Aller au contenu principal

Du samedi 11 au dimanche 12 juin 2016

Le poids grandissant du secteur informel dans les économies, notamment dans l’emploi au sein des pays à faible revenu, impose de l’inscrire parmi les priorités des gouvernements et de la communauté internationale en matière de développement. Ses nombreuses implications en termes de productivité, de compétitivité, d’environnement des affaires et de qualité des emplois offerts en font l’un des défis majeurs à la diversification de ces économies vers des activités plus productives dans les secteurs agricoles et industriels, et à leur intégration dans les chaînes de valeur régionales et internationales. De toute évidence, l’informel présente des avantages pour les pays à faible revenu du fait des emplois générés et du rôle de soupape de sécurité qu’il joue vis-à-vis des segments les plus défavorisés de la population. D’un autre côté, il induit un niveau de productivité plus faible, de substantiels manques à gagner fiscaux, des niveaux de précarité indescriptibles sur les emplois créés et une dualité dans l’environnement des affaires mettant en péril le cadre réglementaire.

À la lumière des expériences de plusieurs pays de l’espace francophone, ce colloque se propose de faire un état des lieux détaillé du secteur informel, tel qu’il apparaît dans plusieurs régions du monde, à travers une approche factuelle nécessaire pour des politiques publiques basées sur des évidences scientifiques. Le colloque fournit une occasion unique de traiter à la fois des causes, des manifestations, des formes et des conséquences de l’informel, avec des compétences locales et internationales, et dans une approche pluridisciplinaire et multiculturelle. Les mécanismes, modalités et politiques de transition vers l’économie formelle seront également abordés.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 00
Communication orale
Communications orales
Ouverture du colloque
08 h 30
L'économie informelle dans l'espace francophone
Félix ZOGNING (UQO - Université du Québec en Outaouais), Ahmadou Aly mbaye (UCAD - Université Cheikh Anta Diop de Dakar)
09 h 00 à 12 h 45
Communication orale
Communications orales
L'entrepreneuriat en contexte informel
Présidence/Animation : Marie Therese NGOUEM EPOUSE UM (Université de Douala)
09 h 00
Frein ou catalyseur? L'impact de l'économie informelle sur l'entrepreneuriat, l'emploi et les institutions
Sharam Alijani (NEOMA Business School)
Résumé
09 h 30
Parcours et profil personnels, et démarche entrepreneuriale dans le secteur informel
Bilyaminou DAN RANI GUERO(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal), Birahim GUEYE(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal)
Résumé
10 h 00
Les logiques d'action de l'écoentrepreneur sénégalais
Mbayang Badiane KHOTO(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal), Birahim GUEYE(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal)
Résumé
10 h 30
Compétences de gestion et orientation entrepreneuriale dans le secteur informel
Axel DEMENET(DIAL)
Résumé
11 h 00
Pause
11 h 15
Le secteur informel en Afrique et la question du genre : un secteur favorable à l'entrepreneuriat féminin
Christiane Lolita MEMDJOFENG TOCHE(Université de Rennes 2)
Résumé
11 h 45
La relation client-vendeur dans les structures de commerce formelles et informelles au Sénégal : les leviers de fidélisation de clientèle en débat
Amadou BA(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal), Birahim GUEYE
Résumé
12 h 00
Entrepreneuriat agricole : cas des diplômés de la formation agricole de l'Université Gaston Berger (UGB)
Mouhameth DIÉMÉ(Université Gaston Berger - Saint-Louis du Sénégal)
Résumé
12 h 15
Impact des facteurs environnementaux et familiaux sur l'entrepreneuriat féminin : cas algérien
Wassila Tabet(Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen), Wafaa BERBAR(université Abou Bakr Belkaid Tlemcen Algérie)
Résumé
12 h 30
Motivations et difficultés des entrepreneurs aux pieds nus : une approche par le genre dans le secteur informel au Cameroun
Raphael NKAKLEU(Université de Douala)
Résumé
12 h 45
Pause

Après-midi

13 h 45 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Emplois informels et gestion des ressources humaines en économie informelle
Présidence/Animation : Nancy Benjamin (Banque Mondiale)
13 h 45
Jeunes diplômés et emplois informels au Niger 
Maman Nafiou MALAM MAMAN(Université Abdou Moumouni de Niamey)
Résumé
14 h 15
Les déterminants du déclassement dans le secteur informel au Congo-Brazzaville 
Mathias Marie Adrien NDINGA (Université Marien Ngouabi de Brazzaville)
Résumé
14 h 45
Le transport informel par motos-taxis au Cameroun : entre problématisation, jeux de normes et coordination
Joseph KEUTCHEU(Université de Dschang)
Résumé
15 h 15
Pause
15 h 30
Une tendance à la généralisation du travail intérimaire : cas du Maroc
Bouayad SETTATI(Université Cadi Ayyad)
Résumé
16 h 00
Régulation du marché du travail par le secteur informel : une analyse des barrières à l'entrée et au maintien dans quelques activités économiques informelles à Abidjan
Jean-Louis LOGNON(Université Félix-Houphouët-Boigny, Côte d'Ivoire), Papy Alain Trésor DIBY
Résumé
16 h 15
Quels dispositifs de gestion des ressources humaines (GRH) pour une dynamique entrepreneuriale conquérante?
Sebastien Magloire BEKONO OHANA (Université de Douala)
Résumé
16 h 30
Pratiques de gestion des ressources humaines : quelle influence sur les performances commerciales et économiques des unités informelles du Sénégal?
Lassana TIOTE(Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG)), Aboudou OUATTARA(Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG))
Résumé
16 h 45
Le Système d'information de gestion des ressources humaines (SIRH) : une transition de l'informel vers des emplois formels au Cameroun, proposition d'un cadre pragmatique
Marie Floriane NKENG(Centre International de Reférence Chantal BIYA)
Résumé
13 h 45 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Économie informelle et fiscalité
Présidence/Animation : Bertrand SOGBOSSI B. (Ecole doctorale des Sciences Economiques et de Gestion)
13 h 45
Économie informelle, économie frauduleuse ou économie illégale?
Pascal Bayl Balata(Groupe de Recherche en Economie de la Diaspora Africaine)
Résumé
14 h 15
La fiscalité de l'économie informelle
Jules TAPSOBA(Premier Ministère )
Résumé
14 h 45
Fiscalité et secteur informel au Gabon
Médard MENGUE BIDZO(Université Omar Bongo)
Résumé
15 h 15
Pause
15 h 30
Les petites entreprises au Cameroun : situation informelle actuelle et perspectives d'un contrôle étatique total
Jean-Guy DEGOS(Université de Bordeaux), Guy DJONGOUE(Université de Douala)
Résumé
16 h 00
Fiscalisation du secteur informel et financement des collectivités locales au Cameroun : entre élargissement de l'assiette fiscale et efficacité
Louis NDJETCHEU(Université de Douala)
Résumé
16 h 30
Le dynamisme de l'économie informelle
Jean Claude ATANGANA(MAC FIDUCIAIRE)
Résumé
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Dynamique organisationnelle des unités informelles
Présidence/Animation : Sharam Alijani (NEOMA Business School)
08 h 30
Les mutuelles communautaires et la couverture maladie universelle au Sénégal
Birahim Bouna NIANG (UCAD - Université Cheikh Anta Diop de Dakar), Ndiack FALL
Résumé
09 h 00
Le foisonnement des « entrepreneurs parallèles » et l'offre des soins de santé informelle à Yaoundé 
Yves Bertrand DJOUDA FEUDJIO(Université de Yaoundé 1)
Résumé
09 h 15
Lorsque les praticiens réinventent la théorie : les innovations organisationnelles d'une société pratiquant la revente de drogue
Thomas SORREDA(EDHEC Business School)
Résumé
09 h 30
Entrepreneur formel, entrepreneur informel : étude comparée des difficultés d'engagement
Bertrand SOGBOSSI B. (Ecole doctorale des Sciences Economiques et de Gestion), Codjo Sabin AFOUDA
Résumé
09 h 45
Le gouvernement financier de l'entreprise informelle : une lecture à partir des unités du modèle MC2 du Cameroun
GEORGES KRIYOSS MFOUAPON(Université de Ngaoundéré)
Résumé
10 h 00
Environnement concurrentiel et prise de décision dans le secteur informel au Sénégal : caractéristique du taux de risque
Babacar NDIAYE(Université Assane Seck de Ziguinchor )
Résumé
10 h 15
La dynamique de l'entrepreneuriat informel pendant les conflits armés en République Centrafricaine
Ghislain SERVICE(Université de Bangui), Cyriaque YAKETE
Résumé
10 h 30
Pause
08 h 30 à 12 h 45
Communication orale
Communications orales
Poids de l'informel au sein de l'économie
Présidence/Animation : Mathias Marie Adrien NDINGA (Université Marien Ngouabi de Brazzaville)
08 h 30
Dynamique de l'artisanat dans la région de Ziguinchor
Souleymane MBAYE(Université Assane Seck de Ziguinchor )
Résumé
09 h 00
Estimation de l'importance de l'économie non observée au Maroc : application de la méthode de demande de monnaie
Kawtar EL AIDA(Université Hassan II-Casablanca), Mounir EL KADIRI , Fouzi MOURJI
Résumé
09 h 30
Défi de la collecte des données en Afrique : innover dans l'informel
Yannick LEFANG(SOKO Insight)
Résumé
10 h 00
Caractérisation des économies informelles
Joseph FANTCHO(Université des Montagnes), Patrick N'GOUAN
Résumé
10 h 30
Pause
10 h 45
Industrialisation et formalisation de l'économie : cas du Maroc
Mama HAMIMIDA(Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie)
Résumé
11 h 15
Causes et conséquences macroéconomiques du secteur informel en Afrique
Professeur DONTSI (Université de Douala)
Résumé
11 h 45
L'environnement du commerce transfrontalier informel et le développement des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC)
Robert NKENDAH(Université de Douala)
Résumé
12 h 15
Les entreprises informelles du secteur agricole du Mali : atouts et contraintes
Boubacar MACALOU(Centre d'Etudes et de Renforcement des Capacités d'Analyse et de Plaidoyer (CERCAP))
Résumé
12 h 45
Pause
10 h 45 à 12 h 45
Communication orale
Communications orales
Modèles de financement au cœur de l'économie informelle
Présidence/Animation : Jean-Guy DEGOS (Université de Bordeaux)
Discutant : Isabelle BECHO (Université Félix Houphouët-Boigny)
10 h 45
Le comportement financier des entreprises des secteurs formel et informel en Afrique 
Herve NDOUME ESSINGONE(institut national des sciences de gestion)
Résumé
11 h 15
Le microcrédit comme moyen de développement et de pérennisation des activités commerciales informelles des femmes sénégalaises
Aminata SALL(Université Toulouse I - Capitole)
Résumé
11 h 30
Microentrepreneuriat individuel, dispositifs d'appui et rapports aux financements : entre rentabilité économique et rentabilité sociologique
Kouadio Baya BOUAKI (Université Félix Houphouët-Boigny)
Résumé
11 h 45
Microfinance et lutte contre l'économie informelle : l'expérience algérienne
Chakib CHERIF(Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen)
Résumé
12 h 00
La microfinance : rationalité des acteurs et mécanismes de coordination
Guy Jean Bruno BOTATA(ISTA CEMAC )
Résumé
12 h 15
Influence de l'accès au financement sur le niveau de capital productif, et les performances commerciales et économiques des unités informelles au Sénégal?
Aboudou OUATTARA(Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG)), Bertin CHABI(CESAG)
Résumé
12 h 30
La très petite entreprise (TPE) de l'émergence en Afrique : contraintes et espoirs
Marie Therese NGOUEM EPOUSE UM (Université de Douala)
Résumé
12 h 45
Pause

Après-midi

13 h 45 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Encadrement juridique du secteur informel
Présidence/Animation : Emmanuel Darankoum (UdeM - Université de Montréal)
13 h 45
Le secteur informel : une problématique pour le droit OHADA (Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires)?
Emmanuel Darankoum(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 15
Le défi du droit dans l'encadrement du secteur informel
Patricia Akiobe(Université Laval)
Résumé
14 h 45
Un mécanisme juridique de transition vers l'économie formelle : l'entreprenant en droit OHADA
Têko Seyram AMENYINU(Ordre des Avocats du Togo)
Résumé
15 h 15
Pause
15 h 30
Le statut de l'entreprenant : une solution incertaine pour l'économie informelle dans l'espace OHADA
Mamoudou SAMASSEKOU(Université de Bamako USJPB - FDPRI)
Résumé
16 h 00
Secteur informel et corruption en Afrique
Amissi MANIRABONA(UdeM - Université de Montréal)
Résumé
16 h 30
Secteur informel et développement : la nécessité d'une réorientation stratégique
Rusticot DROH(Université Félix Houphouët-Boigny)
Résumé
13 h 45 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Informalité et politiques publiques
Présidence/Animation : Birahim Bouna NIANG (UCAD - Université Cheikh Anta Diop de Dakar)
13 h 45
L'économie informelle et l'espace public : le cas de Bangkok
Gisèle YASMEEN(WIEGO et Université de la Colombie-Britannique)
Résumé
14 h 15
Appui organisationnel et institutionnel aux femmes d'affaires du Bénin : le cas du Women Business Promotion Center (WBPC)
Judith GLIDJA (UAC - Université d'Abomey-Calavi)
Résumé
14 h 45
Prise en compte de l'informel dans l'accompagnement par incubation d'entreprises
Justin KAMAVUAKO DIWAVOVA(Université Kongo), Val MASAMBA LULENDO MPANDA
Résumé
15 h 15
Pause
15 h 30
La transition vers l'économie formelle au Mali
Marie Elisabeth DICKO DEMBELE (Ministère de la Jeunesse, de l'Emploi et de la Construction Citoyenne)
Résumé
16 h 00
La transition vers l'économie formelle 
Benoit Christian NYEMEK(Université de Douala)
Résumé
16 h 30
Informalité du développement urbain à Douala : entre fragilité des politiques publiques de planification et valorisation de l'architecture des quartiers précaires
Antoine Noubouwo(Ville de Gatineau)
Résumé
17 h 00
Mot de clôture