Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le mercredi 14 mai 2014

Les politiques publiques structurent et orientent l’action des divers secteurs d’intervention publique. Face à la complexité des problèmes, ces politiques font appel de plus en plus à l’intersectorialité. La formulation de politiques intersectorielles nécessite des interactions entre de nombreux acteurs provenant de secteurs variés et de paliers différents. Ainsi, la mise à profit des connaissances lors de la formulation implique la mise en commun d’expertises diverses ayant des représentations différentes des problèmes et solutions. Le recours aux connaissances dans le cas de formulation de politiques publiques constitue un enjeu de taille. La mise en commun d’expertises variées pour une même politique est un défi additionnel.

C’est dans ce contexte que se retrouvent les experts en santé publique pour faire valoir leurs connaissances quant aux impacts des politiques sur la santé et le bien-être des populations. Au Québec, l’expérience montre que l’utilisation d’avis scientifiques, de mémoires ou de revues de connaissances est variable dans le cadre de la formulation des politiques publiques. Une recherche en cours (Gagnon et al.) vise à étudier la dynamique entre les acteurs issus de différents secteurs des politiques publiques ainsi que les conditions favorisant la mise à profit des connaissances en santé publique dans le cas de politiques touchant par exemple le transport, l’environnement et les ressources naturelles.   

Ce colloque se veut donc une occasion d’élargir les réflexions sur le rôle des diverses expertises. Organisé autour de trois tables rondes thématiques portant sur 1) la lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale; 2) le transport actif; et 3) les activités liées aux gaz de schiste, ce colloque vise à favoriser les échanges entre acteurs de divers secteurs et paliers d’intervention. Enfin, des analystes des politiques publiques porteront un regard comparatif sur les dynamiques entre acteurs et les conditions de mise à profit des connaissances abordées dans les trois tables rondes.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

  • France Gagnon
    TÉLUQ - Université du Québec
  • Pierre Bergeron
    Université Laval
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 00
Communication orale
Communications orales
Conférence d'ouverture 
08 h 30
Politiques publiques et expertises : regards croisés sur la mise à profit des connaissances
France Gagnon (TÉLUQ - Université du Québec)
09 h 00 à 10 h 15
Communication orale
Communications orales
Table ronde 1 − Les choix du Québec en matière de lutte à la pauvreté et d'exclusion sociale : qu'en pensent les experts?
Présidence/Animation : Maude Chapados (UdeM - Université de Montréal)
09 h 00
Politiques publiques et santé publique : un arrimage possible pour contrer la pauvreté et l'exclusion?
Mélanie Bourque (UQO - Université du Québec en Outaouais)
09 h 15
Les politiques de lutte contre la pauvreté : vers un changement de paradigme
Guy Fréchet (MESS - Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec)
09 h 30
La santé publique et la pauvreté : expertise et légitimité
Marie-France Raynault (UdeM - Université de Montréal)
09 h 45
Discussion
10 h 15
Pause
10 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
Table ronde 2 − Améliorer la santé des Québécois en favorisant le transport actif : quels défis pour les experts?
Présidence/Animation : Geneviève Brisson (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
10 h 30
Le transport actif à la croisée de plusieurs politiques publiques
Carole Clavier (UQAM - Université du Québec à Montréal)
10 h 45
Repenser les quartiers pour les piétons et les cyclistes : l'approche « Quartiers verts, actifs et en santé »
Anne Juillet (Centre d'écologie urbaine de Montréal)
11 h 00
Le défi de potentialiser la santé publique dans les politiques publiques de transport actif 
11 h 15
Discussion
12 h 00
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 14 h 45
Communication orale
Communications orales
Table ronde 3 − Les incertitudes liées au gaz de schiste : quel(s) rôle(s) pour les experts en santé et en environnement?
Présidence/Animation : Steve Jacob (Université Laval)
13 h 30
Le gaz de schiste et le Québec : les enjeux d'une relation controversée
Nancy Emond (Université Laval)
13 h 45
Un argumentaire basé sur des faits plutôt que sur des opinions
Philippe Bourke (Bureau d'audiences publiques sur l'environnement)
14 h 00
La place de la santé publique québécoise dans le dossier du gaz de schiste
Geneviève Brisson (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
14 h 15
Discussion
14 h 45
Pause
15 h 15 à 16 h 30
Panel
Panel / Atelier
Table ronde 4 − Politiques publiques, expertises et santé : un point de vue comparatif sur les dynamiques d'acteurs et la mise à profit des connaissances
Présidence/Animation : Carole Clavier (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Participant-e-s : Maude Chapados (UdeM - Université de Montréal), Patrick Fafard (Université d’Ottawa), Steve Jacob (Université Laval)
16 h 30
Mot de clôture