Aller au contenu principal

Le mardi 9 mai 2017

En 2017, la séparation des parents ne représente plus une fin en soi, mais généralement le début d’une série de transitions familiales. La régulation de ces transformations transite par différentes sphères, notamment les services publics, les politiques publiques et le cadre législatif. Toutefois, les organismes offrant des services dans ce domaine constatent bien souvent que les familles se trouvent en porte-à-faux dans les différentes institutions. Pour être en mesure de soutenir les familles qui vivent ces transitions et pour permettre de prévenir les problèmes ou leur aggravation chez celles qui sont fragilisées par des contextes de vie difficiles, il apparaît essentiel de comprendre les dynamiques et les réponses sociojuridiques qui augmentent ou diminuent les risques de difficulté. Ce colloque, organisé par le Partenariat de recherche Séparation parentale, recomposition familiale, contribuera à l’avancement des connaissances dans le domaine en présentant des résultats de recherche originaux, des états des connaissances et des pratiques novatrices. Il permettra également l’expression de réflexions de partenaires engagés auprès de ces familles depuis de nombreuses années, dans un contexte interdisciplinaire et multisectoriel.

Ce colloque sera l’occasion de faire état de différents enjeux contemporains propres à la séparation des parents et à la recomposition familiale, qu’ils relèvent de préoccupations fondamentales ou appliquées. Les présentations aborderont les enquêtes populationnelles spécifiques à ce domaine et les tendances démographiques qu’elles ont laissé apparaître. Parmi les tendances qui se dessinent, on note une diversification des modalités de garde des enfants dont les effets sur l’adaptation des enfants seront présentés. Les parents séparés sont par ailleurs nombreux à se remettre en couple et il semble intéressant de comprendre sur quoi se base le choix d’un nouveau conjoint de même que les mécanismes qui expliquent la stabilité de ces nouvelles unions. En outre, il sera question d’un programme d’éducation en ligne destiné spécifiquement à ces couples et visant à les soutenir dans cette transition exigeante. Par ailleurs, les séparations parentales se déroulent parfois dans des contextes très difficiles marqués par des conflits graves entre les parents. Ces situations mobilisent énormément les différents acteurs œuvrant auprès des familles en transition. Aussi, ce colloque, sera l’occasion de dresser un bilan des connaissances sur les familles dont la situation s’est tellement dégradée qu’elles sont maintenant prises en charge par les services de protection de la jeunesse en raison de conflit grave lié à la séparation. Il sera aussi question de l’implantation d’un modèle de gestion psychojudiciaire des dossiers de divorce hautement conflictuels. Nous discuterons enfin des inégalités dans l’accès à la justice dans les cas de séparation parentale et des enjeux sur le plan des politiques publiques.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Session du matin
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B23
08 h 30
Mot d’ouverture
08 h 45
Séparation parentale et recomposition familiale : esquisse des tendances démographiques au Québec
Philippe Pacaut(MFA - Ministère de la Famille)
Résumé
09 h 15
Diversité et mouvance familiales durant l’enfance et l’adolescence : regards sur le parcours des enfants québécois nés à la fin des années 1990
Hélène Desrosiers(ISQ - Institut de la statistique du Québec), Karine Tétreault (Institut de la statistique du Québec), Amélie Ducharme (Institut de la statistique du Québec)
Résumé
09 h 45
Recension systématique sur l’adaptation des enfants et des adolescents en garde partagée : le mode de garde est-il si déterminant?
Amandine Baude (Université Laval), Sylvie Drapeau(Université Laval)
Résumé
10 h 15
Pause
10 h 30
Familles monoparentales et recomposées : politiques publiques et justice sociale
Sylvie Lévesque(Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec)
Résumé
11 h 00
Ce que les séparations conjugales nous disent de l’encadrement public de la vie privée
Émilie Biland-Curinier(Université Laval)
Résumé
11 h 30
Familles sous haute surveillance : l’expérience des parents et des enfants dans les ressources de supervision des droits d’accès
, Marie-Christine Fortin (UQTR), Annick St-Amand (UQTR), Sylvie Drapeau (Université Laval), Marie-Hélène Gagné (Université Laval)
Résumé

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Pause dîner

Après-midi

13 h 30 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Communications de l’après-midi
Batiment : (BH) BURNSIDE HALL
Local : (BH) 1B23
13 h 30
Recomposition et séparation : existe-t-il un statut juridique pour le beau-parent?
dominique goubau (Université Laval), Martin Chabot (Université Laval)
Résumé
14 h 00
La recomposition familiale au prisme des relations entre (beau) parent et (bel) enfant
Mélanie Pearson (INRS - Institut national de la recherche scientifique), Laurence Charton (INRS)
Résumé
14 h 30
Élaboration et description d’un programme d’éducation en ligne pour les couples de familles recomposées
Claudine Parent (Université Laval), Anne Avril (Université Laval), Madeleine Beaudry (Université Laval), Jean-Marie Boisvert (Université Laval), Jean-Simon Couture (Université Laval), Élisabeth Godbout (Université Laval), Julie Gosselin (Memorial University), Laurence Lagouarde (FAFMRQ), Sylvie Lévesque (FAFMRQ), Nicolas Martin (Université Laval), Julie Noël (Université Laval), Caroline Robitaille (Université Laval), Anne-Marie Rouillier (Université Laval), Marie-Christine Saint-Jacques (Université Laval)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 15
Comprendre le conflit grave de séparation : et si on tenait compte du contexte?
Catherine Turbide (Université Laval), Marie-Christine Saint-Jacques (Université Laval)
Résumé
15 h 45
Un protocole de gestion psychojuridique des situations familiales à haut niveau de conflit : la nécessité de la collaboration interdisciplinaire
Francine Cyr (UdeM - Université de Montréal), Karine Poitras (UQTR), Élisabeth Godbout (Université Laval)
Résumé
16 h 15
Mot de la fin
Sylvie Lévesque(Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec), Marie-Christine Saint-Jacques (Université Laval)

Soir

16 h 30 à 18 h 30
Cocktail
Cocktail
Cocktail du partenariat
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) mezzanine zone cocktail