Imprimer

320 - Œuvres frontières et hybridité formelle dans la littérature québécoise (1934-1947)

Le vendredi 10 juin 2016

Dans le corpus québécois des années trente et quarante, une quantité non négligeable de textes apparaissent comme des « œuvres frontières » qui brouillent ou transcendent les limites d’ordinaire plus fixes entre les genres littéraires établis. Romans sans intrigue mettant en scène des spéculations philosophiques, contes ou reportages flirtant avec l’autofiction, textes commémoratifs issus de collages de sources inattendues, autant de cas atypiques où se négocie un équilibre inédit entre la prose d’idées et des formes variées d’usage de la fiction. Pour l’historien de la littérature chargé de retracer les tendances et de mettre en récit les transformations d’un milieu, ces œuvres frontières représentent un défi à la fois par leur nombre et par leur diversité. La prolifération de ces œuvres « inclassables » devrait-elle elle-même être considérée comme un phénomène significatif? En cette époque où la modernité pénètre indubitablement la sphère culturelle québécoise, peut-on envisager ces cas sous l’angle de l’inscription problématique d’une subjectivité émergente? Alors que l’on assiste à une spécialisation disciplinaire des sciences humaines, peut-on par ailleurs voir dans cette hybridité formelle un débouché parallèle pour les discours de savoir? Autant de questions qui pourront être examinées dans le rapprochement et la confrontation de ces œuvres polymorphes.

Lire la suite »
Colloque
Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines
Responsables
Karine Cellard
Cégep de l'Outaouais
Ajouter à mon horaire
Afficher tous les résumés
Avant-midi
10 h 15 à 12 h 00
Communications orales
Œuvres frontières/sans frontières
10 h 15
Mot de bienvenue
Karine Cellard (Cégep de l'Outaouais)
10 h 30
Poèmes en prose : poésie, pas en prose
Luc Bonenfant (UQAM - Université du Québec à Montréal)
11 h 00
Le roman essai
Marie-Frédérique Desbiens (Université Laval)
11 h 00
Le roman essai
David Décarie (Université de Moncton)
11 h 30
Ces livres ne sont pas des ouvrages scientifiques, ni les biographies de Louis Jolliet et de Marco Polo
Pierre Rajotte (UdeS - Université de Sherbrooke), Simon BENJAMIN (UdeS - Université de Sherbrooke)
Après-midi
12 h 00 à 14 h 00
Assemblée générale
Dîner
14 h 00 à 16 h 00
Communications orales
Le sujet et la narration
14 h 00
De la thèse à l'essai : le tournant réflexif de la prose québécoise
Michel Lacroix (UQAM - Université du Québec à Montréal)
14 h 30
La merveilleuse aventure de Marius Barbeau : Jacques Cartier sous l'éclairage de Rabelais
Lucie Robert (UQAM - Université du Québec à Montréal)
15 h 00
« Je m'en allai sans laisser mon nom » : le recueil de nouvelles-souvenirs, enjeux de véridiction
Denis Saint-jacques (Université Laval)
15 h 30
Synthèse