Imprimer

101 - Rôles des infirmières de pratique avancée dans le système de santé québécois

Le jeudi 9 mai 2013

En juin 2010 était publié un rapport pour la Fondation canadienne de la recherche sur les services de santé (DiCenso et Brynat-Lukosius, 2010) qui recommandait de mener des recherches additionnelles sur la « valeur ajoutée » des rôles de pratique infirmière avancée, son impact sur le coût des services de santé et le rôle de l'infirmière clinicienne spécialisée, en particulier. Ce rapport recommandait de définir plus précisément les rôles des infirmières en pratique avancée. Ce colloque vise à réunir les principaux acteurs, soit les chercheurs, les gestionnaires, les formateurs et les cliniciens, autour du  thème « rôles des infirmières de pratique avancée » afin de préciser leurs rôles, de clarifier les besoins des milieux et de déterminer leur apport optimal au système de santé québécois.

Lire la suite »
Colloque
Section 100 - Sciences de la santé
Responsables
UdeS - Université de Sherbrooke
Louise Bujold
Université Laval
Ajouter à mon horaire
Afficher tous les résumés
Avant-midi
09 h 00 à 12 h 15
Communications orales
Rôles des infirmières de pratique avancée : état de la situation
Présidence/Animation : Louise Bujold (Université Laval)
09 h 00
Le rôle des infirmières de pratique avancée : pourquoi s'y intéresser ?
Louise Bujold (Université Laval)
09 h 05
Pratique avancée : s'inspirer des tendances nord-américaines pour innover
Clémence Dallaire (Université Laval)

 Les soins infirmiers québécois s'affirment souvent comme des leaders et se félicitent de leur influence dans la francophonie. Sur le plan de la pratique avancée en soins infirmiers, des efforts importants sont à investir si le Québec veut se positionner et servir d'exemple. En effet, cette présentation offre un portrait synthèse des tendances nord américaines dans le domaine de la pratique avancée afin de faire émerger certains défis qui se posent.

Résumé
09 h 30
Déploiement et efficacité des rôles de pratique infirmière avancée : connaissances actuelles
Kelley Kilpatrick (UdeM - Université de Montréal)

Cette présentation fera état des dernières recherches qui examinent le déploiement et l'efficacité des rôles d'infirmières cliniciennes spécialisées et d'infirmières praticiennes spécialisées au Québec, au Canada et au niveau international. 

Résumé
09 h 55
Le déploiement des IPS-PL de première ligne : quelques leçons d'un projet en cours
Damien Contandriopoulos (UdeM - Université de Montréal)

L'intégration d'infirmières praticiennes aux équipes de soins de première ligne fait partie de la stratégie du gouvernement québécois pour améliorer l'accessibilité et l'efficience de ces services. Toutefois, il existe de nombreux paramètres qui ont un impact important sur la performance des modèles de pratique mis en place et relativement peu de données pour soutenir les équipes dans le développement de modèles de pratique performants. La présentation discutera des recommandations concrètes qui peuvent être faites pour soutenir les équipes dans le déploiement des IPS-PL au Québec.

Résumé
10 h 20
Pause
10 h 35
Contours et composantes de la pratique infirmière avancée en santé mentale : indications fournies par la recherche
Claire PAGE (UQAR - Université du Québec à Rimouski)

De nouvelles voies de pratique infirmière avancée en santé mentale se développent actuellement au Québec. L'apport de cette nouvelle contribution apparaît urgent en raison de l'incapacité du réseau de la santé à répondre adéquatement aux besoins énormes en santé mentale de la population. Il est attendu que l'arrivée de spécialistes en soins infirmiers dans ce secteur aura un impact important sur le dépistage des troubles mentaux, sur les soins prodigués aux personnes qui en souffrent et sur l'aide apportée à leurs proches. L'un des grands enjeux de la pratique infirmière avancée est de maintenir le cap sur un savoir unique et complémentaire aux services dispensés par les autres professionnels de la santé (Gottlieb et Ezer, 1997). Cette présentation vise à faire état des plus récentes recherches susceptibles d'apporter un éclairage sur les contours et les composantes possibles d'une pratique avancée en santé mentale et en soins psychiatriques au Québec.

Résumé
11 h 00
Infirmière clinicienne spécialisée au CUSM : pour l'évolution des pratiques et la progression des soins infirmiers
Jane Chambers-Evans (Université McGill)

L'un des fondements du département des soins infirmiers du CUSM, au début des années 90, a été la création de postes d'infirmière clinicienne spécialisée. Actuellement, 48 infirmières cliniciennes spécialisées travaillent auprès d'une diversité de patients. Intégré dans des équipes interdisciplinaires, le rôle de l'infirmière clinicienne spécialisée s'est construit autour des compétences fondamentales de la pratique clinique, de la recherche, du leadership, de la consultation et de la collaboration.

Chaque infirmière clinicienne spécialisée  possède une expertise clinique et pratique spécifiques qui lui permet d'intervenir auprès des patients, des familles et de nos systèmes. Les résultats cliniques obtenus par la recherche, l'évidence basée sur les décisions et l'analyse des systèmes, nous ont aidés à élargir le champ de pratique et à faire évoluer le système.

 Cette présentation met en évidence les avancées de la pratique clinique, les recherches qui ont conduit aux changements cliniques et les résultats dont ont bénéficié à nos patients et à notre système.

               

Résumé
11 h 25
L'infirmière en pratique avancée : un incontournable pour les soins de santé d'aujourd'hui et de demain
Suzanne Durand (OIIQ - Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec)

Dans un contexte d'un système de soins de santé qui peine à répondre aux besoins de soins de la population québécoise où l'accessibilité aux soins est problématique, qu'attendons-nous pour mieux utiliser les infirmières de pratique avancée? Que ce soit en soins aigus ou en 1re ligne, les infirmières de pratique avancée doivent avoir un rôle crucial pour rencontrer les besoins en soins d'une population croissante, vieillissante et chroniquement malade. Pour ce faire, ces infirmières doivent être en mesure d'exercer pleinement toutes leurs compétences développées par la formation académique et l'expérience. Quelles barrières viennent freiner l'évolution et la croissance de cette professionnelle si nécessaire aux utilisateurs de soins et au système de santé? Des constats, un questionnement, des actions à prendre.

Résumé
11 h 50
La pratique infirmière avancée : l'azur ou le brouillard
Danielle Fleury (MSSS - Ministère de la santé et des services sociaux du Québec)

Perspective du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec quant à la pratique infirmière avancée: dissiper le brouillard pour fixer notre regard vers l'avenir.

Résumé
Après-midi
12 h 15 à 13 h 30
Communications par affiches
Session d'affiches et dîner
13 h 30 à 16 h 30
Panel
Stratégies pour faire avancer le rôle des infirmières de pratique avancée au Québec
Présidence/Animation : Cécile Michaud (UdeS - Université de Sherbrooke)
Participants : Jane Chambers-Evans (Université McGill), Damien Contandriopoulos (UdeM - Université de Montréal), Clémence Dallaire (Université Laval), Suzanne Durand (OIIQ - Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec), Danielle Fleury (MSSS - Ministère de la santé et des services sociaux du Québec), Kelley Kilpatrick (UdeM - Université de Montréal), Claire PAGE (UQAR - Université du Québec à Rimouski)
13 h 30
Discussion
14 h 45
Pause
15 h 00
Période de questions
16 h 00
Synthèse
16 h 30 à 17 h 00
Communications orales
Consensus sur les stratégies à mettre de l'avant pour faire progresser les rôles des infirmières de pratique avancée
Présidence/Animation : Cécile Michaud (UdeS - Université de Sherbrooke)
16 h 30
Enjeux de la mise en œuvre des stratégies pour faire progresser les rôles des infirmières de pratique avancée au Québec
Cécile Michaud (UdeS - Université de Sherbrooke)

La table ronde réunissant les conférenciers et les questions des participants préciseront les enjeux qui seront synthétisés en conclusion de la journée.

Conférenciers (en ordre alphabétique):

Jane Chambers-Evans Centre universitaire du McGill,

Damien Contandriopoulos UdeM - Université de Montréal,

Clémence Dallaire Université Laval,

Suzanne Durand OIIQ - Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec,

Danielle Fleury MSSS - Ministère de la santé et des services sociaux du Québec,

Kelley Kilpatrick UdeM - Université de Montréal,

Claire Page UQAR - Université du Québec à Rimouski

Résumé