Aller au contenu principal

Du lundi 12 au mardi 13 mai 2014

Depuis les travaux fondateurs de Franco Moretti (1999) en cartographie littéraire, il est apparu possible de cartographier des objets aussi porteurs de subjectivité que des personnages de roman. De la carte du Tendre que Madelaine de Scudéry adjoint à son roman en 1654 au Discours sur les passions de l’amour qui sous-titre le Guide psychogéographique de Paris de Guy Debord en 1957, on repère une nécessité de cartographier des affects et des sentiments, d’organiser spatialement des récits personnels, qu’ils soient fictionnels ou non. L’apparition des outils numériques et les moyens de géolocalisation semblent changer techniquement la donne. L’engouement pour les activités dites néogéographiques s’est accompagné de la mise à disposition d’un nombre croissant d’applications sur Internet spécialement destinées à la cartographie des récits (p. ex. http://storymaps.esri.com; www.tripline.net; http://mapstory.org). Un internaute peut désormais recourir à ces outils pour spatialiser toutes sortes de récits, qu’ils soient fictionnels ou documentaire, individuels ou collectifs, présents ou passés, anecdotiques ou symboliques. Un premier examen des récits cartographiques produits avec ces outils confirme l’inadaptation de la cartographie conventionnelle (numérique ou non) pour représenter les dimensions sensibles des récits. La projection sur un fond topographique et le respect de l’espace euclidien apparaissent souvent réducteurs. De nombreux auteurs proposent donc de se tourner vers des modes d’expression cartographique alternatifs, souvent inspirés de pratiques artistiques, pour représenter les dimensions émotionnelles, politiques et sociales de certains récits.

L’objectif de ce colloque est de permettre aux chercheurs en sciences sociales et aux artistes, journalistes ou communiquants intéressés par la cartographie des récits de prendre connaissance des récents développements technologiques, conceptuels et méthodologiques qui ont émergé depuis quelques années dans ce domaine. Ces présentations de projets et retours d’expériences seront accompagnés d’échanges et de discussions visant à apporter des éléments de réponses à certaines des questions auxquelles est actuellement confrontée la cartographie des récits. Quels sont les atouts et limites des approches numériques pour une cartographie du sensible? Les nouveaux capteurs permettant l’enregistrement automatique et objectif d’éléments des récits ouvrent-ils un espace à une expression personnelle des affects et de l’émotion? Quelles sont les potentialités offertes par les approches cartographiques artistiques? Comment jongler cartographiquement entre un espace abstrait et imaginaire et un espace concret et topographique? C’est autour de ces questions méthodologiques, technologiques et conceptuelles que nous proposons de structurer ce colloque.

Lire la suite »

Colloque

Section 300 - Lettres, arts et sciences humaines
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • Sébastien CAQUARD
    Université Concordia
  • Thierry JOLIVEAU
    Université Jean Monnet Saint-Étienne
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 00
Communication orale
Communications orales
Accueil des participants
09 h 00 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Contexte et questions générales
09 h 00
Mot de bienvenue
09 h 10
Quelle cartographie pour quel récit?
Thierry JOLIVEAU(Université Jean Monnet Saint-Étienne), Sébastien CAQUARD(Université Concordia)
09 h 30
L'itinéraire cartographique comme forme de récit
Quentin MORCRETTE(Université de Lyon)
Résumé
10 h 00
Quelles représentations spatiales pour exprimer une vie géographique? 
Pascal CLERC(Université de Lyon)
Résumé
10 h 30
Pause
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Discours et témoignages
11 h 00
Cartographie et oralité : analyse du processus de transformation des représentations spatiales dans le discours syndical 
Kévin CROCHEMORE(Université du Havre), Stéphane HENRY (Université du Havre), Mathilde MUS(AURH - Agence d'Urbanisme de la Région du Havre et de l'Estuaire de la Seine)
Résumé
11 h 30
Entre récit et réalité : la cartographie géopolitique de presse 
Flavie HOLZINGER(Université de Vincennes Saint Denis (Paris 8)), Francesca FATTORI(Université de Vincennes Saint Denis (Paris 8))
Résumé
12 h 00
Crossing Maps / Cartographies traverses : un atelier participatif et expérimental de cartographie des récits migratoires
Sarah MEKDJIAN(Université Pierre-Mendès-France Grenoble 2)
Résumé
12 h 30
Dîner

Après-midi

14 h 00 à 16 h 30
Communication orale
Communications orales
Récit cinématographique
14 h 00
L'usage des cartes dans les films de fiction
Thierry JOLIVEAU(Université Jean Monnet Saint-Étienne), Pierre-Olivier MAZAGOL (Université Jean Monnet Saint-Étienne)
Résumé
14 h 30
L'évolution des discours urbains au cinéma québécois : une analyse de discours 
Daniel Naud (Centre de recherche sur le vieillissement, CIUSSS de l’Estrie)
Résumé
15 h 00
La cartographie des représentations cinématographiques de Hong Kong 
Nashidil ROUIAI(Université Paris-Sorbonne (Paris 4)), Juliette MOREL(Université Rennes 2)
Résumé
15 h 30
Protocole audio et « cartographie mentale » dans les jeux en réalités alternées
Bernard GUELTON (Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1))
Résumé
16 h 00
Pause
16 h 30 à 17 h 45
Panel
Panel / Atelier
Atelier − Cartographier les récits sur Internet : outils, potentialités et limites
Participants : Sébastien CAQUARD (Université Concordia)
18 h 00 à 19 h 00
Cocktail
Cocktail
Cocktail
Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 10 h 30
Communication orale
Communications orales
Récit littéraire
08 h 30
Conception d'une base de données littéraires pour le traitement géomatique de la structure narrative de Nedjma de Kateb Yacine 
Juliette MOREL(Université Rennes 2)
Résumé
09 h 00
La géomatique sociolittéraire : un outil pour la cartographie littéraire
Amy WELLS(Université de Caen)
Résumé
09 h 30
Du chronotope à la cartographie dynamique du récit littéraire : Les Mystères de Bruxelles (1845-46) au prisme de l'analyse spatiale 
Christophe LOIR(ULB - Université Libre de Bruxelles), Paul ARON (ULB - Université Libre de Bruxelles), Jean-Michel DECROLY (ULB - Université Libre de Bruxelles), Laurence BROGNIEZ (ULB - Université Libre de Bruxelles), Tatiana DEBROUX (ULB - Université Libre de Bruxelles)
Résumé
10 h 00
Cartographies d'un roman policier (Total Khéops de J.-C. Izzo) : réflexion sur les écritures et sur la contribution de la cartographie à l'analyse géolittéraire
Florence TROIN (CNRS - Centre national de la recherche scientifique), Muriel ROSEMBERG (UMR Géographie-cités)
Résumé
11 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Outils numériques
11 h 00
Un « géoWeb » pour imaginer le futur du territoire dans une communauté autochtone : les enjeux ontologiques de la technologie
Geneviève Reid(Université McGill), Renee SIEBER (Université McGill)
Résumé
11 h 30
La Limania d'Overnia : un épisode de la Guerre des Gaules de Jules César cartographié par Gabriel Simeoni, l'apport du numérique pour la relecture d'une cartographie narrative du 16e siècle
Stéphane GOMIS(Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand), Mauricette FOURNIER
Résumé
12 h 00
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 15 h 00
Communication orale
Communications orales
Appréhender les lieux
13 h 30
La carte et la voix : une exploration de Saint-Élie-de-Caxton guidée par les mots de Fred Pellerin 
Pierre-mathieu Le bel(Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA)), Aurore BONNIOT MIRLOUP (Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand)
Résumé
14 h 00
Cartographier des récits pour appréhender la ville 
Spomenka ALVIR(Université de Fribourg)
Résumé
14 h 30
Entre espace réel et parcours personnel fictif : l'utilisation de la carte géographique dans une enquête en sociolinguistique urbaine (cas d'étude)
Kahina DJERROUD(Université Alger 2)
Résumé
15 h 30 à 17 h 15
Communication orale
Communications orales
Le sensible et les perceptions
15 h 30
Des cartes pour représenter les affects? : accent sur le processus de fabrication des cartographies du sensible
Elise OLMEDO(Université Panthéon-Sorbonne (Paris 1))
Résumé
16 h 00
Définition d'unités paysagères en mer : comment intégrer la perception des usagers et les données objectives?
Camille PARRAIN(Université de La Rochelle), Pierre-Yves HARDY(CNRS - Centre national de la recherche scientifique)
Résumé
16 h 30
Narration séquentielle et cartographie : une imbrication créative
Vincent Veschambre(ENSA de Lyon - laboratoire RIVES UMR CNRS EVS)
Résumé
17 h 00
Mot de clôture