Aller au contenu principal

Le lundi 9 mai 2016

La capacité de pouvoir utiliser efficacement, malgré leurs différences de forme et de structure, deux ou plusieurs langues (bi ou multilinguisme) reflète l’incroyable niveau de sophistication de la cognition humaine. Un grand nombre de travaux sur l’acquisition des langues secondes ont eu pour but de déterminer quelles variables pouvaient influer sur le niveau de bilinguisme atteint par les apprenants. Ces travaux ont permis d’isoler des facteurs tels que l’âge et le milieu d’apprentissage. Toutefois, au cours des dernières années, nous avons assisté au développement rapide d’un nouvel axe de recherche sur le bilinguisme, soit l’étude des corrélats cognitifs et neurophysiologiques associés au bilinguisme et au multilinguisme. Cet intérêt est en partie explicable par la controverse suscitée par certaines études selon lesquelles le bilinguisme confèrerait un avantage cognitif à ses locuteurs, voire qu’il augmenterait la réserve cognitive qui permet de retarder l’apparition des symptômes du vieillissement cognitif (par exemple, il retarderait l’apparition des premiers symptômes associés à la maladie d’Alzheimer). Notons que la démocratisation des outils de recherche neurophysiologique a aussi grandement contribué à l’essor spectaculaire qu’a connu cet axe de recherche au cours des dernières années. De plus amples travaux sont toutefois toujours nécessaires afin de mieux circonscrire les effets rapportés dans la littérature. Les chercheurs du Québec, et spécialement ceux de la grande région de Montréal, disposent d’un avantage stratégique pour faire une contribution majeure à ce domaine d’étude, car ils ont accès à une population de locuteurs bilingues diversifiés (diversité des langues et des niveaux de maîtrise de la langue seconde) et à des infrastructures de recherche de calibre international (Institut Neurologique de Montréal).

L’objectif du présent colloque est de réunir des chercheurs de divers horizons afin de faire le point sur l’état de la recherche sur les impacts cognitifs et neurophysiologiques du bilinguisme. Il permettra aux intervenants de partager leurs résultats et de se familiariser avec de nouvelles méthodes expérimentales désormais à la disposition des chercheurs intéressés au bilinguisme. Le colloque permettra aussi le réseautage entre équipes de recherche, ce qui favorisera les collaborations intersectorielles et interuniversités, consolidant ainsi le statut privilégié du Québec en ce qui a trait à la recherche sur le bilinguisme.

Par sa position géographique et sa population unique, le Québec constitue un endroit idéal pour étudier le bilinguisme. Nous voulons que le présent colloque soit un tremplin pour la création des projets collaboratifs innovateurs tirant profit des infrastructures et de l’environnement linguistique unique dont nous disposons.

Lire la suite »

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Shari BAUM
    Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique
  • Droit Oubli
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Annie C. GILBERT
    Université McGill
  • Inbal ITZHAK
    Université McGill
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 12 h 20
Communication orale
Communications orales
Psychologie et neurophysiologie
Présidence/Animation : Denise KLEIN (Université McGill)
09 h 00
Mot de bienvenue
Shari BAUM (Centre de recherche sur le cerveau, le langage et la musique)
09 h 15
Le bilinguisme : une gymnastique complexe au profit de la santé cognitive
Ana Inés Ansaldo(UdeM - Université de Montréal), Ladan GHAZI-SAIDI (CRIUGM - Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal), Pierre BERROIR (UdeM - Université de Montréal), Daniel ADROVER-ROIG (Universidad de las Islas Baleares), Tanya DASH (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
09 h 40
Intelligence fluide et conscience métalinguistique : où se situe l'avantage bi ou plurilingue?
Sonia EL EUCH(UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
10 h 05
Processus de contrôle proactifs et réactifs chez les jeunes adultes bilingues
Alexandre CHAUVIN (Université Concordia), Phylicia VERREAULT (Université Concordia), Natalie PHILLIPS (Université Concordia)
Résumé
10 h 30
Mesures comportementales et électrophysiologiques de l'effet du bilinguisme sur l'alternance de tâches
Vanessa TALER(Université d’Ottawa), Shanna KOUSAIE (Université McGill), Rocio LOPEZ (Université d’Ottawa), Nicole LANDRY (Université d’Ottawa)
Résumé
10 h 50
Pause
11 h 10
Localisation des frontières lexicales chez les locuteurs bilingues : résultats préliminaires
Annie C. GILBERT (Université McGill), Inbal ITZHAK (Université McGill), Shanna KOUSAIE (Université McGill), Shari BAUM (Université McGill)
Résumé
11 h 35
L'effet de l'expérience linguistique sur la connectivité fonctionnelle intrinsèque chez les jeunes adultes bilingues
Shanna Kousaie(Université McGill), Xiaoqian CHAI (Université McGill), Kaija SANDER (Université McGill), Denise KLEIN (Université McGill)
Résumé
12 h 00
Impact du contexte linguistique et de l'historique d'acquisition de la langue seconde sur l'efficacité du contrôle exécutif chez le jeune adulte
Irina PIVNEVA(Université McGill), Naveed SHEIKH (Université McGill), Veronica WHITFORD (Université McGill), Debra TITONE (Université McGill)
Résumé

Après-midi

12 h 00 à 14 h 00
Assemblée générale
Assemblée générale
Dîner
14 h 00 à 15 h 35
Communication orale
Communications orales
Sciences du langage
Présidence/Animation : Natalie Phillips (Université Concordia)
14 h 00
Mémoire de travail auditive : un prédicteur des compétences scolaires d'enfants bilingues francophones dominants âgés de quatre à cinq ans?
Aurélie TAKAM(York University), Victor BOUCHER (UdeM - Université de Montréal), Natasha TRUDEAU (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 25
Une comparaison d'une acquisition bilingue simultanée et séquentielle du français par des enfants montréalais
Résumé
14 h 50
Les facteurs qui influencent l'acquisition bilingue du langage : évidences de trois communautés
Andrea MACLEOD(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
15 h 15
L'influence de l'exposition au français sur la reconnaissance de mots dans le bruit auprès d'adultes francophones du Canada
Josée Lagacé (Université d’Ottawa), Josée BABINEAU (Université d’Ottawa), Flavie CHARPENTIER (Université d’Ottawa), Vanessa GAUTHIER-DAVIDSON (Université d’Ottawa)
Résumé
15 h 35
Pause
16 h 00 à 17 h 00
Communication par affiche
Communications par affiches
Impacts cognitifs et neurophysiologiques du bilinguisme
Présidence/Animation : Annie C. GILBERT (Université McGill)
Variation de la réponse du tronc cérébral entre les monolingues et les bilingues : résultats préliminaires
Don NGUYEN (Université McGill), Vincent GRACCO (Université McGill)
Résumé
Compréhension des euh… disfluences de la parole chez les enfants unilingues et bilingues
, Krista BYERS-HEINLEIN (Université Concordia)
Résumé
Impact de l'amusie congénitale sur les fonctions exécutives
Nathalie Gosselin(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
Le bilinguisme : un bouclier de protection contre le vieillissement cérébral?
Pierre BERROIR(CRIUGM - Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal), Ladan GHAZI-SAIDI (CRIUGM - Centre de recherche de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal), Tanya DASH (UdeM - Université de Montréal), Daniel ADROVER-ROIG (UIB - Universitat de les Illes Balears), Habib BENALI (UPMC - Université Pierre et Marie Curie (Paris 6)), Ana Inés ANSALDO (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
Peut-on traiter une langue seconde comme le font les locuteurs natifs? Le cas des francophones et des verbes à particule en anglais
Alexandre HERBAY (Université McGill), Laura GONNERMAN (Université McGill), Shari BAUM (Université McGill)
Résumé
Le profil phonologique des enfants allophones de la ville de Montréal
Sabah MEZIANE (UdeM - Université de Montréal), Andrea MACLEOD (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
Différences individuelles des fonctions exécutives modulant la capacité d'inhibition linguistique et de planification du langage en langue seconde
Maxime COUSINEAU-PÉRUSSE(Université McGill), Annie GILBERT (Université McGill), Debra TITONE (Université McGill)
Résumé
Le rôle du lobule pariétal inférieur dans l'acquisition d'une deuxième langue : une étude par imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) d'apprentissage intensif d'une langue
Elise BARBEAU (Université McGill), X.J. CHAI (Université McGill), J.-K. CHEN (Université McGill), J.A. BERKEN (Université McGill), Shari BAUM (Université McGill), K.E. WATKINS (University of Oxford), Denise KLEIN (Université McGill)
Résumé
Perception du discours avec un bruit de fond chez les personnes bilingues
Camille WILLIAMS(Université Concordia), Alexandra COVEY (Université Concordia), Shanna KOUSAIE (Université Concordia), Natalie A. PHILLIPS (Université Concordia)
Résumé
Étude de l'interaction des caractéristiques cognitives et linguistiques chez des enfants de langue arabe d'origine
Marie NADER(UQAM - Université du Québec à Montréal), Daphnée SIMARD (UQAM - Université du Québec à Montréal), Véronique FORTIER (UQAM - Université du Québec à Montréal), Tatiana MOLOKOPEEVA (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
Piano, piano si va lontano : un outil pour le maintien des fonctions cognitives des aînés?
Nilce DA SILVA (UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
16 h 30 à 17 h 30
Cocktail
Cocktail
Cocktail