Aller au contenu principal

632 - Approches transdisciplinaires de la création artistique et de l'« esprit entrepreneurial » à l'ère [post]numérique

Section 600 - Colloques multisectoriels

  • Lundi 3 mai 2021
  • Mardi 4 mai 2021

Responsables

Face au bouleversement occasionné par le numérique dans les chaînes de valeur de l’écosystème culturel, on assiste à une reconfiguration du rôle des acteurs, à une remise en question des frontières entre les disciplines et à l’émergence de nouvelles pratiques de création et d’affaires (Poole et Le-Phat ho, 2011 ; Janowska, 2011 ; Jones, 2011 ; Wade Morris, 2014 ; Benner et Waldfogel, 2016 ; Jeanpierre et Roueff, 2016). Ce colloque fait suite à une première rencontre intitulée L’« esprit entrepreneurial » artistique et culturel au Québec en dialogue avec les potentialités et les défis du numérique : approches empiriques des pratiques, ayant eu lieu à Gatineau dans le cadre du 88e Congrès de l’Acfas. Ce colloque a présenté des études de cas illustrant des pratiques entrepreneuriales numériques en culture.

En effet, du point de vue entrepreneurial, la création est désormais objet de défis et d’opportunités apportés par la dématérialisation, la diffusion en réseau accessible à des publics disséminés partout sur la planète, l’utilisation d’outils de production abordables et faciles à obtenir pour des amateurs ou encore de nouvelles sources de financement collectif et institutionnels (Nousiainen, 2012; Lalonde, 2015; Wade Morris, 2014 ; Jeanpierre et Roueff, 2016). Cependant, la recherche sur la transformation des pratiques et des démarches de création, sur la transformation des disciplines et sur les œuvres d’arts et les objets culturels en lien avec l’«esprit entrepreneurial» et numérique qui plane sur l’écosystème de la culture reste à approfondir (Lalonde, 2015, Chantepie et LeDiberder, 2010). Nous proposons de poursuivre la réflexion en mettant cette fois la création au centre de la recherche et d’envisager de façon prospective un écosystème [post]-numérique. C’est-à-dire où les outils numériques sont intégrés de manière organique aux pratiques de création, de façon exclusive ou amalgamés, sans être l’objet d’une fascination particulière.

Le colloque proposé s’inscrit dans le cadre d’une recherche-action supportée par le FRQSC et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec sur l’«esprit entrepreneurial» en culture à l’ère du numérique. Par l’étude des secteurs comparés de la musique, des arts visuels et médiatiques et des arts vivants dans six régions du Québec, il vise à comprendre et expliquer les pratiques de création, de production et de valorisation des œuvres et biens culturels émergeant à l’ère numérique.

Notre colloque organisé sur 2 journées se veut un lieu d’expérimentation et de coconstruction de savoirs fondés sur des approches de recherche-action et de recherche-création dans une démarche prospective.


Appel à communications

Cet appel transdisciplinaire invite les artistes, les chercheurs-créateurs, les chercheurs de toutes disciplines de même que les acteurs du milieu s’intéressant à des questions relatives aux pratiques de création et aux conditions actuelles de production d’objets culturels, à soumettre des propositions.Notre colloque organisé sur 2 journées se veut un lieu d’expérimentation et de coconstruction de savoirs fondés sur des approches de recherche-action et de recherche-création dans une démarche prospective.•La première journée vise à discuter sous forme d’ateliers réflexifs les résultats de recherches des participants pour en tirer des apprentissages collectifs.Les participants présenteront leurs résultats en 10 minutes à l’aide de formes narratives créatives (avec un conte, une image, un objet, etc.). Les résultats seront discutés collectivement autour de thématiques afin d’en faire émerger les apprentissages.•La deuxième veut approfondir la connaissance par des ateliers de cocréation sur la base de matériel artistique. Artistes et chercheurs-créateurs sont invités à présenter des fragments d’œuvres et leur démarche, ainsi que les aspects théoriques avec lesquels ils les observent, le cas échéant. C’est sur la base de l’œuvre et de la démarche de création que nous voulons réfléchir aux conditions de production.Compte tenu des objectifs du colloque, les propositions d’articles et les propositions sous forme de création ou des ébauches d'œuvres à partir desquelles nous pourrons faire communiquer recherche et création, sont acceptées (numérique, poésie, slam, conte, chanson, musique, sonore, visuel, formes interactives, participatives, relationnelles, etc.)

PDF