Aller au contenu principal

Le mardi 26 mai 2015

Une diversité importante de religions, chrétiennes et autres, caractérise les sociétés québécoise et canadienne actuelles. Cette pluralité suscite davantage de débats depuis une quinzaine d’années, dans lesquels semble se dessiner une polarisation entre une conception de la citoyenneté qui inclut l’expression publique de l’appartenance religieuse et une conception de l’incompatibilité entre la religiosité « apparente » et la sécularisation avancée de la société. Si on se réfère aux questions des accommodements raisonnables pour motif religieux et au débat sur la Charte de la laïcité au Québec, on semble de moins en moins en mesure d’adopter, dans les discours publics, un positionnement médian quant à la représentation de la religion. La religiosité manifeste est même le plus souvent associée à de l’intégrisme religieux, mettant en péril les acquis de la modernité laïque.

Ce colloque multidisciplinaire et comparatif propose de réunir des experts reconnus et des jeunes chercheurs afin de se pencher sur l’hypothèse d’un clivage qui serait de plus en plus marqué entre le religieux et le séculier. À partir d’analyses théoriques et de recherches empiriques dans les domaines social, politique et juridique, ce colloque sera l’occasion d’aborder les questions suivantes : les pratiques et les attitudes spécifiques au religieux et au séculier se différencient-elles de plus en plus ou ont-elles en commun des processus de radicalisation? Quels sont les indicateurs qui nous permettent de caractériser les positionnements des différents acteurs par rapport à la religion et au séculier? Les dynamiques entre le religieux et le séculier se répercutent-elles sur les politiques publiques et la sphère juridique? Peut-on évaluer l’impact des représentations réciproques entre les individus religieux et séculiers? Comment le Québec se compare-t-il au reste du Canada et à d’autres pays quant à l’acceptabilité sociale de la diversité religieuse?



Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 45
Communication orale
Communications orales
La polarisation entre religieux et séculier dans les représentations des Québécois et Canadiens (partie 1)
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 15
L'usage social de la laïcité concernant les expressions de l'appartenance religieuse
Micheline Milot (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
09 h 45
Entre le religieux et le séculier : les apories de la gestion de la diversité
Marie-Claude HAINCE (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 15
La polarisation religieuse : nouveau paradigme dans l'étude des religions au Québec
Sarah WILKINS-LAFLAMME (University of Waterloo)
Résumé
10 h 45
Pause
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
La polarisation entre religieux et séculier dans les représentations des Québécois et Canadiens (partie 2)
11 h 00
La sécularisation au Québec à l'épreuve du genre et de la race
Leïla BENHADJOUDJA (Université d’Ottawa)
Résumé
11 h 30
Les féministes et « la religion » au Québec : la visite du pape Jean-Paul II à Montréal en 1984
Caroline JACQUET (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
12 h 00
Les effets inattendus de la mobilisation de la laïcité et de l'égalité hommes-femmes dans les politiques publiques
Valérie ORANGE (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
12 h 30
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 15 h 30
Communication orale
Communications orales
La polarisation entre religieux et séculier dans les représentations des Québécois et Canadiens (partie 3)
14 h 00
Jeunes et croyants dans une société fortement sécularisée
Émilie DRAPEAU (Université d’Ottawa)
Résumé
14 h 30
La place du religieux dans la pensée politique égyptienne : anciens débats et perspectives émergentes
Wael SALEH (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 00
Foi, culte et bienfait social
Luc GRENON (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
15 h 30
Mot de clôture