Aller au contenu principal
Il y a présentement des items dans votre panier d'achat.

514 - Des approches pour favoriser les premiers apprentissages en petite enfance et soutenir la réussite éducative

Section 500 - Éducation

  • Mercredi 10 mai 2023

Responsables

Les expériences et les apprentissages vécus au préscolaire jouent un rôle fondamental dans le développement de l’enfant (MEES, 2017); notamment pour les domaines langagier et cognitif (MEQ, 2021). En ce qui concerne le domaine langagier, l’acquisition du langage oral de l’enfant est au cœur du développement de son langage écrit et concourt à sa réussite éducative ultérieure (Desrosiers et Tétreault, 2012). De surcroît, la portée de ses expériences et de ses apprentissages vécus au préscolaire influencerait également le domaine cognitif dont celui de la mathématique et s’étendrait même au-delà de sa réussite éducative (CSÉ, 2012) puisqu’ils favorisent l’insertion sociale et l’atteinte d’un bien-être socioaffectif et économique (OCDE, 2015). Cela dit, certaines approches priorisées peuvent favoriser l’éveil, l’apprentissage et le développement du langage oral et écrit de l’enfant (Dupin de Saint-André, 2011; Marinova et Drainville, 2019) ainsi que celui de la pensée mathématique (Marinova, 2016; Andwandter et al., 2022). Or, le défi réside dans le choix des approches à privilégier et des formes de soutien que l’adulte peut offrir à l’enfant. Il importe de poser un regard sur celles-ci afin de déterminer quelles sont les interventions de soutien qui favorisent l’apprentissage de l'enfant (Boily et al., 2020; Parent et Bouchard, 2020) tant au niveau du langage oral et écrit (Nolin, 2013; Benjamin, 2016) que celui de la pensée mathématique (Boily et Deshaies, 2021; Deshaies et Boily, 2021; Sheridan, 2001). Ainsi, le colloque vise à mettre à jour les connaissances scientifiques à propos des approches à privilégier et du soutien à offrir de la part de l’adulte envers l’enfant, et ce pour les domaines langagier et cognitif tout en promouvant l’un des objectifs mondiaux de développement durable, soit « une éducation équitable, inclusive et de qualité assurant à tous des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie » (UNESCO, 2016, p. 29).


Appel à communications

Ce colloque vise à réfléchir aux approches à prioriser ainsi qu'aux formes de soutien à mettre en œuvre pour favoriser l'éveil, l'apprentissage et le développement du domaine langagier et cognitif des enfants au préscolaire et au premier cycle du primaire dans une visée de réussite éducative.

Ce colloque d'une journée inclut des communications orales organisées autour de trois blocs thématiques : 1) le soutien de l'adulte dans le développement du domaine langagier et cognitif; notamment en mathématiques; 2) les approches à privilégier pour favoriser le développement langagier et cognitif; 3) le rôle de soutien prodigué par l'adulte dans l'intervention auprès des enfants au préscolaire et au 1er cycle du primaire dans une visée de réussite éducative; suivies d'une table ronde comme activité de clôture.

Chaque proposition de communication (titre de maximum 180 caractères et proposition de 1 500 caractères, espaces compris) sera évaluée par deux responsables afin d'assurer son adéquation avec la thématique du colloque. La proposition doit inclure une présentation des fondements théoriques et conceptuels de même que l'approche méthodologique retenue pour appuyer la discussion des résultats. Bien que des résultats de recherche sont attendus, des projets en cours pourront être présentés. La participation des étudiant.es des cycles supérieurs est encouragée.

Ainsi, si vous désirez être des nôtres, nous vous invitons à déposer une proposition de communication d’ici le 10 février 2023 qui doit inclure :

    • Un titre de 180 caractères maximum, espaces compris ;
    • La liste des autrices, auteurs et des co-autrices, co-auteurs (prénom, nom, statut, institutions) ;
    • Les coordonnées des autrices, auteurs (adresse courriel) ;
    • Un résumé de 1500 caractères maximum, espaces compris (police Arial 12 pts, interligne 1.5, marge 2 cm) ;
    • 4 à 5 mots-clés ;
    • Quelques références bibliographiques
    • Une photo respective des autrices, auteurs et des co-autrices, co-auteurs pour la promotion sur les réseaux sociaux (optionnel).

Par ailleurs, nous envisageons des communications de 20 minutes avec une période de 10 minutes pour les questions.

Dates importantes :

  • Date du colloque : 10 mai 2023 (formule sur place et en ligne)
  • Date limite pour soumettre une proposition : 10 février 2023 à 23 h 59
  • Date limite pour bénéficier du tarif préférentiel d'inscription au congrès : 31 mars 2023

 

Pour soumettre votre proposition ou pour des renseignements supplémentaires : isabelle.deshaies2@uqtr.ca

PDF