Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mardi 26 mai 2015

L’absence au travail est une problématique sociétale importante. Bien que les troubles musculosquelettiques tendent à diminuer, les coûts de gestion des absences au travail ne cessent d’augmenter. De plus, les troubles courants de santé mentale connaissent une croissance exponentielle, et de nombreuses entreprises doivent composer avec cette problématique émergente.

Dans le domaine de la prévention de l’incapacité au travail, particulièrement pour les troubles musculos-quelettiques, le Québec a été un producteur de connaissances qui s’est démarqué sur le plan international. En effet, la publication du modèle de Sherbrooke en 1997 a montré que, pour des personnes présentant une lombalgie, une intervention précoce, intégrant une approche d’ergonomie participative, permettait un retour au travail 2,4 fois plus rapide que le traitement usuel. Cette publication a fait le tour des pays industrialisés, et le modèle de Sherbrooke a été adopté par plusieurs d’entre eux. Par ailleurs, le paradigme d’incapacité au travail, développé par l’équipe de recherche de Patrick Loisel (2003), est désormais le cadre de référence international dans le domaine.

Toutefois, les recherches sur la réduction de l’absence prolongée au travail, notamment en raison de troubles mentaux, sont encore trop parcellaires. On peut constater aussi que les transferts de connaissances d’une pathologie à une autre demeurent rares. Or, les défis qui s’annoncent seront de taille, et cela nécessite de faire dès maintenant un état de la situation, de manière à bien comprendre comment le Québec a évolué au cours des dernières décennies quant à la réduction de l’incapacité au travail.

Est-ce nos méthodes, les intérêts divergents des acteurs en place ou l’absence de solutions qui expliquent l’état actuel de la santé des travailleurs et travailleuses du Québec? Dans les deux prochaines décennies, avec l’augmentation des cas de troubles mentaux et de cancer, le vieillissement de la main-d’œuvre, ainsi que la rareté des ressources, comment pourrons-nous mieux garder nos travailleurs et travailleuses en santé?

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 100 - Sciences de la santé

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 45 à 11 h 15
Communication orale
Communications orales
L'incapacité au travail au Québec (partie 1)
08 h 45
Le Québec : bilan des 20 dernières années sur l'incapacité au travail
Marie-José Durand (UdeS - Université de Sherbrooke), Nathaly GAUDREAULT (UdeS - Université de Sherbrooke), Iuliana Nastasia (Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail)
09 h 15
Évaluations coût-avantage des interventions de prévention des problèmes de santé mentale au travail : quels enseignements pour les actions de prévention?
Hélène Sultan-Taieb (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 40
Défis d'implantation d'un programme de gestion des absences
Marie-Christine Richard (UdeS - Université de Sherbrooke)
10 h 05
Le déploiement provincial du modèle PRÉVICAP : un long fleuve (pas toujours) tranquille
Valérie Lederer (UQO - Université du Québec en Outaouais)
10 h 30
Pause
10 h 50
Évaluation d'implantation : faisons-nous fausse route?
Chantal Sylvain (UdeS - Université de Sherbrooke)
11 h 15 à 11 h 45
Communication par affiche
Communications par affiches
Session d'affiches scientifiques en 180 secondes
Programme de retour thérapeutique au travail pour les personnes absentes en raison d'un trouble mental : évaluation de faisabilité selon la perspective des partenaires concernés
Elyse Marois (UdeS - Université de Sherbrooke)
La prévention intégrée : analyse du concept pour une meilleure pratique
Bénédicte Calvet (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Étude des facteurs biopsychosociaux associés à l'adhésion à un programme d'exercices de stabilisation lombaire à domicile pour une population adulte ayant des maux de dos non spécifiques
Judith L'heureux (UdeS - Université de Sherbrooke)
La reprise et le maintien au travail après un cancer du sein : développement d'une intervention innovante
Karine Bilodeau (UdeS - Université de Sherbrooke)
Retour et maintien au travail des femmes après un cancer du sein et intervention novatrice
Maryse Caron (UdeS - Université de Sherbrooke)
Les représentations de l'incapacité au travail des travailleurs ayant subi une arthroplastie du genou
Pascale Maillette (UdeS - Université de Sherbrooke)
L'évaluation des capacités cardiorespiratoires de femmes atteintes de fibromyalgie en relation avec la charge de travail
Lucie Bouvrette-Leblanc (UdeS - Université de Sherbrooke)
Les facteurs d'obtention de travail et de maintien à l'emploi des personnes atteintes d'ataxie de Charlevoix-Saguenay : constats préliminaires
Eric Gagnon (CSSS de Jonquière)

Après-midi

13 h 15 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
L'incapacité au travail au Québec (partie 2)
13 h 15
Vers des programmes de gestion intégrée de la prévention au niveau primaire, secondaire et tertiaire
Nicole Vézina (UQAM - Université du Québec à Montréal), Bénédicte Calvet (UQAM - Université du Québec à Montréal)
13 h 40
Décision partagée : une mission possible entre les partenaires?
Marie-France Coutu (UdeS - Université de Sherbrooke)
14 h 05
Le syndicat : où en sommes-nous?
Patricia Richard (CSN - Confédération des syndicats nationaux)
14 h 30
Pause
14 h 50
L'évolution de la réparation à la CSST
Geneviève Viau (CSST - Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec)
15 h 15
Interventions complexes : comment les aborder avec efficacité?
Dominique Tremblay (UdeS - Université de Sherbrooke), Karine BILODEAU (UdeS - Université de Sherbrooke)
15 h 40
IRSST : sommes-nous plus proches de la solution?
Iuliana Nastasia (Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail)
16 h 05
Programme PRATA Plus, qu'est-ce que cela change? Quand l'expérience de terrain nous parle
Yves Cormier (Agence de la santé et des services sociaux du Bas-Saint-Laurent), Amelie Ouellet (Agence de SSS du Bas-St-Laurent)
16 h 30
Synthèse
17 h 00 à 19 h 00
Cocktail
Cocktail
5 à 7