Aller au contenu principal
Il y a présentement 0 item dans votre panier d'achat.

Le lundi 6 mai 2013

La normativité est le champ d’étude privilégié de plusieurs disciplines (droit, sociologie, politique, philosophie, psychologie, etc.). Habitus, stigmate, discipline : au cours du 20e siècle, elle a été déclinée, observée, étudiée, sous différentes formes, selon des référents multiples. Néanmoins depuis quelques décennies, suivant l’évolution de l’organisation sociale, les perspectives théoriques se renouvellent, ouvrant la voie à de véritables postures épistémiques.

Référent singulier se déclinant de façon plurielle, la norme constitue un objet polysémique en constante transformation. À une époque où l’on décrit des phénomènes tel que la judiciarisation, la médicalisation, la psychologisation des rapports sociaux, les cadres normatifs se démultiplient et les normes se présentent sous les formes les plus diverses : encadrantes (juridique), internalisées (responsabilité individuelle, autonomie), symboliques (valeurs, standards, habitudes, idéaux), etc. Impossibles à mettre en œuvre, parfois ouvertement contestées, elles déclinent les infractions allant du risque à l’anormalité. Face au pluralisme normatif, l’individu contemporain se retrouve avec la tâche d'agencer, de coordonner et de donner un sens aux différents univers normatifs entre lesquels il circule, endossant des rôles multiples.

Lire la suite »
Ajouter à mon horaire

Colloque

Section 400 - Sciences sociales

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 30 à 12 h 00
Communication orale
Communications orales
La norme en mouvance, entre réduction et effacement
09 h 30
Mot de bienvenue et présidence
Emmanuelle Bernheim (Université d’Ottawa)
09 h 50
La norme en tant qu'objet fuyant : une approche par « l'endroit »
Lisandre Labrecque-Lebeau (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
10 h 20
La norme en tant qu'objet fuyant : une approche par « l'envers »
Guillaume Ouellet (Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales / UQAM)
Résumé
10 h 50
Pause
11 h 00
Le citoyen réduit à l'usager. Santé mentale, participation et norme de gestion
Résumé
11 h 30
Discussion
12 h 00
Dîner

Après-midi

13 h 30 à 16 h 00
Communication orale
Communications orales
La norme plurielle : tensions et pratiques instituées
13 h 30
Comment penser la normativité?
Patrick Turmel (Université Laval)
Résumé
14 h 00
Normativité juridique et linguistique : la dynamique internormative de la langue du droit 
Jean-Christophe Bédard-Rubin (University of Toronto), Tiago RUBIN (Université Concordia)
Résumé
14 h 30
Pause
14 h 40
Normes identitaires communes de l'information et de la communication participative numérique
Marie-Caroline Heïd (Université Montpellier Sud de France)
Résumé
15 h 10
Discussion
15 h 50
Mot de clôture