Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

Le lundi 12 mai 2014

On assiste depuis quelques années à une transformation des dynamiques relationnelles, des logiques d’action et des espaces d’expression qui se manifeste à l’intérieur du monde autochtone ainsi qu’entre le monde autochtone et le monde non autochtone. Dans le monde autochtone, cette transformation se vérifie notamment par la présence de nouveaux acteurs institutionnels, la participation croissante des Autochtones dans les centres urbains, le déploiement de formules plurielles de leadership communautaire et l’émergence d’une société civile autochtone. De son côté, la relation renouvelée entre les mondes autochtone et non autochtone conduit à l’expérimentation de nouvelles stratégies de coexistence et de participation citoyenne. Cette transformation du projet social autochtone s’observe sur le terrain où leaders et décideurs se positionnent comme des acteurs de la modernité et des artisans du changement global mettant en œuvre des initiatives de reconstruction sociale. Porteuse d’un réel potentiel d’innovation sociale, cette prise de parole publique s’illustre notamment par les quelque 50 mémoires déposés annuellement lors des commissions parlementaires touchant des thèmes variés tels que la protection de l’environnement ou l’itinérance. Au-delà de la sensibilisation des gouvernements et du public aux inégalités vécues par les Autochtones, qu’ils soient dans une réserve ou en ville, cette prise de position permet de créer des passerelles entre les peuples vers leur rapprochement. La marche Gabriel-Commanda, organisée chaque année à Val-d’Or pendant la Semaine de lutte contre le racisme, mais aussi le festival montréalais Présence autochtone sont à ce propos significatifs par la participation tant des Québécois que des Autochtones. En réunissant des chercheurs, des étudiants et des leaders, ce colloque représente une tribune participant de cette prise de parole citoyenne tout en questionnant les enjeux et les formes qui la font vivre.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
La participation citoyenne chez les Pekuakamiulnuatsh : une allocution du chef Gilbert Dominique
Présidence/Animation : Ioana Comat (INRS - Institut national de la recherche scientifique)
Discutant-e- : Daniel Salée (Université Concordia)
10 h 30
Pause
11 h 00 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Construire la participation citoyenne
Présidence/Animation : Ioana Comat (INRS - Institut national de la recherche scientifique)
Discutant-e- : Denis Vollant (DIALOG - Réseau de recherche et de connaissances relatives aux peuples autochtones)
11 h 00
Participation citoyenne et consultation publique : retour sur des pratiques méconnues et déjà anciennes dont il est possible de tirer des enseignements
Carole Lévesque (INRS - Institut national de la recherche scientifique), Daniel Salée (Université Concordia)
Résumé
12 h 00
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Les nouveaux visages de l'affirmation identitaire
Présidence/Animation : Daniel Salée (Université Concordia)
Discutant-e- : jacques kurtness (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
13 h 30
Parcours multiscalaires et dialogues pour des jeunes des Premières Nations du Québec : l'expérience du Wapikoni mobile
Stéphane Guimont Marceau (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
14 h 00
Contribuer au mieux-être à l'université et dans la société : le modèle de l'université comme sphère publique démocratique et le cas des étudiants autochtones au Québec
Jean-Luc Ratel (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
14 h 30
La résistance autochtone à Elsipogtog : la trame de fond de la lutte contre l'exploitation du gaz de schiste au Nouveau-Brunswick
Gabrielle Ross-Marquette (Université d’Ottawa)
Résumé
15 h 00
Pause
15 h 30 à 17 h 00
Panel
Panel / Atelier
La nouvelle configuration géopolitique autochtone au Québec
Présidence/Animation : Carole Lévesque (INRS - Institut national de la recherche scientifique)
Participant-e-s : Natasha Blanchet-Cohen (Université Concordia), Nathalie Kermoal (University of Alberta), jacques kurtness (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi), Denis Vollant (DIALOG - Réseau de recherche et de connaissances relatives aux peuples autochtones)
17 h 00
Mot de clôture