Aller au contenu principal

Le vendredi 13 mai 2016

Le transport maritime est considéré comme le système nerveux d’une économie globalisée. Plus de 80 % des biens produits dans le monde sont transportés par voie maritime, et les États-Unis, plus grande nation du commerce mondial, utilisent cette voie pour transporter plus de 90 % du fret à l’export. Cependant, le secteur du transport maritime devient plus instable et complexe à appréhender, la compétition s’accroît, les marges de profit décroissent, la qualité du service attendu s’élève et la demande devient plus incertaine. Le secteur est soumis plus qu’aucun autre aux aléas conjoncturels. Au niveau local, les gouvernements comme celui du Québec, comprenant les enjeux majeurs et les défis économiques portés par cette industrie dans le développement économique, établissent des stratégies maritimes. 

Dans ce contexte, les compagnies maritimes sont confrontées à de lourds enjeux qui les conduisent à formuler des stratégies de plus en plus innovantes afin de sécuriser leurs revenus et leurs marges, et de soutenir leur croissance. Les chercheurs en management stratégique disposent d’un avantage concurrentiel pour tracer des avenues théoriques prometteuses. Les recherches montrent toutefois qu’ils restent étonnamment silencieux et que peu de recherches sont effectuées sur ce secteur, peut-être en raison des difficultés d’accès aux données d’une industrie secrète, mais aussi des apparences de faible innovation stratégique du secteur. Ces mêmes recherches ont montré que les travaux accomplis sur les compagnies maritimes recourent assez faiblement aux modèles et théorisations issues du management stratégique.

L’objectif de cette journée est de réunir des enseignants-chercheurs et des experts ayant produit des recherches sur les stratégies des acteurs maritimes afin de partager des analyses des conduites stratégiques actuelles des compagnies maritimes et d’essayer de tracer des scénarios prospectifs sur les conduites stratégiques de ces compagnies.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Olivier GERMAIN
    École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM
  • Yann ALIX
    Fondation SEFACIL
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Analyses stratégiques de l'industrie et du transport maritime
Présidence/Animation : Claude Comtois (UdeM - Université de Montréal)
08 h 30
Mot de bienvenue, accueil des participants et présentation du colloque
Yann Alix (À déterminer), Olivier GERMAIN (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM )
09 h 00
Les recherches autour des sociétés maritimes en management stratégique : enjeux et perspectives
Vicky ADAM (UdeM - Université de Montréal), Octave NIAMIE (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM )
09 h 30
Les alliances stratégiques dans le secteur du transport maritime : retour sur l'alliance verticale CSL-V.Ships
Vicky ADAM (UdeM - Université de Montréal), Olivier GERMAIN (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM )
10 h 00
Évolution contemporaine du transport maritime et projections stratégiques
Claude Comtois (UdeM - Université de Montréal)
10 h 30
La stratégie dans l'arène publique : discours d'autodéfinition et réclamations politiques des acteurs de l'industrie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs
Emmanuel GUY (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
11 h 00
Prospective sur le renouvellement de la flotte canadienne de navires marchands
Jean-François PELLETIER (CPCS)

Après-midi

12 h 00 à 13 h 00
Assemblée générale
Assemblée générale
Dîner
13 h 00 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Enjeux prospectifs autour des autorités portuaires
Présidence/Animation : Yann Alix (À déterminer)
13 h 00
Marchandisation de l'autorité portuaire : mythes et réalités d'un changement stratégique majeur  
Yann Alix (À déterminer)
13 h 30
COSCO Containers Lines – China Shipping CL : analyse stratégique et prospective d'une fusion « à la chinoise »
Fousséni GOMINA MAMA (Université du Havre)
14 h 00
Chaîne d'approvisionnement du secteur automobile : effets sur les ports
David GUERRERO (IFSTTAR - Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux)
14 h 30
Évolution des besoins des clients et adaptabilité d'une autorité portuaire de moyenne taille
Jacques PAQUIN (Administration portuaire de Trois-Rivières)
15 h 00
Bataille portuaire en Afrique centrale : résister, s'adapter… ou mourir face aux forces du marché
Rigobert IKAMBOUAYAT NDEKA (Office des Ports et Rades du Gabon (OPRAG))
16 h 00 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
Bilan et perspectives
Participants : Yann Alix (À déterminer), Claude Comtois (UdeM - Université de Montréal), Olivier GERMAIN (École des Sciences de la Gestion (ESG) - UQAM ), David GUERRERO (IFSTTAR - Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux), Emmanuel GUY (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Jacques PAQUIN (Administration portuaire de Trois-Rivières), Jean-François PELLETIER (CPCS)