Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 12 mai 2014

Ce colloque vise une réflexion interdisciplinaire sur les rapports complexes qui s’établissent entre violence et société. Bien qu’elle puisse parfois procéder d’un acte physique individuel, la violence, de par sa nature même, s’avère un phénomène éminemment social. Qu’elle se manifeste de façon concrète, par des sévices exercés sur soi-même ou infligés à autrui, ou de façon plus abstraite, par des formes de surveillance et de punition sanctionnées par l’État, la violence se cristallise souvent autour de rapports sociaux marqués par la tension. Or, l’analyse de ces mêmes rapports révèle, d’une part, les différentes manifestations de la violence, et d’autre part, comment la violence se conceptualise et parvient à s’ériger en système. Une telle analyse soulève inévitablement des questions auxquelles ce colloque se donne comme objectif de répondre : pourquoi la violence s’établit-elle dans certaines situations comme la norme? Quelles sont les conditions sociales qui favorisent l’exercice de la violence? Comment les groupes sociaux justifient-ils dans certains cas l’usage de la violence? Qu’est-ce qui distingue la violence du Mal? Quelles sont les répercussions de notre constante confrontation à la violence sur la sphère socioculturelle? Assiste-t-on à sa banalisation? Les multiples représentations de la violence sur nos écrans, en littérature, dans les arts visuels sont-elles le reflet fidèle de la réalité ou plutôt une volonté d’exorciser un mal ontologique, de « dire une faille » comme l’avançait Paul Ricœur?

À partir d’une perspective interdisciplinaire – historique, sociologique, philosophique, artistique, littéraire, cinématographique, théologique, etc. –, ce colloque abordera, entre autres, les thèmes suivants :

– violence entre les groupes et construction de l’identité

– violence et concepts du Mal

– violence en tant que stratégie de résistance

– violence étatique et construction de la nation

– crime et châtiment

– représentations socioculturelles de la violence.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 600 - Colloques multisectoriels

Responsables

  • Cristian Berco
    Bishop’s University
  • Sophie Boyer
    Bishop’s University
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Spectacles de la violence : terrorisme, aliénation et émancipation
09 h 00
Une violence éminemment sexuée : la fabrique des « femmes terroristes »
Fanny Bugnon (Université de Bordeaux)
Résumé
09 h 30
La glorification de la violence dans le hip-hop : catharsis et/ou mimesis?
Kristopher Poulin-Thibault (University of Toronto)
Résumé
10 h 00
De la violence à l'émancipation féminine dans Buffy the Vampire Slayer
Marie-Ève Tremblay-Cléroux (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Collectivité et violence : négation de l'autre, affirmation de soi
11 h 00
De Conte d'amour à Claustria : les multiples visages du cas Fritzl
Sophie Boyer (Bishop’s University)
11 h 30
Violence collective et conversion religieuse dans Le journal de Knud Rasmussen (2006) de Zacharias Kunuk
Karine Bertrand (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
12 h 00
La mobilisation radicale « angryphone » au Québec : communautarisme, peurs linguistiques et instrumentalisation de l'ethnicité
Philippe Martine (UdeM - Université de Montréal)
Résumé

Après-midi

14 h 00 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
(In)justice et violence
14 h 00
La violence faite aux enfants par un système de justice axé sur la prédation judiciaire
Olivier Mesly (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
14 h 30
Les femmes marocaines entre violence politique et violence symbolique
Osire Glacier (Bishop’s University)
Résumé
15 h 00
Les personnes intersexuées : confrontées à la violence sociale/médicale et défi pour la protection juridique
Simone Emmert (UdeS - Université de Sherbrooke)
Résumé
15 h 30
Torture, loi et infirmité dans l'Espagne moderne
Cristian Berco (Bishop’s University)