Aller au contenu principal

Du jeudi 11 au vendredi 12 mai 2017

Ce colloque aborde l’objet de recherche qui oriente le GIREPS depuis sa fondation : « le travail qui rend pauvre ». Plus spécifiquement, ce colloque sera l’occasion de présenter une réflexion transversale sur la production de travailleurs et travailleuses pauvres, et l’« injonction » de travailler qui les mobilise. À cet effet, nous proposons d’analyser le phénomène des travailleurs et travailleuses pauvres dans ses interfaces avec les transformations de l’action publique et des politiques sociales, d’une part, et les mutations du travail, les conditions d’emploi et les luttes sociales, d’autre part.

Trois axes structurent ce colloque et feront l’objet d’introductions spécifiques, puis de communications ou de tables rondes. À travers le premier axe, nous nous intéresserons aux effets des politiques sociales sur les mutations du travail et de l’emploi, et la précarisation. À cet égard, le colloque accueillera des réflexions sur les réformes au régime d’assurance-emploi, mais également sur la transformation de l’assistance sociale ou sur toute autre politique ayant des incidences sur les travailleurs et travailleuses à bas salaire (revenu minimum garanti, chèque emploi-service, réglementation concernant UBER). Le deuxième axe abordera plus spécifiquement les différents régimes d’exploitation qui se mettent en place actuellement et proposera de les problématiser en termes d’imbrication des rapports sociaux. Il sera l’occasion d’expliciter la construction institutionnelle de régimes de travail contraint réservés à des travailleurs immigrants permanents et migrants temporaires, puis de revenir sur des enjeux de définition du travail et de mettre notamment en évidence les apports spécifiques des critiques féministes dans l’analyse des processus en cours à travers des réalités encore peu étudiées. Le débat sur les stages non rémunérés en milieu de travail sera abordé dans le cadre d’une table ronde. Enfin, le troisième axe de ce colloque cherchera à proposer des réflexions sur les modes de résistance et les luttes collectives dans le contexte actuel de précarisation des marchés du travail en analysant les actions se déployant à la marge du salariat classique ainsi que l’action collective dans le secteur public et dans le milieu communautaire. 

Ce colloque vise à contribuer à l’avancement des connaissances sur les travailleurs et travailleuses pauvres dans une perspective pluridisciplinaire. En se saisissant de cet objet de recherche à partir des méthodes et des cadres théoriques provenant de différentes disciplines des sciences sociales (sociologie, études féministes, sciences juridiques, relations industrielles), l’objectif sera non seulement de croiser les savoirs produits sur trois thèmes particuliers (politique sociale et travailleurs et travailleuses pauvres, régimes d’exploitation et action collective), mais également de proposer une réflexion autour des enjeux actuels touchant les travailleurs et travailleuses au bas de l’échelle.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 15 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Politiques publiques et travail précaire
Présidence/Animation : yanick noiseux (UdeM - Université de Montréal)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 10
09 h 15
Conférence d’ouverture
Frédéric Lesemann (INRS - Institut national de la recherche scientifique)
Résumé
09 h 30
Politiques publiques et injonction au travail au temps de la rigueur et de l’austérité
Marie-Pierre Boucher (UQO - Université du Québec en Outaouais), Yanick Noiseux(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
09 h 50
Informalisation du travail de soutien à domicile à travers l’allocation directe : le chèque emploi-service
Laurence Hamel-Roy (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 05
Le revenu minimum garanti et le salaire minimum à 15$ l’heure comme solution à la problématique des travailleurs et travailleuses pauvres
Martine Faucher Farley (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
10 h 20
La régulation de la « gig-économie » au Québec : enjeux, défis et critiques, le cas d’Uber
Rabih JAMIL (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 35
Pause
10 h 50
Migrations du travail et politiques publiques : vers une informalisation internationale du travail?
Sid Ahmed Soussi (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 05
Travailleurs et travailleuses migrants : accès à la justice et mobilisations
Alexandra LAW(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 20
Discussion

Dîner

12 h 15 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 10

Après-midi

13 h 30 à 15 h 45
Communication orale
Communications orales
Imbrication des rapports sociaux dans les régimes d’exploitation
Présidence/Animation : Elsa Galerand (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 10
13 h 30
La construction institutionnelle de régimes de travail contraint au Canada : les cas des immigrants permanents et des migrants temporaires
Loïc Malhaire (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
13 h 50
Le travail des femmes incarcérées : quels apports pour la théorie du sexage?
Vanessa L'écuyer (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 05
Retour sur une enquête de terrain menée auprès des travailleuses domestiques migrantes non arabes à Beyrouth
Nargess Mustapha (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 20
Le travail de « care » et ses réorganisations : problèmes de définitions et enjeux théoriques
Corynne Laurence-Ruel (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 35
La division sexuelle du travail militant dans les Black Blocs : contributions théoriques de Paola Tabet
Geneviève Vaillancourt (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 50
Discussion
15 h 30 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
Exploitation du travail des étudiants et injonction au travail gratuit : le cas des stages non rémunérés au cégep et à l’université
Présidence/Animation : Félix Lalonde (UdeM - Université de Montréal)
Discutant : Anthony Desbiens (UdeM - Université de Montréal)
Participants : Gabrielle Laverdière-Pilon (UdeM - Université de Montréal), Amélie Poirier (UQAM - Université du Québec à Montréal), Camille TREMBLAY-FOURNIER (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), Ousmane Thiam
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 10
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 15 à 11 h 00
Communication orale
Communications orales
Défis du syndicalisme contemporain
Présidence/Animation : Diane Gagné (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328
09 h 15
Action collective : à quoi aspirent et que revendiquent les travailleuses et travailleurs?
Diane Gagné (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
09 h 35
La campagne pour le 15 $ l’heure : quels enjeux internes et externes pour les organisations syndicales?
Thomas Mongeau (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
09 h 50
Enjeux de représentation des minorités ethnoculturelles dans les syndicats au Québec : résultats préliminaires
Maxime Larose (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 05
Syndicalisme et antisyndicalisme en territoires hostiles : le cas de la syndicalisation des dépanneurs Couche-Tard au Québec
Louis Rivet-Préfontaine (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 20
La Coopérative Les Valoristes : travail à la marge et organisation collective
Francois BORDELEAU (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 35
Discussion
11 h 15 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Travail précaire et négocations dans les secteurs public et communautaire
Présidence/Animation : Diane Gagné (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Batiment : (OM) OTTO MAASS
Local : (OM) 328
11 h 15
Discours et revendications sur la précarité dans le secteur public : les paradoxes d’une négociation en contexte d’austérité
Fanny Theurillat-Cloutier (Cégep Marie-Victorin), Carole Yerochewski (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 30
Le syndicalisme enseignant au Québec : enjeux, luttes, défis et précarité au sein du secteur public
Anthony Desbiens (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
11 h 45
Le travail en coalition : réflexions sur la collaboration interorganisationnelle pour le changement social
Mylene Fauvel (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
12 h 00
Discussion