Aller au contenu principal

Le lundi 6 mai 2013

L’expérience du BAEQ (1963-1966) devait initier une pratique de l’aménagement où les choix seraient fondés sur une connaissance scientifique du territoire; où la planification viserait la correction des inégalités socioéconomiques; et où les populations concernées devraient participer à l’aménagement. Leur participation, que l'on estimait nécessaire à l'acceptabilité d'un plan global d'aménagement pour le vaste territoire de l'Est-du-Québec, devait se réaliser par l'implication de membres de comités locaux dans la recherche et la prise de décision, depuis la définition de la situation et des problèmes, jusqu’au choix et à l’exécution des projets.

Cette expérience fut cependant l’objet de sévères critiques : refus des technocrates de discuter de la question politique du développement avec ceux qui revendiquent ou qui contestent; manipulation des populations pour qu’elles adhèrent au point de vue des aménagistes; décalage entre la rationalité technicienne et celle de la pratique; réduction de la participation à de la consultation.

L’importance du BAEQ réside selon nous en trois lieux de recherche sur le développement territorial. 1) D’abord pour son histoire : dans l’analyse d’un événement lié à d’autres interventions de développement économique et social où s’amorçait la reconnaissance de l'expertise et des savoirs citoyens, ainsi que la création de structures intermédiaires entre le provincial et le municipal. 2) Ensuite, pour sa conduite : dans l’analyse de la relation au symbole qu’est devenu le BAEQ comme fait fondateur-repoussoir du développement régional. 3) Enfin, pour la sagesse de ses projets : dans les efforts de renouveler la traduction en pratiques des idéaux de la rationalité, de la démocratie et du développement à travers des démarches participatives.

En liant ces trois lieux de recherche, ce colloque vise une meilleure compréhension des relations entre décideurs, chercheurs et autres citoyens transformées par l’épreuve de problèmes et de projets particuliers. La première séance revient sur l'idéal de la participation dans les années 1960 et sur sa mise à l'épreuve au BAEQ. Bien que décevante, cette expérience aura marqué la recherche et l'intervention publique sur le développement territorial, ainsi que la vie politique locale et régionale. La deuxième séance explore des lignes de continuités méconnues ou insoupçonnées entre l'expérience du BAEQ et les avancées de la pratique du développement dans les décennies suivantes. La troisième séance propose plutôt des regards rétrospectifs et des diagnostics sur la longue durée de l'après BAEQ. Les quatrième et cinquième séances conduisent enfin les discussions sur les relations entre décideurs, chercheurs et autres citoyens dans l'actualité d'un éventail de projets. L'appréciation des enjeux, des potentiels et de l'évolution des démarches participatives pourra prendre acte de cinq décennies d'expériences dispersées dans l'espace-temps du développement au Québec. 

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

Afficher tous les résumés

Avant-midi

08 h 30 à 09 h 00
Communication orale
Communications orales
Introduction générale et projection du film La participation réalisé en 1964 par l'ONF pour la promotion de la démarche du BAEQ
Présidence/Animation : Dominique Morin (Université Laval)
09 h 00 à 10 h 20
Communication orale
Communications orales
Au nom de la participation et du développement - les premiers élans
Présidence/Animation : Nathalie Lewis (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
09 h 00
Maîtres chez nous. La participation au Québec dans les années 1960
Andrée Fortin(Université Laval)
Résumé
09 h 15
La participation au BAEQ, d'un projet ambitieux au résultat décevant d'une séquence de décisions mises à l'épreuve : retour aux archives
Pier-Luc Ouellet(Université Laval), Dominique Morin (Université Laval)
Résumé
09 h 30
La création des comités locaux par le BAEQ : perspectives historiques sur l'exercice du pouvoir et les élites dans les communautés rurales
Philippe Daigle(UQAR - Université du Québec à Rimouski), Jean-René Thuot (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
09 h 45
De la nécessaire réhabilitation du BAEQ
Jean-françois Simard (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
10 h 00
Période de questions
10 h 20
Pause
10 h 35 à 11 h 55
Communication orale
Communications orales
Et si on continuait, mais autrement – critiques et résolutions
Présidence/Animation : Jean-René Thuot (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
10 h 35
Passer de l'enquête participation à l'enquête sur la participation : réactions et propositions de Gérald Fortin à la suite de l'expérience du BAEQ
Dominique Morin (Université Laval)
Résumé
10 h 50
L'agronome de la Révolution tranquille : l'expertise et la participation au menu parlementaire, 1971-1973
Julien Prud'homme(UQTR - Université du Québec à Trois-Rivières)
Résumé
11 h 05
Sur les traces de l'émergence des organismes de gestion en commun : une histoire d'audace et de détermination
Maude Flamand-hubert (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
11 h 20
De la mobilisation collective à la mobilisation du citoyen dans un collectif! La grande porte de l'environnement
Nathalie Lewis (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
11 h 35
Période de questions
11 h 55
Dîner

Après-midi

13 h 00 à 14 h 20
Communication orale
Communications orales
Plus ça change, plus c'est pareil? – Regards rétrospectifs et diagnostics
Présidence/Animation : Jean-françois Simard (UQO - Université du Québec en Outaouais)
13 h 15
Quel(s) rôle(s) et quelle(s) responsabilité(s) pour les chercheurs universitaires, aujourd'hui, dans les débats et les politiques sur le développement territorial?
Serge Belley (ENAP - École nationale d'administration publique)
Résumé
13 h 30
La recherche en partenariat au Québec sur plus trois de décennies : ses dimensions institutionnelles, organisationnelles et épistémologiques
Jean-Marc Fontan (UQAM - Université du Québec à Montréal), Juan-Luis Klein (UQAM - Université du Québec à Montréal), Benoit Lévesque (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
13 h 45
De la participation à la gouvernance
Jacques T. GODBOUT (INRS - Institut national de la recherche scientifique)
Résumé
14 h 00
Période de questions
14 h 20
Pause
14 h 35 à 16 h 10
Communication orale
Communications orales
Expériences de structures  – Critiques et appropriations
Présidence/Animation : Dominique Morin (Université Laval)
14 h 35
La participation citoyenne dans les Conférences régionales des élus (CRÉ) : la difficile ouverture à l'expérience démocratique
Martin Robitaille (UQO - Université du Québec en Outaouais), Louis-Philippe SIROIS (UQO - Université du Québec en Outaouais)
Résumé
14 h 50
La place des citoyens dans la planification municipale : de la théorie à la pratique, le cas de la Ville de Québec
Boris Mericskay(Université Laval)
Résumé
15 h 05
Réussir une recherche partenariale : les enseignements de l'Alliance de recherche universités-communautés (ARUC) Développement territorial et coopération
Bruno Jean (UQAR - Université du Québec à Rimouski), Marie-Joëlle BRASSARD (Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) )
Résumé
15 h 20
Développement territorial et gouvernance participative : l'expérience de l'ARUC-DCC à Sainte-Flavie et Rivière-au-Tonnerre
Julia Santos Silva(UQAR - Université du Québec à Rimouski), Steve Plante (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
15 h 35
Réfléchir ensemble à des milieux de vie durables et culturellement adaptés : les défis de l'aménagement collaboratif avec les communautés innues de la Côte Nord
Geneviève Vachon(Université Laval), André Casault(Université Laval)
Résumé
15 h 50
Période de questions
16 h 10
Pause
16 h 25 à 17 h 45
Communication orale
Communications orales
Oser – Appréciations critiques d'expérimentations contemporaines
Présidence/Animation : Andrée Fortin (Université Laval)
16 h 25
Recherche-intervention – L'expérience de l'Incubateur universitaire Parole d'exclues
Jean-Marc Fontan (UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
16 h 40
De la revitalisation intégrée à la gouvernance participative : les cas de deux expériences de revitalisation intégrée au Saguenay
Suzanne Tremblay (UQAC - Université du Québec à Chicoutimi)
Résumé
16 h 55
Du BAEQ au Laboratoire vivant : la participation à revisiter et à renouveler
Danielle Lafontaine (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
Résumé
17 h 10
Recherche, design et participation : croiser les approches pour mieux agir et enseigner
Carole Després (Université Laval)
Résumé
17 h 25
Période de questions
17 h 45
Mot de clôture
Jean-Pierre Collin(INRS - Institut national de la recherche scientifique)
18 h 00 à 19 h 00
Cocktail
Cocktail
Cocktail / Lancement