Aller au contenu principal

Le mardi 7 mai 2013

Ce colloque a pour but d’étudier l’apport des processus d’information et de surveillance dans la reproduction sociale par le biais de pratiques de médiations quotidienne d’ordre communicationnel et informationnel. Depuis la fin du 20e siècle, plusieurs chercheurs ont lié l’apparition de la société moderne à des problématiques de surveillance et de contrôle en tant que partie intégrante de la dynamique sociétale. Plus près de nous, l’essor contemporain des technologies numériques (Internet, médias sociaux, téléphonie cellulaire, géolocalisation, etc.) réinterrogent à leur tour, notamment, les notions de visibilité, d’accès, de vie privée et de circulation de données personnelles. En ce sens, dans le contexte des transformations sociales, politiques, économiques et culturelles contemporaines, plusieurs chercheurs (Lyon, Haggerty) estiment le phénomène suffisamment important pour mériter d’être abordé et étudié par le biais d’une discipline nouvelle, les Surveillance Studies.

À cet égard, les technologies de l’information, notamment les médias socionumériques, sont un lieu privilégié pour aborder cette question. Par exemple, le profilage marketing, la circulation de données personnelles, la géolocalisation, etc. font partie des sujets et des objets de recherche qui seront abordés dans ce colloque. Il est proposé également d’étudier comment les technologies de l’information, en tant que vecteurs de production, cueillette, circulation et consommation d’informations, s’inscrivent dans le déploiement des formes de surveillance au quotidien. Voici les thématiques qui seront notamment abordées dans le cadre du colloque : marchandisation de l’information et surveillance; banalisation de la surveillance au quotidien; surveillance et gouvernance; technologies mobiles et dispositifs de géolocalisation; Big Data et circulation des données personnelles; médias socionumériques et vie privée; technologies de l’information et vie quotidienne.

Lire la suite »

Colloque

Section 400 - Sciences sociales
Ajouter à mon horaire

Responsables

  • André Mondoux
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Marc Ménard
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Maude Bonenfant
    UQAM - Université du Québec à Montréal
  • Maxime Ouellet
    UQAM - Université du Québec à Montréal
Afficher tous les résumés

Avant-midi

09 h 00 à 12 h 30
Communication orale
Communications orales
Médias et surveillance
Présidence/Animation : André Mondoux (UQAM - Université du Québec à Montréal)
09 h 00
Conférence d'ouverture : les technologies de l'information et la surveillance au quotidien
Maude Bonenfant(UQAM - Université du Québec à Montréal), Marc MÉNARD , André MONDOUX
Résumé
09 h 30
Quand Internet fait la nouvelle : une analyse de l'agenda d'actualité du journal Le Soleil
Isabelle Bédard-Brûlé(Université Laval)
Résumé
10 h 00
Le droit et la protection des données personnelles dès la conception : un besoin de sécurisation introduit par l'affaire des « Google Cars »
emilie mouchard (UdeM - Université de Montréal)
Résumé
10 h 30
Pause
11 h 00
Techniques et technologies à l'ère du Big Data : traçabilité et contrôle pour une surveillance généralisée
Fabien Richert(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
11 h 30
Nouvelles façons d'appréhender l'espace géographique via les applications mobiles de géolocalisation
Julien Pierre Arsenault(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
12 h 00
Le dévoilement du quotidien de Facebook : entre pratiques d'exposition, de dissimulation et de surveillance
Laurent Mell(Université de Bretagne Occidentale Brest Quimper Morlaix)
Résumé
12 h 30
Dîner

Après-midi

14 h 00 à 17 h 00
Communication orale
Communications orales
Monitoring et surveillance
Présidence/Animation : Marc Ménard (UQAM - Université du Québec à Montréal)
14 h 00
Monitoring électronique des performances : effets controverses - Cas des centres d'appels
Linda Ben Fekih(Institut international de Commerce et Distribution Groupe IGS)
Résumé
14 h 30
Le rôle de la surveillance dans la mutation néolibérale des universités québécoises
Maxime Ouellet(UQAM - Université du Québec à Montréal)
Résumé
15 h 00
Monitoring des projets, l'incertaine surveillance des hommes
Jean-Michel Camin (Université Michel de Montaigne - Bordeaux 3)
Résumé
15 h 30
Pause
16 h 00
Surveillance et consommation, la géolocalisation de masse
Stéphane Leman-Langlois (Université Laval)
Résumé