Aller au contenu principal

Du dimanche 12 au lundi 13 juin 2016

Les politiques de développement tout comme celles d’aménagement territorial contribuent à marginaliser certains groupes sociaux en assignant notamment des places et des occupations différenciées au sein de la société. Les populations visées par cet assujettissement ne se conforment pas nécessairement aux politiques et discours dominants. Leur résistance s’exprime à travers des contre-discours et des pratiques transgressives issus d’imaginaires sociaux. Les imaginaires sociaux font référence à la capacité de donner sens au monde qui nous entoure, particulièrement en posant l’existence des liens rassembleurs d’un « nous » imaginé. Constituées en acteurs politiques, les populations visées par ces discours dominants accordent une importance vitale à leur espace géographique, espace qu’elles investissent et sur lequel elles ont tissé des rapports sociaux et culturels qui assurent leur survie. L’analyse du rôle de ces imaginaires dans la construction des représentations sociales permet à la fois de rendre compte de l’irréductibilité de certaines conceptions du développement et de l’espace, et de saisir certains types de représentations qui résistent aux catégories prévues dans les politiques et les discours dominants. 

Les pratiques d’appropriation de l’espace se multiplient et mettent en lumière l’enjeu politique inhérent à la dispute des lieux à travers des expressions diverses comme le théâtre, le conte, les festivités, les protestations contre le modèle économique, l’arrivée des déplacés, les occupations de terres et d’édifices publics, les demandes d’autonomie territoriale ou les dispositifs comme les cartes imaginaires. Ce colloque vise à définir des pratiques contre-discursives du développement et de l’aménagement territorial. Quels imaginaires de l’espace et du développement sont aujourd'hui véhiculés? Comment certains imaginaires participent-ils à reconfigurer de nouveaux espaces sociaux et politiques?

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 45 à 11 h 30
Communication orale
Communications orales
Enjeux théoriques 
Présidence/Animation : Louis Jacob (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 45
Mot de bienvenue 
Leila CELIS (UQAM - Université du Québec à Montréal)
10 h 00
Batey et Palenque : imaginaires territoriaux des déplacés
André Corten(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 15
El Alto, ou la construction et l'appropriation de l'espace urbain à travers la transmutation de l'ayllu
José Antonio Giménez Micó(Université Concordia)
Résumé
10 h 30
Utopie et nécessité : regard sur le cas de Marinaleda (Andalousie, 1980-2016)
Marie-ange Cossette-trudel(Collège Jean-de-Brébeuf)
Résumé
10 h 45
La scène comme outil de méthode pour cerner le combat des lieux
Vanessa Molina(Université d’Ottawa)
Résumé
11 h 00
Discussion
11 h 30 à 13 h 00
Assemblée générale
Assemblée générale
Dîner

Après-midi

13 h 00 à 14 h 45
Communication orale
Communications orales
Art et performance dans la construction d'espace
Présidence/Animation : Vanessa Molina (Université d’Ottawa)
13 h 15
Le théâtre social et l'occupation esthétique de l'espace public
Ney WENDELL(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
13 h 30
Art performance et engagement : appropriation d'un espace public par la dénonciation poétique d'enjeux sociaux afin de sensibiliser l'audience et potentiellement les décideurs
Christine BRAULT(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
13 h 45
L'art subversif des contes : création d'un autre espace de parole et d'un nouvel imaginaire social
Myriame MARTINEAU(UQAM - Université du Québec à Montréal), Julien HOCINE (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 00
Discussion
14 h 30
Pause
14 h 45 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Construction et défense du territoire depuis les communautés
14 h 45
Projet d'aire protégée huronne-wendat : rencontre entre les aspirations territoriales d'une communauté autochtone et les processus de gestion du territoire de l'État québécois
François-Xavier CYR(Université Laval)
Résumé
15 h 00
Le discours de l'Organisation fraternelle noire hondurienne : entre subjectivation politique et imaginaire social de la dépossession (2010-2015)
David Longtin(Université d’Ottawa)
Résumé
15 h 15
Les imaginaires de justice dans la construction de l'économie paysanne : de la lutte pour la terre à la revendication territoriale en Colombie
Leila CELIS (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 30
La planification « insurgente »  comme pratique de contestation à l'urbanisme néolibéral  : les expériences de Pointe-Saint-Charles (Montréal) et Vila Autódromo (Rio de Janeiro)
Anne Latendresse (UQAM - Université du Québec à Montréal), Joao MONTEIRO (GÉOTOP - UQÀM)
Résumé
15 h 45
Le territoire, l'histoire, le politique : dispute des lieux et dispute des temporalités dans des communautés autochtones du Mexique et du Guatemala
Martin Hébert (Université Laval)
Résumé
16 h 00
Discussion
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 45 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Communication et discours dans la configuration des imaginaires
Présidence/Animation : André Corten (UQAM - Université du Québec à Montréal)
10 h 00
Dans la gueule du loup : l'archive du langage, savoir-faire-peur et savoir-faire-savoir
Charles DESLANDES (Université d’Ottawa)
Résumé
10 h 15
Le taudis, un imaginaire de contestation : du plan Dozois à la Petite-Bourgogne
Frédéric MERCURE-JOLETTE(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 30
La violence au Mexique et l'émergence d'espaces virtuels de survie et d'action politique
Rosa margarita Zires roldán(UAM - Universidad Autónoma Metropolitana)
Résumé
10 h 45
Violences criminelles et discours sécuritaire au Brésil : le rôle politique des imaginaires de la punition
Benoit Décary-secours(Université d’Ottawa)
Résumé
11 h 00
Discussion
11 h 45 à 14 h 00
Assemblée générale
Assemblée générale
Dîner

Après-midi

14 h 00 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Rapports coloniaux : enjeux culturels
Présidence/Animation : Martin Hébert (Université Laval)
14 h 15
Paulhan à Madagascar : l'ethnographe qui suivait une idée
Louis Jacob (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 30
« Yo soy pobladora » (Je suis peuplante) : réappropriation de la « production de l'espace » par les populations marginalisées au Chili
Ricardo PEÑAFIEL (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 45
Imaginaires, territoires et processus pédagogiques autonomes des mouvements agraires en Amérique latine
Mario GIL(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 00
Les dilemmes de l'ethnicisation : conflits et expériences territoriales noires en Colombie
Yuri MORENO(Université d’Ottawa)
Résumé
15 h 15
Espaces et imaginaires politiques dans les communautés autochtones en conflit au Chili et au Mexique
Résumé
15 h 30
Discussion
16 h 30
Mot de clôture
Jade Bourdages (UQAM - Université du Québec à Montréal)