Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Du jeudi 11 au vendredi 12 mai 2017

2017 marque le 10e anniversaire de la mort du philosophe belge Jean Ladrière (1921-2007) et le 50e anniversaire de son ouvrage séminal, Les limitations internes des formalismes. Étude sur la signification du théorème de Gödel et des théorèmes apparentés dans la théorie des fondements des mathématiques (Louvain, Nauwelaerts / Paris, Gauthier-Villars). Son œuvre importante, reconnue internationalement, touche à tous les domaines de la philosophie. Parmi les thèmes structurants de cette œuvre, on trouve celui de la limite : chaque domaine de la rationalité met en lumière une limite constitutive qui en indique l’essentielle incomplétude et son ouverture à une nouvelle dimension du réel. Chez Ladrière, l’émergence d’une région frontière évoque une limite qui fait entendre un discours paradoxal apte à faire voir la limite depuis l’intérieur même de la limite. Ce discours pose la question de l’au-delà de la limite et de la possibilité d’y accéder par de nouveaux modes émergents du discours. Ainsi, la philosophie de Ladrière s’articule autour du ternaire dynamique des limites, de leur dépassement et de l’articulation des différents registres du sens. Sont mises en lumière une variété de limites affectant autant la raison théorique que la raison pratique (action) et qui concernent toutes les dimensions de la réflexion philosophique : l’épistémologie et la critique de la science, les diverses formes de rationalité, la philosophie du langage, l’anthropologie philosophique, la philosophie de la nature, la philosophie sociale et politique, la philosophie de l’action et l’éthique, la philosophie de l’histoire, la philosophie de la religion ainsi que l’ontologie. C’est dire la diversité des portes d’entrée qu’elle ouvre et la variété des pistes d’exploration qu’elle propose. Par-delà ces divers champs, c’est une problématique de la limite comme caractéristique essentielle de l’expérience de la modernité tardive qui se fait valoir. S’esquisse ainsi une critique de la modernité qui, sans pour autant renoncer à cette dernière, fait ressortir à la fois  l’incontournable finitude de toute entreprise humaine et l’irréductibilité de la visée illimitée qui sous-tend l’existence humaine.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 1
Présidence/Animation : Pierre-Antoine Pontoizeau (Institut de Recherches de Philosophie Contemporaine)
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 210
08 h 30
La limite seuil ou les langages des mondes
Pierre-Antoine Pontoizeau (Institut de Recherches de Philosophie Contemporaine)
Résumé
09 h 00
Jean Ladrière et la science : pour une modernité critique
Bernard Feltz (UCL - Université catholique de Louvain)
Résumé
09 h 30
Jean Ladrière et la problématique des frontières
Denis Miéville (université de Neuchâtel, Suisse)
Résumé
10 h 30
La limite : une redéfinition des conditions transcendantales
Mathilde Bataille (UCL - Université catholique de Louvain)
Résumé
10 h 50
Trois sources d’incomplétude du savoir
Daniel Andler (Université Paris-Sorbonne)
Résumé
11 h 35
Les limites de la rationalité : Immanuel Kant, Nicolas de Cues, Jean Ladrière
Jean-Michel Counet (UCL - Université catholique de Louvain)
Résumé

Dîner

12 h 00 à 13 h 30
Diner
Dîner
Dîner
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Session 2
Présidence/Animation : Louis Perron (Université Saint-Paul (Ottawa))
Batiment : (L) LEACOCK
Local : (L) 210
08 h 30
Jean Ladrière et la problématique des limites : le sens de l’expérience historique
Louis Perron (Université Saint-Paul (Ottawa))
Résumé
09 h 00
La force axiomatique du hasard
Jean-Paul Delahaye (Université de Lille)
Résumé
09 h 45
L’incommensurabilité, imperfection ou limite significative?
Mathieu Guillermin (Université Catholique de Lyon)
Résumé
10 h 30
Gödel et Bell : autour de Jean Ladrière
Bertrand Hespel (Université de Namur)
Résumé
11 h 00
Le raisonnement médical : médecine des preuves et enjeux cliniques
Ali Benmahklouf (Université de Paris Est Créteil. France)
Résumé
11 h 30
« L'exédence » dans l’expérience croyante : grandeur et misère de l’analyse langagière
Therese Nadeau-Lacour (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé