elle au Québec d’accroître unilatéralement son autonomie?
Nicolas Rioux (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
14 h 15
Période de questions
14 h 30
Pause
14 h 45 à 15 h 45
Communication orale
Communications orales
Loi 101 et enjeux ethnoculturels
Présidence/Animation : Lorraine O'Donnell (Université Concordia)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
14 h 45
La loi 101 et la communauté noire anglophone : des conséquences involontaires
Dorothy Williams (Black Community Resource Centre)
Résumé
15 h 00
Une minorité dans la minorité : les communautés juives montréalaises face aux lois linguistiques québécoises
Pierre Anctil (Université d’Ottawa)
Résumé
15 h 15
Effets des lois linguistiques sur les communautés anglophones catholiques du Québec
Spencer Boudreau (Université McGill)
Résumé
15 h 30
Période de questions
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 35
Communication orale
Communications orales
L’exode des anglophones du Québec depuis la loi 101 : mythe ou réalité?
Présidence/Animation : Dominique Pépin-Filion (Université de Moncton)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
09 h 00
Évolution démographique de la population anglophone au Québec, 1951-2036
Jean-François Lepage (Statistique Canada), Jean-pierre Corbeil (Statistique Canada)
Résumé
09 h 20
Comportement du Québec dans les migrations interprovinciales au Canada depuis plus de 40 ans
Michel Paillé (Association des démographes du Québec)
Résumé
09 h 40
L’évolution du statut socioéconomique des communautés anglophones du Québec : une analyse comparative
William Floch (Patrimoine canadien)
Résumé
10 h 00
Demander des services en français ou en anglais : coup d’œil sur les évolutions de microniveau à Montréal (2008-2016)
Simon Langlois (Université Laval), Jean-Philippe Warren (Université Concordia)
Résumé
10 h 20
Période de questions
10 h 35
Pause
10 h 50 à 11 h 45
Communication orale
Communications orales
Élargir les perspectives de la loi 101
Présidence/Animation : John McMahon (Cégep Vanier College)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
10 h 50
La loi 101 : un échec par rapport aux objectifs, une réussite sur le plan social
Patrick-André Mather (Universidad de Puerto Rico, Rio Piedras)
Résumé
11 h 10
Pendant ce temps-là, dans un autre coin du pays : la résolution de 1990 faisant de l’anglais la seule langue de travail à Sault Ste. Marie
Michael Graydon (Algoma University)
Résumé
11 h 30
Période de questions

Dîner

11 h 45 à 13 h 00
Diner
Dîner
Dîner

Après-midi

13 h 00 à 14 h 15
Communication orale
Communications orales
La loi 101 : enjeux identitaires et professionnels
Présidence/Animation : Patrick Donovan (Université Concordia)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
14 h 00
Période de questions
14 h 15
Pause
13 h 00
D’anglophone à Anglo-Québécois : la constante négociation identitaire aux frontières linguistiques
Cheryl Gosselin (Bishop’s University)
Résumé
13 h 40
Le double devoir d’exemplarité
James Archibald (Université McGill)
Résumé
14 h 30 à 15 h 45
Communication orale
Communications orales
La loi 101 et l’éducation
Présidence/Animation : Kate LE MAISTRE (Commission de l’éducation en langue anglaise)
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
14 h 30
Le secteur scolaire anglophone après la Révolution tranquille : lorsque des changements politiques, sociaux et linguistiques suscitent l’innovation en éducation
Patricia Lamarre (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 45
La Fédération québécoise des associations foyers-écoles inc. : l’intervention énergique des parents en matière de législation linguistique, de la loi 101 à la loi 105 (1977-2017)
Brian Rock (Quebec federation of home and school associations)
Résumé
15 h 00
La loi 101 et son impact sur l’éducation de langue anglaise au Québec
Diane Gérin-lajoie (University of Toronto)
Résumé
15 h 15
Les différentes expériences vécues par des francophones lors de leurs études collégiales en anglais
Karine VIEUX-FORT (Université Laval)
Résumé
15 h 30
Période de questions
15 h 45
Pause
16 h 00 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Conférence de clôture
Batiment : (R) RUTHERFORD
Local : (R) 114
16 h 00
Perspectives d’avenir : utiliser l’histoire pour faire une place aux communautés anglophones du Québec à l’ère de la loi 101
Paul Zanazanian (Université McGill)
Résumé