Aller au contenu principal

Le mardi 26 mai 2015

La formation pratique est un axe central des programmes universitaires en travail social, tant au premier qu’au deuxième cycle. Les stages au 1er cycle en constituent l’activité principale et représentent une orientation pédagogique importante dans la perspective d’une harmonisation entre la théorie et la pratique. Ils offrent l’occasion aux étudiants d’expérimenter le processus de l’intervention en travail social qui intègre l’ensemble des compétences professionnelles exigées dans l’une ou l’autre des trois méthodes privilégiées, soit l’individuel/familial, le groupe et le collectif (OTSTCFQ, 2012).

Ce contexte d’apprentissage pratique pose de nombreux défis qui concernent, entre autres, le volet de l’accompagnement des étudiants (Racine et al., 2003). Comment les aider à se développer tant professionnellement que personnellement? Comment les guider vers une démarche réflexive, vers une autonomie professionnelle? Comment accompagner aussi des étudiants présentant des besoins particuliers en lien avec des problématiques de santé physique ou mentale? Ou comment composer avec certains enjeux spécifiques pour les universités situées en région : enjeux de placement, territoriaux, éthiques, etc.

Au 2e cycle, la formation pratique soulève également de nombreuses questions et réflexions. Que proposent les programmes universitaires aux étudiants en provenance d’autres disciplines dans le cadre de l’année préparatoire exigée avant la poursuite d’études supérieures en travail social? Comment peut-on penser les défis que pose la construction de l’identité professionnelle pour ces étudiants? Que réservent les programmes actuels de maîtrise aux étudiants qui optent pour le profil stage et essai? Qui peut et doit encadrer ces étudiants de 2e cycle?

Les stages, quelle que soit leur forme, ont donc pour objectif de former des praticiens réflexifs et engagés (Schön, 1996). On sait pourtant que, malgré son importance capitale dans le parcours des étudiants, ce volet de la formation est encore peu documenté dans les milieux professionnels et scientifiques. Différentes réalités sont vécues dans les universités en région et dans les grands centres, des initiatives novatrices sont mises en place, des pratiques pédagogiques et des outils sont proposés dans une optique de développement des connaissances et d’acquisition de compétences professionnelles optimales chez les étudiants. Il est donc essentiel de partager ces expertises afin de développer et documenter davantage ce champ d’enseignement et de recherche que représente la formation pratique en travail social.

Ce colloque veut offrir aux enseignants, aux différents partenaires en formation pratique (agents de stage, professionnels des milieux cliniques, etc.) et aux étudiants une occasion d’échanger sur les multiples questions, couleurs et expériences entourant ce volet fondamental que constitue la formation pratique.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
Recherche, innovation, coordination et évaluation : des éléments clés de la formation pratique
Présidence/Animation : Isabelle CÔTÉ (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
08 h 45
Mot de bienvenue
09 h 00
Le stage international : défis particuliers et accompagnement pédagogique pour soutenir le développement des compétences professionnelles
Dominique Mercure (Université Laurentienne)
Résumé
09 h 45
Mise en scène des stages en travail social au quotidien : l'art de se raconter et de mettre en discussion l'expérience vécue
Marcelle Dubé (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
10 h 30
Pause
10 h 45
Les défis de la coordination simultanée de la formation pratique sur plusieurs sites : cohérence, adaptation, coopération et créativité
Cécile CORMIER(UQAR - Université du Québec à Rimouski), Marie-Hélène Morin (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Louise MANTHA (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), Denis Careau (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Louise Lemieux (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
11 h 30
L'art de l'évaluation à plusieurs voix
Suzanne ROY (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), France NOEL (UQAT - Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue)
Résumé
12 h 15
Dîner

Après-midi

13 h 15 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
La formation pratique : une responsabilité partagée des organisations et des universités 
Présidence/Animation : Eve BÉLANGER (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
13 h 15
Offrir une supervision de qualité : un choix organisationnel
Michael BURNS (CJQ-IU), Pascale EMOND(Centre Jeunesse de Québec), Alain DROLET(Centre jeunesse de Québec – Institut universitaire), Martin ROBERGE (Centre jeunesse de Québec – Institut universitaire)
Résumé
14 h 00
Accompagner les étudiantes et étudiants ayant des besoins particuliers en contexte de formation pratique : défis et pistes de solutions
Louise Picard (Université Laval), Valérie ROY (Université Laval), Myreille St-onge (Université Laval)
Résumé
14 h 45
Pause
15 h 00 à 15 h 45
Panel
Panel / Atelier
Panel étudiant 
Présidence/Animation : Sacha Genest Dufault (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Participants : Chénard-Gagnon ANNE-RAPHAËLLE (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Élodie Jade SLATER (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Cécily TUDEAU (Université Laval)
15 h 45 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
Synthèse de la journée
Présidence/Animation : Annie Gusew (UQAM - Université du Québec à Montréal)
16 h 00
Mot de clôture