Aller au contenu principal

Le vendredi 13 mai 2016

Le décrochage scolaire est une des priorités des chercheurs dont les recherches récentes démontrent une causalité multifactorielle. Sa complexité tient aux processus variés qui se nouent à la fois dans le lien social et familial, et dans un contexte politique où les inégalités économiques aggravent de facto les inégalités devant les apprentissages scolaires. Nous proposons, parmi les recherches actuelles, d’aborder cette question du « décrochage scolaire » comme répondant à des processus chaque fois singuliers, s’inscrivant dans des biographies individuelles construites dans le lien transgénérationnel. Au moyen de communications approfondissant les différents aspects du problème, notre colloque propose de dessiner un tableau global du parcours qui amène les jeunes personnes à quitter prématurément l’école, et surtout d’interroger la particularité de ce parcours que pas tous empruntent, en mettant l’accent sur les possibles expériences subjectives traumatiques vécues dans le réel, le symbolique et l’imaginaire. Nous faisons le pari de démontrer, en nous basant sur les résultats de nos recherches, que la succession de ratages dans la relation à l’Autre, sous toute forme, constitue un des principaux déclencheurs du désinvestissement des adolescents. Un désinvestissement qui ne fait que répondre à celui dont eux-mêmes ont été l’objet, de par la société, l’école, la famille, les pairs, et dont l’acte ultime est le décrochage scolaire. En partant du postulat que ce dernier est un symptôme, une solution du sujet à des conflits à la fois internes et externes, nous discuterons aussi des recherches concernant des possibilités de pratiques d’enseignants et de dispositifs d’accompagnement pour les élèves et les enseignants, afin de permettre aux jeunes de trouver d’autres ressources (psychiques et autres) à faire avec leurs conflits et ratages.



Lire la suite »

Colloque

Section 500 - Éducation
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Jean-Marie WEBER
    Université du Luxembourg
  • Ruzhena VOYNOVA
    University of Luxembourg
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Institutions, école, lien
08 h 30
Mots de bienvenue
Ruzhena VOYNOVA (University of Luxembourg), Jean-Marie WEBER(Université du Luxembourg)
08 h 45
Transition : de l'école obligatoire à la formation postobligatoire générale et professionnelle. Le rôle des institutions et des professionnels dans la prise en charge des jeunes à risque
Marie-Paule MATTHEY(Conférence intercantonale de l'instruction publique (CIIP))
09 h 45
Le décrochage scolaire : une mise à l'épreuve du lien à l'éducation
Ilaria PIRONE(Université de Vincennes Saint Denis (Paris 8))
11 h 00
Étude psychanalytique du phénomène de l'intimidation par des pairs à l'adolescence
Sophie LAPOINTE(UQAM - Université du Québec à Montréal)

Après-midi

12 h 00 à 13 h 30
Assemblée générale
Assemblée générale
Dîner
13 h 30 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Du général au singulier
13 h 30
La face sombre de l'effet Matthieu ou le cumul des désavantages des enfants des familles socialement les plus vulnérables
Lise Gremion (HEP-BEJUNE - Haute école pédagodique de Suisse romande)
14 h 30
Le décrochage scolaire comme nécessité de survie du sujet
Jean-Marie WEBER(Université du Luxembourg), Ruzhena VOYNOVA (University of Luxembourg)
15 h 45
Les processus de déliaison
Laurence GAVARINI(Université de Vincennes Saint Denis (Paris 8))
16 h 45
Débat de clôture 
Jean-Marie WEBER(Université du Luxembourg)