Aller au contenu principal

Le jeudi 15 mai 2014

Au cours des vingt dernières années, l’archivistique a connu de profonds bouleversements tant sur le plan pratique que théorique. Parallèlement au développement de l’environnement numérique, le courant de pensée postmoderne a fortement affecté les assises de la discipline archivistique comme il a inspiré le champ de l’art. Sous cette influence et bien que les archivistes commencent à peine à en saisir l’importance, il y a un véritable mouvement de la part des artistes contemporains qui offrent une forme de remobilisation des archives particulièrement intéressante depuis la fin des années 1980 et le début des années 1990. Et, bien qu’il n’existe pas encore de consensus quant à un tel mouvement que l’on pourrait intituler « art archival » ou « art archivistique », les historiens d’art s’accordent néanmoins pour affirmer l’existence une certaine « impulsion archivistique », qui se voit d’ailleurs décuplée à l’ère numérique, aujourd’hui. En outre le champ de l’art a largement investi les questions de l’archive et de l’archivage. Par ailleurs, depuis quelques années, les milieux culturels, et particulièrement ceux de l’art, se préoccupent de la conservation et de la valorisation de leurs propres archives. En développant des pratiques d’auto-archivage ne recourant pas nécessairement à l’archivistique telle que comprise par les archivistes, ils contribuent aujourd’hui à la réflexion sur l’évolution des archives en lien, notamment avec l’environnement numérique.Ce double mouvement dans le champ de l’art ouvre, du point de vue de la discipline archivistique, de nouvelles perspectives telles que l’élargissement du cadre de référence afin d’englober les diverses finalités des archives,  la possibilité d’une conception dialectique de l’archive puisque celle-ci ne se réalise pleinement que lors des usages qui en sont faits ou encore la pleine reconnaissance de l’émotion, cette face cachée des archives. Une capacité toute aussi déterminante que celles de prouver, de témoigner ou d’informer.Dans le cadre du projet de recherche « Archives et création : nouvelles perspectives sur l’archivistique » (Programme Savoir, CRSH), ce colloque propose une mise en dialogue d’archivistes, d’artistes et d’historiens de l’art autour de la thématique « archives et création ».


Lire la suite »

Colloque

Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Anne Klein
    Université Laval
  • Anne-Marie Lacombe
    Université Concordia
  • Yvon Lemay
    UdeM - Université de Montréal
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Notes sur le tournant archivistique contemporain
09 h 00
Art et archives, un tour d'horizon
Anne-Marie Lacombe(Université Concordia)
Résumé
09 h 20
Archives, mémoire et vision dialectique
Anne Klein(Université Laval)
Résumé
09 h 40
Revisiter le cycle de vie
Yvon Lemay (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 00
Période de questions
10 h 30
Pause
10 h 45 à 12 h 15
Communication orale
Communications orales
La remobilisation des archives par la création : un enjeu de recherche
Présidence/Animation : Anne-Marie Lacombe (Université Concordia)
10 h 45
Comment les archives entrent dans nos vies par le biais de la littérature
Annie LECOMPTE-CHAUVIN(Collège Notre-Dame)
Résumé
11 h 05
La production du savoir et les espaces de transitions : affect, négligence matérielle et protestation dans l'archive féministe
Fraser DOROTHY JUNE(Université Concordia)
11 h 25
De la documentation comme partition : le parergon chorégraphique
Catherine Lavoie-Marcus(UQAM - Université du Québec à Montréal)
11 h 45
Période de questions
12 h 15
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Les archives comme matériau de création : témoignages de créateurs
Présidence/Animation : Yvon Lemay (UdeM - Université de Montréal)
13 h 30
L'art textile et l'archivistique : liens tissés serré
Hélène BROUSSEAU(Autonome)
13 h 50
Les archives sonores comme matériau de création
Simon-Olivier CÔTÉ-LAPOINTE (UdeM - Université de Montréal)
14 h 10
Regard croisé des archives acadiennes et de l'art contemporain acadien : témoignage d'une artiste acadienne, Lise Robichaud
Lise Robichaud(Université de Moncton)
Résumé
14 h 30
Période de questions
15 h 00
Pause
15 h 15 à 17 h 50
Communication orale
Communications orales
L'autoarchivage : une pratique archivistique alternative
Présidence/Animation : Anne Klein (Université Laval)
15 h 15
Archive numérique et création théâtrale
Remy Besson (UdeM - Université de Montréal)
15 h 35
La danse, les archives et les enjeux politiques : pistes de réflexion
Mattia Scarpulla (Université Laval)
Résumé
15 h 55
Période de questions
16 h 15
Pause
16 h 30
Plénière