Aller au contenu principal

644 - Le tourisme Acadien : environnement, culture et liens Québec-Atlantique

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Jeudi 6 mai 2021
  • Vendredi 7 mai 2021

Responsables

Afin de maximiser le potentiel économique issu d’une judicieuse mise en valeur des richesses patrimoniales liées à l’histoire acadienne, il est important d’avoir des statistiques sur les visiteurs intéressés par le patrimoine acadien. Des données sociales et économiques sont aussi importantes à analyser afin de pouvoir prendre les bonnes décisions et faire des choix éclairés en matière de développement du tourisme acadien. Le programme d'évaluation de la satisfaction des touristes du Canada atlantique pourrait donner des réponses.

Cependant, travailler en amont de ce programme d’évaluation pourrait offrir une meilleure compréhension de ce que peut représenter le patrimoine acadien en matière de tourisme. Les lieux de mémoire qui soulignent l’arrivée et l’établissement des Français et des Acadiens dans les provinces Atlantique (l’île Sainte-Croix, Port-Royal, Port-La-Joye, Plaisance, Saint-Basile, etc) ou encore les lieux historiques nationaux dédiés à la Déportation (Grand-Pré, Skmaqn–Port-la-Joye–Fort-Amherst) existent aux côtés de musées (Pubnico-Ouest, Miscouche, Madawaska, musée acadien) et de monuments vivants tels les villages historiques (Pubnico, Caraquet) et les villages musicaux (Abram-Village) qui permettent non seulement d’exhiber l’identité culturelle, les traditions et les coutumes, mais de faire vivre la langue d’un coin de pays. Les festivals populaires (Festival acadien de Clare, l’Exposition agricole et Festival acadien de la région Évangéline, la Foire brayonne d’Edmundston), les festivals de Jazz, les Salons du livre, les fêtes religieuses et la fête du 15 août sont autant d’événements qui servent aussi de vecteurs dans la promotion touristique de l’Acadie et qui font voir l’évolution culturelle, linguistique, sociale et économique de l’Acadie au fil du temps. La forêt acadienne est convoquée comme lieu du savoir-faire qui a permis aux Acadiens de survivre et les festivals de la motoneige contribuent également à mieux en faire connaître la portée. Les questions que l’on voudrait explorer ici touchent entre autres, à la fois le lien qui unit le patrimoine historique à l’évolution de la langue, la durée de la saison touristique et son influence sur le développement économique ou encore la possibilité de soutenir une présence plus importante d’expériences acadiennes dans le cadre de l’offre touristique en Atlantique.

Ce colloque est interdisciplinaire et réunit les parties concernées par la mise en valeur du patrimoine, des arts et des traditions acadiennes à travers les musées locaux et villages historiques, les festivals, et tout autre développement touristique plus spécifique, tant sur le plan de la recherche universitaire que de l’implication et de l’engagement communautaire ou encore privé. Il vise aussi à tisser des liens touristiques entre l'Acadie du Québec et des provinces atlantiques, et à réfléchir à un tourisme plus vert, conscient de la situation environnementale. 


Appel à communications

Pour soumettre une proposition de communication aux responsables du colloque, consulter l'hyperlien ci-dessous.

PDF Lien vers l'appel à communications